News Release


  • 16-septembre-2014

    Français

    Les gouvernements doivent s’attaquer aux variations géographiques dans l’utilisation des soins de santé, estime l’OCDE

    L’utilisation des soins de santé varie d’un pays à l’autre mais peut aussi varier tout autant, voire plus, au sein même des pays. Les gouvernements devraient redoubler d’efforts pour améliorer leurs systèmes de santé afin d’éviter les interventions superflues, et pour que chacun, où qu’il vive, ait le même accès à des soins de santé de qualité, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 8-juillet-2014

    Français

    Les soins de santé mentale manquent de ressources dans de trop nombreux pays, selon l’OCDE

    Les gouvernements doivent intensifier leurs efforts pour améliorer les soins de santé mentale qui restent mal dotés en ressources et auxquels il n’est pas attaché un degré de priorité suffisant dans un trop grand nombre de pays, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 30-juin-2014

    Français

    Les dépenses de santé recommencent à augmenter mais restent faibles en Europe, selon l’OCDE

    Les dépenses de santé ont recommencé à augmenter, après avoir stagné, voire reculé, dans de nombreux pays de l'OCDE pendant la crise, mais à un rythme qui reste bien inférieur au taux avant la crise, notamment en Europe, selon les Statistiques de l’OCDE sur la santé 2014.

    Documents connexes
  • 25-juin-2014

    Français

    La République tchèque devrait améliorer les soins primaires et la prévention pour faire reculer les maladies chroniques, selon l’OCDE

    Renforcer les soins de santé primaires et les programmes de prévention contribuerait à lutter contre la prévalence croissante du diabète et d’autres maladies chroniques en République tchèque, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 27-mai-2014

    Français

    Il faut redoubler d’efforts pour lutter contre la progression de l’obésité, selon l’OCDE

    La majorité des habitants des pays de l’OCDE sont en surpoids ou obèses. Cette épidémie a des conséquences économiques et sociales dramatiques car elle expose un nombre croissant de personnes à des affections chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques ou le cancer.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 21-mai-2014

    Français

    La hausse de la mortalité liée à la pollution de l’air urbain fait payer un lourd tribut à la société, selon l’OCDE

    Du fait des décès prématurés et problèmes de santé qu’elle occasionne, la pollution de l’air urbain coûterait, selon les estimations, 3 500 milliards de dollars par an aux économies avancées, ainsi qu’à la Chine et à l’Inde. Si les pouvoirs publics ne font rien de plus pour limiter les émissions de CO2 des véhicules, ce coût ne cessera de croître, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 21-mai-2014

    Français

    La Norvège devrait renforcer son dispositif de soins primaires afin de répondre à l’évolution des besoins en matière de santé, selon l’OCDE

    L’amélioration du dispositif de soins primaires et de la coordination des services de santé aiderait la Norvège à répondre à l’évolution des besoins de son système de santé, compte tenu du vieillissement de la population et du raccourcissement des séjours à l’hôpital, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • 10-février-2014

    Français

    Le Royaume-Uni doit s’attaquer au coût élevé de la mauvaise santé mentale, selon l’OCDE

    Les problèmes de santé mentale coûtent au Royaume-Uni environ 70 milliards GBP par an, soit à peu près 4.5 % du PIB, sous forme de perte de productivité au travail, de paiements de prestations et de dépenses de santé.

    Documents connexes
  • 23-janvier-2014

    Français

    La Suisse doit s’attaquer aux problèmes de santé mentale au travail

    La Suisse devrait renforcer son action pour favoriser l’accès ou le maintien à l’emploi des personnes atteintes de troubles mentaux.

    Documents connexes
  • 12-décembre-2013

    Français

    La Suède : des soins de santé d’excellente qualité mais un manque de coordination, selon l’OCDE

    En matière de soins de santé et de prise en charge des personnes âgées, la Suède n’usurpe pas sa réputation : son système est effectivement l’un des meilleurs au monde. Mais sous l’effet du vieillissement de la population et du nombre croissant de maladies chroniques, qui nécessiteraient des services de santé plus complexes, la capacité de la Suède à maintenir la qualité de ses soins est menacée, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

    Documents connexes
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 > >>