Réunion à haut niveau pour le 50ème anniversaire

 

Jeudi, 1 mars 2012

Siège de l'OCDE, 2 rue André Pascal, Paris

Ordre du jour provisoire

 

La Réunion à haut niveau du Centre Développement de l'OCDE va réunir des ministres des 42 pays membres du Comité directeur du Centre. Vont également participer, des pays participants au programme d'engagement renforcé de l'OCDE, des pays candidats à l'adhésion à l'OCDE et les principales organisations internationales travaillant dans le domaine du développement.

 

En plus de marquer les 50 années d'histoire du Centre et d'approuver l'orientation stratégique future de ses travaux, la réunion sera l'occasion de discuter des expériences des membres et d'identifier des moyens pratiques pour construire des économies compétitives et des sociétés cohésives dans un monde de plus en plus interconnecté. La réunion sera également l'occasion pour les participants d'exprimer leurs opinions et leurs idées sur la Stratégie de l'OCDE sur le développement, qui est actuellement en cours d'élaboration par l'Organisation.

 

Cliquez ici pour télécharger le communiqué

 

Cliquez ici pour télécharger la liste d'intervenants (en anglais)

 

Co-Présidents

Andris Piebalgs - Commissaire européen au développement

Mohamed Najib Boulif - ministre des Affaires Générales et de la Gouvernance, Royaume du Maroc

 

 

09:15 - Discours d'ouverture


• Angel Gurría - Secrétaire général de l'OCDE

 

09h40 - Remarques préliminaires et adoption de l’ordre du jour


Les ministres seront invités à adopter formellement le projet d’ordre du jour.


10:00 - Session 1 : Quelles stratégies nationales de développement dans un monde en mutation?

(1h30)


Le paysage économique mondial actuel a engendré de nouvelles possibilités de développement pour un grand nombre de pays. La concrétisation de ces possibilités dépendra de la capacité des pays à identifier et exploiter leurs ressources spécifiques et à surmonter les contraintes majeures auxquelles ils sont confrontés. Une autre condition tout aussi importante sera leur capacité à concevoir un ensemble approprié de mesures en faveur de la mobilisation des ressources, à évaluer leur faisabilité politique et à trouver le bon rythme de leur mise en œuvre. Ces mesures individuelles devront s'inscrire dans une stratégie nationale de développement plus large. Cette session sera consacrée à l'examen et à la comparaison des différents moyens de concevoir et mettre en œuvre les stratégies nationales de développement.

 

Intervenants principaux :

• Elżbieta Bieńkowska - ministre du Développement régional, Pologne

• Armida Alisjahbana - ministre de la Planification du développement national, Indonésie


Interventions :

• Magdalena Lizardo - Vice-ministre, Ministère de la Planification, de l'Economie et du développement, République dominicaine

 

Intervention (Organisation internationale) :

• Mr. Abdoulie Janneh - Secrétaire exécutif de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique

 

Documents

• Document de discussion 1

• Annexe : Perspectives du développement mondiale 2010 : le basculement de la richesse


11:35 - Pause café


12:00 - Session 2 : Construire des économies compétitives

(1h30)


Les actifs et ressources compétitifs dont disposent les pays en développement restent souvent inexploités ou sont mal utilisés, entachant les perspectives de durabilité de leur croissance. En outre, les avancées de la mondialisation, l'advenue de nouveaux modèles technologiques et l'émergence d'une nouvelle géographie de la production et de l'innovation sont autant de facteurs qui appellent à la mise en oeuvre de stratégies novatrices et améliorées en faveur de la compétitivité. Cette session examinera l'éventail des stratégies et bouquets de mesures mis en oeuvre par les pays pour se doter d'économies compétitives, stratégies qui conjuguent des politiques industrielles intelligentes à la mobilisation du secteur privé, au développement des compétences et à l'existence de marchés financiers performants.

 

Intervenants principaux :

• Anabel González - minstre du commerce, Costa Rica
• Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch - Secrétaire d'État aux Affaires économiques, Suisse

 

Interventions :

• Mohamed Najib Boulif - ministre des Affaires Générales et de la Gouvernance, Royaume du Maroc

 

Intervention (Organisation internationale) :

• Mthuli Ncube - Economiste en Chef et Vice-Président de la Banque africaine de développement

 

Documents

• Document de discussion 2

• Annexe : Building Competitive Economies: what options in a shifting world?

