Economie


  • 6-November-2017

    English

    CBI Annual Conference: How to ensure globalisation is a positive force?

    Nearly a decade after the worst economic crisis in living memory, our countries may finally be escaping the low-growth trap. Global growth is projected to rise from 3% in 2016 to 3.5% this year, and to 3.7% next year, with the upturn increasingly synchronised across the world. This is welcome news, but there is definitely no room for complacency.

    Related Documents
  • 27-October-2017

    English

    Mitigating the negative economic impact of Brexit

    Ahead of the referendum on Brexit, the OECD was anticipating a significant decrease in economic growth if the decision to leave the EU were taken (Kierzenkowski et al., 2016). As the UK economy has started to slow down, OECD projections remain remarkably valid so far.

  • 17-October-2017

    English

    Launch of the 2017 OECD Economic Survey of the United Kingdom

    It is a great pleasure to present the OECD’s 2017 Economic Survey of the United Kingdom. The United Kingdom is facing challenging times.

    Related Documents
  • 17-octobre-2017

    Français

    Le Royaume-Uni doit conserver des liens étroits avec l'UE pour relever les défis du Brexit

    L'économie du Royaume-Uni a fléchi après le référendum à l'issue duquel les électeurs Britanniques ont décidé de quitter l'Union européenne (UE). Il sera crucial de conserver des liens étroits avec l'UE et de mettre en œuvre des mesures destinées à renforcer la productivité pour préserver le niveau de vie de la population du Royaume-Uni dans l'avenir, selon un nouveau rapport de l'OCDE.

    Documents connexes
  • 27-April-2016

    English, PDF, 1,378kb

    Policy Paper: The economic consequences of Brexit: A taxing decision

    The economic consequences of Brexit: A taxing decision

    Related Documents
  • 27-avril-2016

    Français

    Les Britanniques s’acquitteront d’un lourd « impôt Brexit » pendant de nombreuses années si le Royaume-Uni quitte l’UE

    Une sortie britannique de l’UE saperait instantanément la confiance et engendrerait des incertitudes qui se traduiraient par un PIB inférieur de 3 % à l’horizon 2020, soit 2 200 GBP par foyer. Dans une nouvelle étude publiée aujourd’hui, l’OCDE conclut déjà à une accumulation de coûts de cette nature.

    Documents connexes
  • 27-April-2016

    English

    The Economic Consequences of Brexit: A Taxing Decision

    The Economic Consequences of Brexit: A Taxing Decision

    Related Documents
  • 27-April-2016

    English

    To Brexit or not to Brexit: A Taxing Decision

    Leaving Europe would impose a "Brexit tax" on generations to come. Instead of funding public services, this tax would be a pure deadweight loss, with no economic benefit, said OECD Secretary-General in London.

  • 2-septembre-2015

    Français

    Une croissance plus forte et plus juste, clé de la sécurité économique

    Plusieurs années de récession mondiale, de stagnation puis de reprise lente et incertaine ont prouvé que nous n’étions pas encore parvenu à asseoir un modèle économique capable de garantir la croissance forte et durable indispensable aux avancées sociales et économiques du futur.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 22-juillet-2015

    Français

    Renforcer le financement de l’économie réelle et la stabilité financière au Royaume-Uni

    Le secteur bancaire du Royaume-Uni a été profondément touché par la crise. Les concours bancaires ont chuté, sous l’effet de la faiblesse de la demande aussi bien que des restrictions de l’offre.

  • 1 | 2 | 3 > >>