Santé

Lente croissance des dépenses de santé mais l’Europe prend du retard

 

7/7/2015 - De nombreux pays européens ont connu un nouveau recul des dépenses de santé en 2013, selon les Statistiques de l’OCDE sur la santé 2015. Ces dépenses ont continué de se contracter en Grèce, en Italie et au Portugal en 2013. La plupart des pays de l’OCDE membres de l’Union européenne ont fait état de dépenses de santé réelles par habitant inférieures aux niveaux de 2009. En dehors de l’Europe, ces dépenses ont augmenté à un rythme de 2.5 % par an depuis 2010.

 

La croissance des dépenses de santé étant généralement alignée sur la croissance économique, ces dépenses sont restées stables en pourcentage du PIB par rapport à 2012. Cette situation contraste avec celle ayant prévalu dans les années précédant la crise économique lorsque leur augmentation a été nettement plus rapide que celle du reste de l’économie. En 2013, les dépenses de santé (hors investissements) représentaient en moyenne 8.9 % du PIB, dans une fourchette comprise entre 5.1 % en Turquie et 16.4 % aux États‑Unis.

 

En dehors de l’Union européenne, les dépenses de santé ont augmenté à un rythme de quelque 2.6% en moyenne en termes réels en 2013, sous l’impulsion de la forte croissance de l’Asie et de l’Amérique du Sud. Au Chili et en Corée, elles ont progressé de plus de 5 % en 2013. Dans ces deux pays, le niveau des dépenses de santé par habitant s’est accru de près de 25 % en termes réels depuis 2009.

 

Les chiffres pour le Canada font apparaître une augmentation tendancielle persistante inférieure à la croissance économique. Aux États‑Unis, la hausse des dépenses de santé a été de 1.5% en 2013, pourcentage de moitié inférieur au taux de croissance annuel du pays avant 2009. Les dernières prévisions disponibles provenant des centres de services Medicare et Medicaid indiquent une accélération de leur progression en 2014, à mesure que davantage d’Américains ont accès à une couverture d’assurance maladie.

 

Les premiers chiffres disponibles pour une douzaine de pays de l’OCDE semblent indiquer une hausse modérée similaire des dépenses de santé dans l’ensemble en 2014, alors même que la croissance économique y reste inférieure aux niveaux ayant précédé la crise.

 

Les trois quarts des dépenses de santé continuent d’être financées par des sources publiques dans les pays de l’OCDE, mais les mesures de maîtrise des coûts prises par certains d’entre eux ont conduit à une hausse des dépenses privées – soit par le biais du régime d’assurance santé privé, soit par l’intermédiaire des paiements directs effectués par les ménages. En Grèce et au Portugal, la part des dépenses de santé privées a progressé de 4 points depuis 2009, ce qui représente la hausse la plus prononcée de la zone OCDE, et signifie qu’un tiers de la totalité des dépenses de santé y a été financé par des sources privées en 2013.

 

Il s’agit là de quelques-unes des tendances récentes publiées dans les Statistiques de l’OCDE sur la santé 2015, qui est la source de statistiques de santé la plus complète pour comparer les systèmes de santé des 34 pays de l’OCDE et des grands pays émergents. Couvrant la période de 1960 à 2014, cette base de données interactive peut être utilisée pour procéder à des analyses comparatives sur l’état de santé, les facteurs de risque, les ressources en matière de santé et leur utilisation, et les dépenses de santé et leur financement.

 

Des notes détaillées par pays (sauf pour l'Irlande, le Luxembourg et l'Espagne) sont disponibles.

 

Les Statistiques de l’OCDE sur la santé 2015 sont disponibles sur OECD.Stat, le portail statistique donnant accès à toutes les bases de données de l’OCDE.

 

Pour plus d’informations sur le contenu du présent communiqué, vous êtes invités à prendre contact avec Mme Francesca Colombo (tél. : + 33 1 45 24 93 60), M. David Morgan (tél. : +33 1 45 24 76 09) ou M. Gaétan Lafortune (tél.: +33 1 45 24 92 67) à la Division de la santé de l’OCDE.

 

 

Une visualisation de données est disponible pour cette publication à l’adresse : www.compareyourcountry.org/health?lg=fr

Sélectionner le pays et la langue de votre choix en cliquant sur le bouton « +partager » et intégrer cette application sur votre site Internet.

 

Documents connexes