Etude économique du Royaume-Uni 2013

 

Synthèse de l'étude économique du Royaume-Uni

Études économiques de lOCDE : Royaume-Uni 2013

Librairie

 

Sortir de la récession, améliorer le potentiel de croissance à long terme et réduire les inégalités sont des enjeux clés de la politique économique au Royaume-Uni. Les effets persistants de la crise financière mondiale, l'impact restrictif du nécessaire assainissement des finances publiques et les vents contraires liés à la crise de la dette souveraine dans la zone euro risquent de prolonger et d'aggraver le fléchissement de l'activité économique, ainsi que d'amputer le potentiel de croissance à long terme. La politique monétaire et l’action des stabilisateurs automatiques doivent soutenir l’économie à court terme. Des réformes structurelles, incluant celles actuellement mises en œuvre par le gouvernement, sont cruciales pour renforcer la croissance et réduire les inégalités.

Figure

 Téléchargez les données du graphique en Excel

La politique monétaire est le principal instrument de soutien de l'économie, mais le cadre budgétaire et la crédibilité renforcée de l'action publique permettent un ajustement flexible au fléchissement de l'activité. La reprise consécutive à la récession devrait rester lente et inégale. Bien que les marges de manœuvre de la politique économique se réduisent, la politique de relance monétaire de l'activité économique doit se poursuivre, via un renforcement de l'assouplissement quantitatif, des apports de liquidités de la Banque d'Angleterre et des mécanismes de financement étayés par l'État. Le déficit public demeure élevé, et le vieillissement démographique va exercer des pressions sur les finances publiques à long terme. L'orientation de la politique budgétaire reste appropriée. Néanmoins, si la croissance se révèle nettement inférieure aux prévisions au cours des mois à venir, il faudrait exploiter la flexibilité du cadre budgétaire. A cet égard, la décision du gouvernement en décembre 2012 de poursuivre son plan d’assainissement budgétaire existant et de ne pas contrecarrer l’action des stabilisateurs automatiques pour atteindre l’objectif supplémentaire de dette est appropriée.

Les autorités devraient mettre en œuvre les recommandations de la Commission indépendante sur les banques (ICB, Independent Commission on Banking) pour protéger les contribuables et l'économie nationale des répercussions d'éventuelles défaillances dans le secteur financier.

Le gouvernement devrait poursuivre les réformes structurelles destinées à renforcer la croissance et à réduire les inégalités. Une période prolongée de croissance atone risque en effet d'aggraver les inégalités sociales. Les politiques sociales et du marché du travail doivent atténuer ce risque. En particulier :

  • La réforme du système de protection sociale, qui met en place une prestation universelle (Universal Credit) associée à de généreux abattements au titre des revenus d'activité et à un taux de réduction unique, en lieu et place d'une multitude de prestations sous conditions de ressources, va améliorer les incitations à travailler pour de nombreuses personnes. Néanmoins, ces incitations pourraient être encore renforcées, notamment pour les parents isolés et les seconds apporteurs de revenus tributaires des services formels de garde d'enfants. Des mesures devraient être envisagées pour réduire les frais de garde d’enfants et accroître les aides publiques permettant de renforcer l'attrait financier du travail pour ces personnes, même si ces mesures ont un coût budgétaire. D’autre part, une amélioration des incitations à travailler pour les parents isolés et les seconds apporteurs de revenu renforcerait l'efficacité de la réforme des prestations sociales et, partant, rehausserait le potentiel de croissance de l'économie et réduirait les inégalités.
  • Les politiques actives du marché du travail doivent être renforcées afin que les groupes vulnérables ne soient pas durablement exclus de l'emploi. Malgré la grande flexibilité du marché du travail qui a permis à l'emploi de se maintenir à un niveau relativement élevé pendant le fléchissement de l'activité économique, le chômage est important, en particulier chez les jeunes et les individus peu qualifiés.
  • La faiblesse des compétences de certaines catégories de main-d'œuvre est préjudiciable à l'emploi et à la croissance, et explique en partie l'ampleur des écarts observés entre individus en matière d'emploi et de revenus d'activité en fonction de leur niveau de formation. Il faut renforcer les compétences des travailleurs, en particulier chez les jeunes issus de milieux défavorisés, en améliorant les résultats de l'enseignement, en renforçant la formation professionnelle et en facilitant la transition de l'école à la vie active.

D'autres réformes propices à la croissance devraient également être mises en œuvre. L'investissement productif est faible dans une perspective internationale, ce qui entrave l'innovation et la croissance. Les autorités devraient réformer les dispositifs de soutien à la recherche‑développement (R‑D) et la fiscalité des entreprises, en mettant davantage l'accent sur la rémunération de l'écart positif entre rendement social et rendement privé des activités de R‑D. Des investissements accrus en infrastructures productives pourraient renforcer la croissance à long terme, et justifieraient que soient davantage hiérarchisées les dépenses. D'autres obstacles à l'investissement, notamment liés à la rigueur des règles d'aménagement du territoire, devraient également être supprimés. De larges pans du secteur public semblent caractérisés par une faible productivité, qu'il conviendrait de rehausser par une meilleure gestion et une plus grande flexibilité régionale des salaires dans le secteur public.

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau du Royaume-Uni du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org.

Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par Christophe André et Jon Pareliussen sous la direction de Piritta Sorsa. La recherche statistique a été effectuée par Clara Garcia.

A propos des Études économiques


Etudes économiques précédentes du Royaume-Uni

Les Etudes économiques et le Comité EDR

Calendrier des réunions EDR

Contactez-nous

Themes


Etudes économiques

Réformes économiques

Projections économiques

Réglementation des marchés de produits

Données et Indicateurs


Indicateurs de réglementation des marchés de produits

Projections - variables clés

Data lab

Liens utiles


Glossaire économique

External links to macroeconomic reports and data

Plus sur le Royaume-Uni

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe