L'OCDE compte 34 pays Membres. D'autres pays et économies, alors appelés Partenaires, peuvent être invités à prendre part aux travaux des 35 comités et des autres organes de l'Organisation. Pour déterminer quels Partenaires inviter, chaque comité doit formuler une stratégue de relations mondiales.

Types de partenariats

Trois statuts différents régissent la participation des Partenaires aux travaux des comités:
- Les Invités sont conviés chaque fois à une seule réunion, et seulement pour les points non confidentiels. L'invitation d'un Partenaire en qualité d'Invité fait l'objet d'une approbation unique de la part du Conseil et le comité peut ensuite décider si et quand il souhaite inviter ce Partenaire à prendre part à ses travaux ;
- Les Participants peuvent prendre part à toutes les réunions non confidentielles du comité ;
- Les Associés participent aux travaux, aux projets ou à la révision des instruments juriduques du comité avec les mêmes droits et obligations que les pays Membres de l'OCDE. Ils ne peuvent cependant assister aux débats sur l'adhésion de nouveaux Membres à l'Organisation.

Plans de Participation

Chaque comité élabore un Plan de participation fondé sur sa stratégie de relations mondiales, pour approbation par le Conseil. Ce Plan indique les Partenaires proposés et à quel titre il convient de les inviter, ainsi que les conditions à remplir par les Associés et la redevance qu’ils doivent acquitter.

Partenaires clés

Le Conseil a désigné l’Afrique du Sud, le Brésil, la Chine, l’Inde et l’Indonésie comme des Partenaires clés de l’OCDE. Tous les comités sont appelés à collaborer avec ces pays, auxquels ils peuvent conférer le statut d’Invités ou de Participants sans approbation préalable du Conseil. En revanche, l’invitation d’un Partenaire clé en qualité d’Associé doit être approuvée par le Conseil.

Conditions

Les Invités et les Participants sont appelés à prendre une part active aux réunions et, dans le cas des Participants, à d’autres travaux des comités, et à fournir les informations dont ceux-ci peuvent avoir besoin. Les Associés doivent satisfaire aux mêmes conditions, mais aussi démontrer leur engagement envers les objectifs, les pratiques et les standards élevés de chaque comité, par leurs politiques et leur adhésion aux principaux instruments juridiques de ce comité.

Redevances

- Les Invités ne paient pas de redevance. Les redevances à verser par les Participants et les Associés sont indexées chaque année sur le taux d’inflation de la France, pays hôte de l’OCDE. Les montants appliqués en 2014 sont les suivants :

- Les Participants versent une redevance de 10 800 euros par an pour un comité et de 3 600 euros pour un groupe de travail, s’ils ne participent pas aux travaux de son comité de tutelle.

- Les Associés s’acquittent d’une redevance que le Comité peut fixer à 20 400 euros ou à 51 100 euros par an, à condition que tous ses Associés paient le même montant. Dans certains comités, les redevances des Associés sont calculées sur la même base que les contributions des pays Membres. C’est le cas en particulier des comités auxquels les Membres ne participent qu’à titre facultatif (organes de Partie II). Enfin, les pays qui prennent part en qualité d’Associés à certains projets peuvent aussi être amenés à s’acquitter d’une redevance.

Fin du partenariat

Les invitations en qualité de Participant ou d’Associé sont généralement formulées pour une période indéterminée, sauf exception. L’OCDE ou le Partenaire peut mettre fin au partenariat sous réserve d’un préavis d’un an. L’Organisation peut aussi mettre un terme au statut du Partenaire sans préavis si celui-ci manque de façon répétée à ses obligations, en particulier au paiement de ses redevances.

Documents clés :