Conférence inaugurale sur le développement en l'honneur d' Angus Maddison

 

Conférence inaugurale sur le développement en l'honneur d' Angus Maddison


par Philippe Aghion

"Revoir les diagnostics de croissance"

 

29 février 2012 de 18.00 à 19.00
Conférence & Q-R
Siège de l'OCDE, Auditorium
2, rue André-Pascal, 75016 Paris


A l'occasion du 50ème anniversaire du Centre de Développement l'OCDE, le Centre lancera la Conférence inaugurale sur le développement en l'honneur d'Angus Maddison, un universitaire de renommée mondiale de l'histoire macro-économique quantitative. Il est l'un des pères fondateurs du Centre développement dont les travaux ont grandement influencé le débat sur la politique de développement.

La conférence, "Revoir les diagnostics de croissance" sera donnée par Philippe Aghion, Professeur d'économie à l'Université Harvard le 29 février 2012 de 18.00 à 19.00 h à l'Auditorium du Centre de conférences de l'OCDE. La présentation et les discussions qui suivent vont enrichir le travail du Centre et en particulier les prochaines éditions des Perspectives du développement mondial du Centre de développement.

 

La croissance rapide des économies émergentes a conduit à une mutation de la puissance économique et de l'activité, un processus accentué par le récent ralentissement dans les pays développés. Pourtant, la situation est contrastée selon les régions comme l'Amérique latine qui fait face à une performance de croissance décevante par rapport à ses homologues asiatiques. A côté de cela, en ces temps troublés de crise financière et d'instabilité économique, il y a une préoccupation croissante, même dans les pays à croissance rapide quant à la viabilité de la croissance et les perspectives de croissance future.

 

Ce nouveau paysage économique soulève la question de savoir comment redéfinir les stratégies nationales de développement. Les pays en développement estiment de plus en plus qu'il n'y a pas de solution unique à leurs problèmes de développement, mais plutôt que la solution doit être spécifique à chaque pays. La question qui se pose aux décideurs devient alors : comment identifier dans un pays donné les principales contraintes à la croissance afin de prioriser les politiques qui aideront à surmonter ces contraintes et de libérer le potentiel de croissance du pays.

 

Philippe Aghion se penchera sur ces questions à l'aide d'exemples tirés de pays en développement ainsi que de pays développés.

 

 

Philippe Aghion

Professeur d'économie à l'Université Harvard

Philippe Aghion est Professeur d'économie à l'Université Harvard. Avant cela, il était professeur d'économie à l'University College London (UCL). Tout au long de sa carrière, le professeur Aghion a également travaillé au Massachussetts Institute of Technology (MIT), au Centre national français de la Recherche Scientifique (CNRS) et à la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Il est titulaire d’un doctorat de l’Université Paris I et d’un PhD. en économie de l'Université Harvard. Il est un expert renommé dans le domaine de la croissance, l'innovation, la concurrence et l'économie de la connaissance. Il a écrit plusieurs livres, rapports et documents sur ces sujets, y compris "Théorie de la croissance endogène" (MIT Press, 1997, avec Peter Howitt) qui fait autorité, "Competition and Growth" (MIT Press, 2005, avec Rachel Griffith), "L'économie de la croissance" (MIT Press, 2009, avec Peter Howitt).

 

Voir la presentation ici (en anglais)

 

Angus Maddison et le Centre de développement de l'OCDE

 

 

Au cours de ses cinquante premières années, le Centre de développement de l'OCDE a très largement produit des recherches de haut niveau sur les politiques de développement. Le Professeur Angus Maddison a contribué à la réputation d'excellence du Centre de développement et de l'OCDE dans le monde entier.

 

Maddison a consacré son exceptionnelle énergie et sa capacité intellectuelle à quantifier et analyser la croissance de la production à long terme ainsi que la convergence et de divergence du développement et les réalisations sociales au cours du millénaire passé, dans autant de pays que possible. Il s'était nommé lui-même "Chiffrephile" - un historien de l'économie avec une forte prédilection pour la quantification – il a établi la crédibilité statistique qui fournit l'infrastructure nécessaire pour le dialogue politique basé sur les faits suivi par le Centre.

 

Ses livres écrits pour le Centre de Développement de l'OCDE ont produit trois best-sellers :

  • L'économie mondiale, 1820/1992 (OCDE, 1995)
  • L'économie chinoise : une perspective historique (OCDE, 1998)
  • L'économie mondiale : une perspective millénaire (OCDE, 2001)

 

Les travaux du Professeur Maddison dérivés de l’étude de l’histoire macroéconomique ont encouragé et éclairé une approche avant-gardiste qui a permis au Centre de se lancer très tôt dans l’étude des implications pour le développement d’un retour de l’économie mondiale à une dynamique multipolaire, notamment dans sa publication annuelle des Perspectives sur le développement mondial.

 

Bibliographie :

L'économie mondiale, 1820/1992 (OCDE, 1995)
L'économie chinoise : une perspective historique (OCDE, 1998)
L'économie mondiale : une perspective millénaire (OCDE, 2001)
Perspectives du développement mondial 2010

Perspectives du développement mondial 2012 (édition française à paraître)

 

Voir la couverture de certaines publications phares d'Angus Maddison pendant sa carrière au Centre de développement :

 

 

 

 

Also Available