Réunion ministérielle

 

Une réunion des ministres de la santé de l’OCDE portant sur La prochaine génération des réformes de la santé se tiendra le 17 janvier 2017 au Centre de conférences de l’OCDE à Paris, France. 

Des développements importants dans les systèmes de santé, tels que les nouvelles technologies, l'émergence de la médecine personnalisée et des données massives, ainsi que les innovations dans l’organisation de la main-d'œuvre, remettent en question la gouvernance des systèmes de santé d’une manière sans précédent. Dans un contexte de budgets plus serrés et de pressions budgétaires auxquels sont confrontés les gouvernements de la zone OCDE, les ministres échangeront idées et expériences sur les réalisations et les obstacles à la mise en œuvre réussie d'approches novatrices, et identifieront les priorités pour les travaux futurs de l'OCDE sur les systèmes de santé.

Une session plénière sera consacrée au thème Libérer les ressources des systèmes de santé pour offrir des services à plus forte valeur ajoutée : lutter contre l’inefficience des dépenses et le gaspillage. Trois dollars sur dix dépensés dans le système de santé n’apporte aucune différence pour la santé de la population. Les erreurs restent beaucoup trop généralisées. La lutte contre les dépenses de santé inutiles est essentielle. 

 

Rencontrez les ministres

Les ministres partageront leurs expériences concernant l’implication des patients, des cliniciens et des gestionnaires dans l’identification et la réduction des soins à faible valeur et des erreurs dans leur système de santé. Les ministres discuteront également des nouveaux mécanismes de gestion des technologies de santé. L'innovation dans la technologie médicale, représentée par exemple par les produits biopharmaceutiques, les dispositifs médicaux et la technologie de l'information et de la communication, a contribué à améliorer les résultats de santé, a changé la compréhension globale des maladies, et a transformé les prestations des services de soins de santé. Cependant, les technologies d’aujourd'hui sont de plus en plus coûteuses, et le désir de les fournir à la population est souvent limité par des considérations budgétaires et fiscales. Les ministres aborderont ces défis lors de trois sessions parallèles.

Voir la liste complète des ministres