Forum sur la qualité des soins

 

Contexte | Questions à examiner | Programme | Demande d'inscription


Ajouter cette page à vos favoris : http://www.oecd.org/sante/ministerielle/forum

 

Plus de 10 % des patients hospitalisés sont victimes d’erreurs médicales, dont plus de la moitié pourraient être évitées. Il y aurait aux États-Unis un plus grand nombre de décès par suite d’erreurs médicales que par accident de la circulation. Quant au Royaume-Uni, 40 % des admissions aux urgences hospitalières pourraient être évitées avec une meilleure qualité des soins. Une qualité des soins médiocre est lourde de conséquences pour tous car non seulement elle entraîne des souffrances pour le patient, mais elle augmente aussi les coûts de santé.

Des ministres et des experts de renom présents au Forum auront la possibilité de discuter du développement et de l’utilisation des indicateurs de qualité en vue d’améliorer les soins de santé.

 

 

 

Contexte

L’équipe du projet de l’OCDE sur les indicateurs de la qualité des soins (HCQI en anglais) a permis de mettre en place depuis 2001 une information comparable à l’échelle internationale sur la santé des populations et sur les coûts des soins de santé. C’est ainsi qu’une information sur un grand nombre d’indicateurs de qualité couvrant des domaines tels que les soins primaires (en mesurant les admissions hospitalières évitables), les soins aigus (en mesurant le taux de mortalité à l’hôpital pour un infarctus aigu du myocarde et pour un accident vasculaire cérébral), les soins de santé mentale (en enregistrant les taux de réadmissions à l’hôpital) et le traitement du cancer (regroupant des données sur les taux de survie à cinq ans, la mortalité et le dépistage) est maintenant disponible. Nous collectons aujourd’hui des indicateurs sur la sécurité des patients et nous mesurons les expériences des patients.

Pour améliorer la qualité des soins, il est impératif que les indicateurs de qualité soient fiables. De nombreux pays se trouvent confrontés à des systèmes d’information sur la santé qui nécessitent des améliorations. Par exemple, il serait très bénéfique d’utiliser davantage d’identifiants uniques par patient pour lier les informations provenant de différentes sources de données. Pourtant, beaucoup de pays n’ont pas encore opté pour cette démarche.

Questions à examiner

Que savons-nous de la qualité des soins sur la base des travaux faits à l’OCDE et ailleurs ? 
Comment les infrastructures de collecte à l’échelle nationale peuvent-elles être renforcées pour répondre aux besoins de données pour le calcul d’indicateurs de qualité corrects et fiables.
Comment les mesures de qualité devraient-elles être utilisées dans le cadre de politiques et stratégies nationales pour améliorer la qualité et la performance globale des systèmes de soins ?

 

Programme

Cliquer ici pour ouvrir le programme, qui inclut:

  • Des présentations faites par l’International Society for Quality in Health Care (ISQua) et l’OCDE. 
  • Un panel de représentants des professionnels de la santé (World Medical Association), de l’administration des hôpitaux (International Hospital Federation), des patients (International Alliance of Patient Organisations), de l’industrie, des syndicats et des experts dans le domaine des indicateurs. 
  • Une table ronde composée de ministres de la santé. 


Date et lieu de la réunion

Le Forum aura lieu le 7 octobre 2010 de 9h00 à 12h30 au Siège de l’OCDE, 2 rue André Pascal, Paris 16ème.

 

Inscription

Veuillez noter que l'inscription au Forum est close.

Événement à venir

Les participants au Forum peuvent également être intéressés par la 27ème Conférence Internationale « International Society for Quality in Health Care (ISQua) », qui aura lieu à Paris quelques jours après notre réunion, du 10 au 13 octobre. Accéder au site de l’ISQua.

 

Related Documents

 

Health Care Quality Indicators

OECD Health Policy Studies - Improving Value in Health Care: Measuring Quality

 

Also Available