 

 

13:30 - Déjeuner


15:00 - Session 3 : Promouvoir la cohésion sociale

(1h30)


La cohésion d'une société repose sur l'égalité des chances, la confiance et la mobilité sociale. La décennie exceptionnelle de croissance qu'ont connue les pays en développement a suscité un certain nombre de nouveaux défis, mais elle a également créé des possibilités sans précédent de renforcer la cohésion sociale. L'amélioration des performances de croissance et l'accroissement de la prospérité se sont accompagnés d'une élévation des attentes – ainsi que d'une aggravation des inégalités dans un certain nombre de pays – de sorte que les citoyens sont de plus en plus attentifs à l'efficience et à la transparence des politiques publiques. Cependant, la croissance et la prospérité ont également fait apparaître de nouvelles ressources et élargi la marge de manoeuvre budgétaire, offrant la possibilité d'une politique sociale plus ambitieuse à même de rendre la croissance plus inclusive et de réduire les déséquilibres globaux persistants.

 

Intervenants principaux :

• Mauricio Santa Maria - Directeur, Département de la Planification national, Colombie


Interventions :

• Roger Schjerva - Secrétaire d'État, Ministère des finances, Norvège

• Gonzalo Robles Orozco - Secrétaire général, Coopération internationale, Ministère des Affaires étrangères et de la coopération, Espagne

 

Intervention (Organisation internationale) :

• Carlos Westendorp - Secrétaire général, Club de Madrid

 

Documents

• Document de discussion 3

• Annexe : Perspectives du développement mondiale 2012 : la cohésion sociale dans un monde en mutation

 

16:30 - Session 4 : Stratégie de l'OCDE pour le développement

(1h30)


L'OCDE travaille actuellement à l'élaboration d'une Stratégie de l'OCDE pour le développement, qui reconnaît la nécessité pour l'Organisation d'envisager le développement selon une approche renouvelée et à spectre large. L'objectif de cette initiative est de permettre que le plus grand nombre possible de pays accèdent à une croissance plus soutenue, plus inclusive et durable. Cette stratégie vise à élargir l'approche poursuivie par l'Organisation en matière de développement, à exploiter plus pleinement son expertise pluridisciplinaire dans un grand nombre de domaines de la politique publique, et à tirer parti de ses travaux antérieurs sur la cohérence des politiques au service du développement ainsi que de sa longue expérience des questions touchant aux politiques de développement économique, à l'efficacité de l'aide et à la coopération pour le développement.

 

Les pays membres de l'OCDE s'accordent à reconnaître que ces objectifs passent par une collaboration et un partage de connaissances renforcés, incluant un partage d'expériences sur les succès et les échecs des politiques mises en œuvre et l'établissement d'un processus d'apprentissage réciproque, ainsi que par l'approfondissement des partenariats entre l'Organisation, les pays en développement et les autres organisations internationales.

 

Les participants seront invités à exprimer leurs points de vue et à faire part de leurs réflexions sur la Stratégie de l'OCDE pour le développement.


Interventions :

• Fernando Schmidt Ariztía - ministre des Affaires étrangères, Chili

• Andris Piebalgs - Commissaire en charge du développement, Commission européenne

• Henri de Raincourt - ministre auprès du ministre des Affaires étrangères et Européennes, chargé de la Coopération, France

• Rundheersing Bheenick - Gouverneur de la banque de Maurice

• Chi Dung Duong - Sous-Ministre des Affaires étrangères, Vietnam

 

Intervention (Organisation internationale) :

• Alicia Bárcena - Secrétaire exécutive de la CEPAL


Documents

• Document de discussion 4

• Annexe : Stratégie de l'OCDE pour le développement (projet 2) et résumé


18:00

Discours de clôture :

• Leonel Fernandez - Président, République dominicaine (message vidéo)

 


18:15 - Fin de la réunion

 

18:15 - 19:00

Cocktail, Salle Roger Ockrent

 

19:00

Concert de piano par Leszek Możdżer, Salle George Marshall

 

 

* A confirmer

 

 

 

Also Available