Publications


  • 6-July-2017

    English

    Status of Power System Transformation 2017 - System integration and local grids

    Power sectors around the world are undergoing significant change due to the rapid uptake of new supply- and demand-side technologies. In particular, large-scale wind and solar power as well as distributed energy resources are influencing the planning, operation and profitability of power systems. In response, policymakers, utilities and other stakeholders need to apply innovative approaches to transform the power system, with the objective to achieve sustainable, affordable and reliable electricity.

    The Status of Power System Transformation 2017 report provides an overview of current trends that are ongoing across the globe, with a focus on the integration of renewables and local grid development. The report examines a broad set of recent concrete power system interventions. A framework for assessing the status of power system transformation is also introduced, and is applied to selected countries: Indonesia, South Africa, Mexico and Australia.

    This report can inform stakeholders of the dynamic changes that are occurring in power systems around the world and provide insight into measures that can help to overcome new challenges.

  • 6-July-2017

    English

    Global EV Outlook 2017 - Two million and counting

    The global electric car stock, primarily composed of Battery Electric Vehicles (BEVs) and Plug-in Hybrid Electric Vehicles (PHEVs), surpassed 2 million units in 2016. This is up 60% from 2015, indicating rapid market evolution. Electric Vehicles (EVs) have the capacity to increase energy efficiency, diversify transport energy carriers, and play a role in the sector's carbon emissions mitigation. BEVs and PHEVs are also well equipped to reduce emissions of local pollutants and noise levels in high-exposure areas such as urban environments.

    The Global EV Outlook 2017 provides insights on recent EV technology, market, and policy developments, in particular with regards to the sector's status outlined previously in the Global EV Outlook 2016. Detailed information for the past five to ten years on EV registrations (vehicle sales), number of EVs on the road, and modal coverage across the most relevant global vehicle markets is provided. The analysis also looks at the availability and characteristics of Electric Vehicle Supply Equipment (EVSE). The Global EV Outlook 2017 reports on battery cost and energy density improvements, holding promises for further progress in EV performance and cost-competitiveness. A review and discussion of key elements on policy support for both EVs and EVSE is included, identifying policy requirements for a successful transition to mass market adoption. Finally, the report assesses the potential of EVs in CO2 emissions reduction in the transportation sector, in conjunction with requirements for successful grid integration and synergies with low-carbon, renewable electricity.

  • 5-juillet-2017

    Français

    Interactions entre politiques publiques, migrations et développement en Côte d'Ivoire

    Interactions entre politiques publiques, migrations et développement en Côte d'Ivoire est le fruit d'un projet mené conjointement par l'Union européenne et le Centre de développement de l'OCDE, en collaboration avec l'Office national de la population (ONP) et le Centre ivoirien de recherches économiques et sociales (CIRES). Ce projet avait pour objectif de fournir aux décideurs des données probantes sur l'impact des migrations sur des secteurs spécifiques – marché du travail, agriculture, éducation, investissement et services financiers, et protection sociale et santé – et, à l'inverse, de montrer quel est l'impact des politiques sectorielles sur les migrations. Le rapport aborde quatre dimensions du cycle migratoire : l'émigration, les transferts de fonds, le retour et l'immigration.

    Les résultats des travaux empiriques confirment que les migrations contribuent au développement de la Côte d'Ivoire. Cependant, le potentiel des migrations n'est pas pleinement exploité dans le pays, notamment parce que les  décideurs ne prennent pas suffisamment en compte les migrations dans leurs domaines d'action respectifs. La Côte d'Ivoire doit donc adopter un programme d'action plus cohérent pour mieux intégrer les migrations dans les stratégies de développement. Cela permettra d'accroître la contribution des migrations au développement du pays.

  • 30-juin-2017

    Français

    La gouvernance de l'occupation des sols en France - Etudes de cas pour Clermont-Ferrand et Nantes Saint-Nazaire

    Ce rapport étudie la façon dont les territoires français sont administrés. Il décrit les lois, les politiques et les pratiques qui façonnent l'aménagement spatial et fonctionnel du territoire dans l'ensemble du pays, et fournit une évaluation détaillée des accords spécifiques de gouvernance et des méthodes dans deux régions métropolitaines: Clermont-Ferrand, agglomération urbaine moyenne Centre-sud de la France; Et Nantes Saint-Nazaire, la 6ème plus grande agglomération urbaine du pays, située au nord-ouest. Ces exemples soulignent les tendances et les défis rencontrés dans chaque région, comme la nécessité de protéger les environnements fragiles contre la périurbanisation croissante, et les approches uniques adoptées pour gérer les problèmes d'utilisation des terres dans un grand nombre de communes. Le rapport propose des recommandations sur la manière de renforcer les capacités et l'efficacité du système d'aménagement spatial du territoire afin d'assurer l'utilisation efficace et durable des terres.

