Publications


  • 18-April-2016

    English

    Illicit Trade - Converging Criminal Networks

    This report assesses the magnitude, flows and drivers of illicit trade and the illegal economy including: narcotics, human trafficking, wildlife, sports betting, counterfeit medicines, alcohol and tobacco. The negative socio-economic impacts that these markets have in consumer countries are as worrisome as the goverance gaps that are exploited in source countries. This report examines each illicit sector in terms of the geographic sources, destinations and key trade routes, the current trend of infiltration by organized crime networks, and good practices or future policy solutions with which to combat illicit trade within the various sectors.

  • 15-avril-2016

    Français

    Examen mutuel de l'efficacité du développement en Afrique 2014 - Promesses et résultats

    L’Examen mutuel de l’efficacité du développement est un exercice de reddition mutuelle de comptes qui est réalisé conjointement par la CEA et l’OCDE suite à une demande formulée en 2003 par les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD. Cet examen a pour objet de dresser le bilan de ce qui a été accompli par l’Afrique et ses partenaires afin d’honorer les engagements souscrits concernant le développement du continent, d’évaluer les résultats obtenus et de définir les principales priorités pour l’avenir. Il complète les auto-évaluations établies par chaque partie au partenariat et s’inscrit dans le droit fil de l’évolution conceptuelle qui porte désormais l’attention sur l’efficacité du développement et non plus sur la seule efficacité de l’aide, et de l’accent placé à Busan sur la responsabilité mutuelle. Les ministres des Finances de l’UA/CEA et les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD ont réaffirmé l’intérêt de l’exercice.

    L’édition 2014 du rapport suit la même structure que les rapports précédents et s’articule autour de quatre grandes thématiques : croissance économique durable, investir dans l’humain, bonne gouvernance et financement du développement

  • 15-avril-2016

    Français

    Examen mutuel de l'efficacité du développement en Afrique 2013 - Promesses et résultats

    L’Examen mutuel de l’efficacité du développement est un exercice de reddition mutuelle de comptes qui est réalisé conjointement par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et l’OCDE, faisant suite à une demande formulée en 2003 par les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD. Cet examen a pour objet de dresser le bilan de ce qui a été fait par l’Afrique et par ses partenaires au développement afin d’honorer les engagements souscrits concernant le développement de la région, d’évaluer les résultats obtenus et de définir les principales priorités pour l’avenir. Il complète les auto-évaluations établies par chaque partie au partenariat, et s’inscrit dans le droit fil de l’évolution conceptuelle qui porte désormais l’attention sur l’efficacité du développement et non plus sur la seule efficacité de l’aide, et de l’accent placé à Busan sur la responsabilité mutuelle. Les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD et les ministres des Finances de l’UA/CEA ont confirmé l’intérêt de l’exercice. L’édition 2013 du rapport suit la même structure que le rapport intérimaire et les rapports précédents, et s’articule autour de quatre grandes thématiques : croissance économique durable, investissement dans l’humain, bonne gouvernance et financement du développement.

  • 15-avril-2016

    Français

    Examen mutuel de l'efficacité du développement en Afrique 2012 - Promesses et résultats

    L’Examen mutuel de l’efficacité du développement est un exercice de reddition mutuelle de comptes qui est réalisé conjointement par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et l’OCDE, suite à une demande formulée en 2003 par les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD. Cet examen a pour objet de dresser le bilan de ce qui a été fait par l’Afrique et par ses partenaires au développement pour honorer les engagements souscrits concernant le développement de la région, d’évaluer les résultats obtenus et de définir les principales priorités pour l’avenir.
    Il complète les auto-évaluations établies par chaque partie au partenariat, et s’inscrit dans le droit fil de l’évolution conceptuelle qui porte désormais l’attention sur l’efficacité du développement et non plus sur la seule efficacité de l’aide, et de l’accent placé à Busan sur la responsabilité mutuelle. Les réunions des Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD en janvier 2012 et des ministres des Finances de l’UA/CEA en mars 2012 ont confirmé l’intérêt de l’exercice.
    L’édition 2012 du rapport suit la même structure que le rapport intérimaire, et s’articule autour de quatre grandes thématiques : croissance économique durable, investissement dans l’humain, bonne gouvernance et financement du développement.

  • 15-avril-2016

    Français

    Examen mutuel de l'efficacité du développement en Afrique 2011 - Promesses et résultats

    L’Examen mutuel de l’efficacité du développement est un exercice de reddition mutuelle de comptes qui est réalisé conjointement par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et l’OCDE, comme suite à une demande formulée en 2003 par les Chefs d’État et de gouvernement des pays du NEPAD. Cet examen a pour objet de dresser le bilan de ce qui a été fait par l’Afrique et par ses partenaires au développement pour honorer les engagements souscrits concernant le développement de la région, d’évaluer les résultats obtenus et de définir les principales priorités pour l’avenir. Il complète les auto évaluations faites par chaque partie au partenariat.

