Amérique latine

 

Activités de l'OCDE en Amérique latine, - Extrait du programme de travail pour 2007-2008 - Coopération de l'OCDE avec les non-membres

 

L’établissement, en 2001, d’une approche régionale pour l’Amérique latine a permis à l’OCDE d’accentuer ses efforts de coopération avec les pays de la région autres que le Brésil (avec lequel un programme spécifique par pays avait été lancé en 1998).

 

Les activités prévues au titre de cette approche régionale sont celles qui conviennent le mieux à une démarche régionale couvrant des domaines de politiques tels que la réforme des politiques agricoles, la lutte contre la corruption, les politiques sur la concurrence, le gouvernement d’entreprise, l’éducation, les politiques environnementales, les politiques du marché du travail, la coopération internationale dans le domaine de la fiscalité, les politiques d’investissement et la recherche statistique.

 

Des efforts sont déployés pour cibler précisément les travaux sur les priorités de la région et pour coopérer avec des institutions régionales telles que la Banque interaméricaine de développement (IDB) et la Commission économique des Nations Unies pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC).

En raison d’une forte demande émanant des partenaires de l’OCDE, des activités axées spécifiquement sur un pays ont également été inscrites dans le programme, telles que les Études économiques du Brésil et du Chilil’examen des politiques agricoles au Brésil ou l’examen des performances environnementales du Chili.

 

Plusieurs pays de l’Amérique latine, en particulier l’Argentine, le Brésil et le Chili contribuent fortement aux travaux au sein des organes formels de l’OCDE et adhèrent volontairement à la Convention de l’OCDE contre la corruption. Ils jouent également un rôle actif dans le dialogue sur les politiques à suivre mené par l’OCDE et participent aux événements régionaux tels que le Forum latino-américain sur la concurrence.

 

A visiter :

Back to Regional Approaches

 

 

 

Also Available