Partager

Indicateurs avancés et enquêtes de conjoncture

Indicateurs composites avancés de l'OCDE - Mise à jour : avril 2020

 

Les ICA de l’OCDE affichent la plus forte baisse mensuelle jamais enregistrée dans la plupart des grandes économies

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus - PDF 120KB)

 

08/04/2020 - Les indicateurs composites avancés (ICA) ont enregistré la plus forte baisse jamais enregistrée dans la plupart des grandes économies en raison du choc économique considérable causé par la pandémie COVID-19 et de son impact immédiat sur la production, la consommation et la confiance suite aux mesures de confinement.

Dans les mois à venir, il faudra notamment faire preuve de prudence dans l'interprétation de l’ICA.

  • Premièrement, en raison de l'incertitude considérable qui entoure la durée des mesures de confinement, la capacité des indicateurs avancés à anticiper les mouvements futurs du cycle économique[1] a été fortement réduite: l’estimation actuelle des ICA permet de fournir un signal important sur les mouvements actuels de l'activité, et par conséquent l’ICA doit être considéré comme un indicateur coïncident plutôt que comme un indicateur avancé[2].
  • Deuxièmement, comme toujours, l'ampleur de la baisse de l’ICA ne doit pas être considérée comme une mesure du degré de contraction de l'activité économique, mais plutôt comme une indication de la force du signal indiquant que les économies sont entrées dans une phase de contraction. À titre de comparaison, le signal est plus fort à présent qu'il ne l'était au moment de la crise financière.
  • Troisièmement, les ICA ne sont pas encore en mesure d'anticiper la fin de la phase de contraction, d'autant plus qu'on ne sait pas encore combien de temps, ni même quelle sera la sévérité des mesures de confinement. Toutefois, à mesure que la situation se stabilisera, même avec un confinement plus prolongé, les ICA commenceront à retrouver leur propriété d’avancement, à mesure que les entreprises et les consommateurs commenceront à s'adapter aux nouvelles réalités (même si ce n'est qu'à court terme), en particulier lorsque les gouvernements commenceront à formuler et à fournir des signaux autour de stratégies à plus long terme, au-delà des mesures initiales immédiates et imprévues qu'ils ont dû imposer. 

Fort ralentissement dans la zone OCDE

OECD CLIs show biggest monthly drop on record in most major economies 

Graphique montrant les indicateurs composites avancés pour la zone OCDE (la ligne noire correspond à l’ICA et se lit avec l’axe de gauche, l’aire rouge correspond au taux de croissance mensuel de l’ICA et se lit avec l’axe de droite). Les points de retournement des indicateurs composites avancés précédent de six mois en général les points de retournement de l’activité économique par rapport à sa tendance. La ligne horizontale à 100 représente la tendance. Les triangles pleins marquent les points de retournement confirmés tandis que les triangles vides indiquent les points de retournement provisoires qui peuvent être modifiés.

 


[1]L’ICA est conçu pour identifier les points de retournement et non pour juger de la vitesse ou de la force d'une reprise ou d'un ralentissement du cycle économique ; et les utilisateurs ne doivent pas l'interpréter de cette manière. Un ICA ayant une valeur très élevée ou très faible, par exemple, ne peut pas être interprété comme une indication d’un niveau d'activité ou de croissance économique très élevé ou très faible. Elle fournit simplement un signal fort de la phase dans laquelle un pays est susceptible de se trouver dans son cycle économique dans un avenir proche. Pour plus d'informations, veuillez consulter la note de l'OCDE, disponible en anglais seulement.

[2] Il est clair que cela les rend moins utiles que nous le souhaiterions à l'heure actuelle, mais même en tant qu'indicateur coïncident, ils restent importants et utiles. Les mesures de l'activité économique, telles que la croissance du PIB, par exemple, ne sont au mieux disponibles qu'un mois après la période de référence. En ce sens, même en tant que mesure coïncidente, l’ICA conserve certaines de ses propriétés "d’avancement", ce qui nous permet de prendre le pouls des économies presque en "temps réel".

 

Accéder aux données : 

 

Comment nos indicateurs composites avancés sont-ils compilés ?
Regardez la vidéo (en anglais)

 

 Besoin d'aide avec nos données ? Vous pouvez consulter : 

 

 

‌ 

‌@OECD_STAT

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)