    Lors de leur réunion de mars 2011, les Ministres de l’économie et des finances de l’UA et de la CEA-ONU ont réaffirmé l’intérêt de cet exercice et demandé que des rapports soient établis plus régulièrement. Un rapport provisoire 2011 a été publié en mai de cette année en s’appuyant sur les informations qui étaient disponibles à la mi-avril 2011. Le présent rapport a la même structure que l’édition provisoire et s’articule autour de quatre grands groupes thématiques : une croissance économique durable, l’investissement dans l’humain, la bonne gouvernance et le financement du développement.

  • 14-April-2016

    English

    Thailand Electricity Security Assessment

    Thailand’s remarkable social and economic development since the 1970s has resulted in a steep and steady
    increase in energy consumption and, as a consequence, a rising dependency on imported fuels and associated
    exposure to international commodity prices. Electricity demand is currently concentrated in the Bangkok
    metropolitan area and driven by a large industrial and manufacturing base and significant amounts of tourism.
    But Thailand is a growing country with a large middle class, and a structural transition may change the nature
    and shape of electricity demand.

    Thai energy policy is driven by three pillars: security, affordability and environmental sustainability. Concerns
    about fuel diversity underlie all three pillars and as a result are major factors in long-term plans for power
    generation. Thailand’s electricity sector is at a turning point similar to that of many International Energy Agency
    (IEA) member countries, as it transitions to low-carbon power sources. Thailand must decide how to finance
    massive investments in new generation assets, transmission and distribution networks, as well as the steps to
    improve system operations and scale up energy efficiency.

    Partner Country Series – Thailand Electricity Security Assessment 2016 analyses the challenges the country faces,
    including how regulatory and market arrangements can adapt to best realise the opportunities from potentially
    disruptive distributed resources like wind and solar photovoltaics. This study draws on IEA member countries’
    experiences as well as Agency analysis to recommend policy improvements for a more secure and sustainable
    electricity sector in Thailand.

  • 14-April-2016

    English

    China's Engagement in Global Energy Governance

    The world’s largest energy consumer and producer as well as the top oil importer and carbon dioxide emitter,
    the People’s Republic of China is in the centre of the global energy landscape – and at a turning point towards a
    low-carbon future. There is an increasingly clear congruence of China’s domestic interests and the world’s
    collective interests in terms of energy security, economic development and sustainable growth. In global energy
    governance, the country is gradually transforming from outsider to insider and from follower to influencer, with
    instrumental implications for the country and the world. This book provides a historical perspective on China’s
    approach to global energy governance and highlights how greater positive and constructive Chinese
    engagement can be a step towards a better energy future for all.

  • 13-April-2016

    English

    Sustainable Business Models for Water Supply and Sanitation in Small Towns and Rural Settlements in Kazakhstan

    This report assesses the Republic of Kazakhstan’s significant efforts to improve water supply and sanitation (WSS) services over the past 15 years, notably in terms of ambitious target-setting, implementation of a sound water tariff policy, and significant investment in the rehabilitation and development of relevant infrastructure. Generally speaking, the absence of updated data on WSS institutional development is a limiting factor for further policy and programme development in the field, including in Kazakhstan. The monitoring and evaluation system proposed in this report aims to help assess progress in the WSS sector and serve as a basis for any necessary corrective measures.

  • 13-April-2016

    English

    Environmental Lending in EU Eastern Partnership Countries

    This report presents an overview of existing environmental credit lines in the EU’s Eastern Partnership (EaP) countries (Armenia, Azerbaijan, Belarus, Georgia, Moldova and Ukraine), which are mostly supported by International Finance Institutions and donors and disbursed by local commercial banks. Lessons learned from this type of credit-line implementation provide useful insights for spurring the banking sector into financing green investments.

  • 12-April-2016

    English

    Governing Education in a Complex World

    What models of governance are effective in complex education systems? In all systems an increasing number of stakeholders are involved in designing, delivering and monitoring education. Like our societies, education systems are increasingly diverse regarding students, teachers and communities, as well as the values and identities we expect education to deliver. These trends have increased the complexity of education systems, leaving decision makers on all governance levels with the question of how to successfully manoeuvre in this highly dynamic policy area.
    Governing Education in a Complex World addresses key challenges involved in governing modern education systems, looking specifically at complexity, accountability, capacity building and strategic thinking. The publication brings together research from the OECD Secretariat and invited chapters from international scholars to provide a state of the art analysis and a fresh perspective on some of the most challenging issues facing educational systems today.
    Creating the open, dynamic and strategic governance systems necessary for governing complex systems is not easy. This volume challenges our traditional concepts of education governance through work on complexity, collaborative networks and decision-making. In doing so it sets the agenda for thinking about the inclusive and adaptable systems necessary for governing education in today’s world. The volume will be a useful resource for those interested in education governance and complexity, particularly policy-makers, education leaders, teachers and the education research community.

  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 > >>