  • 30-juin-2017

    Français

    Le contrôle interne et la gestion des risques pour renforcer la gouvernance en Tunisie

    La Tunisie mène depuis plusieurs années des réformes visant la modernisation de son administration publique. L’objectif premier est de parvenir à une gouvernance renforcée et à la conduite performante de politiques publiques au service des citoyens. Pour atteindre cet objectif, le gouvernement tunisien a compris la nécessité de développer un système organisationnel de contrôle interne et de maîtrise des risques liés à la mise en œuvre des politiques publiques et à la performance de l’action publique. Le rapport analyse les enjeux et les principes fondamentaux du contrôle interne et de la gestion des risques, la situation actuelle en matière de contrôle interne au sein de l’administration publique tunisienne en général, et au sein d’un ministère pilote en particulier.  De plus, il présente, sous la forme d’un guide, le projet pionnier qui a été réalisé au sein du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche sur le contrôle interne et de gestion des risques pour la procédure de paie. Ce rapport met le point sur les enseignements tirés des travaux du projet pilote ainsi que sur les recommandations. Il permet également de refléter les bonnes pratiques tunisiennes, régionales et internationales dans ce domaine.

  • 29-juin-2017

    Français

    Perspectives des migrations internationales 2017

    Les Perspectives des migrations internationales 2017 – la 41e édition de cette publication annuelle – analysent les évolutions récentes des mouvements et politiques migratoires dans les pays de l’OCDE et dans quelques pays non-OCDE. Le rapport examine l’impact de l’augmentation récente des migrations humanitaires dans les pays concernés. Il observe l’évolution de la situation des immigrés sur le marché du travail dans les pays de l’OCDE, et met l’accent sur les dynamiques de moyen terme et les implications des évolutions structurelles du marché du travail. Il contient un chapitre spécial sur les migrations familiales qui s’attarde sur cette composante importante des migrations et sur les politiques qui les régissent. Une annexe statistique complète la publication.

  • 29-juin-2017

    Français

    Un meilleur contrôle pour une meilleure gouvernance locale en Tunisie - Le contrôle des finances publiques au niveau local

    Dans le but d’engager une transition réussie vers la démocratie locale, la Tunisie s’est engagée dans un processus de décentralisation et de renforcement de la gouvernance locale. Cet examen traite l’organisation institutionnelle de l’État, le système de contrôle des administrations déconcentrées ainsi que les contrôles financiers, politiques, administratifs et juridictionnel sur les collectivités locales en mettant en regard l’exemple tunisien avec les grandes tendances observées dans les pays membres de l’OCDE. Les recommandations de la revue offrent de grandes pistes d’évolution du système de contrôle des collectivités locales en Tunisie.

  • 28-June-2017

    English

    OECD Development Co-operation Peer Reviews: The Netherlands 2017

    The OECD’s Development Assistance Committee (DAC) conducts periodic reviews of the individual development co-operation efforts of DAC members. The policies and programmes of each DAC member are critically examined approximately once every five years. DAC peer reviews assess the development co-operation performance across government of a given member and examine policy, finance and implementation. They take an integrated, system-wide view of the development co-operation and humanitarian assistance activities and seek input from a wide range of stakeholders – civil society, parliament, private sector and partner countries.
    This review assesses the performance of the Netherlands, including looking at its integrated aid, trade and investment policy focus, and its approach to partnerships.

  • 27-June-2017

    English

    OECD Economic Surveys: Iceland 2017

    Iceland is the OECD's fastest growing economy. It has made a remarkable turnaround from the crisis, helped by booming tourism, prudent economic policies and a favourable external environment. Iceland has an egalitarian society with strong trade unions, very low inequality and high gender balance. Nevertheless, as a very small open economy Iceland is prone to boom and bust cycles. Prudent fiscal and monetary policy are warranted in the current economic boom.

    The spectacular growth in tourist numbers has provided new jobs, boosted tax revenues and attracted currency inflows, but there are some growing pains with social pressures emerging. Growing tourist numbers are putting pressure on the environment, infrastructure and housing. Furthermore, the strengthening króna has created difficulties for other internationally-exposed sectors.

    Iceland is the most highly unionised OECD country and the wage-bargaining system has contributed to high living standards and an inclusive society. Nevertheless, recent disruptive strikes and high wage awards have intensified inflationary pressures and threaten competiveness. Fostering trust among the social partners and increasing wage coordination would make collective bargaining more effective and help sustain the benefits of the system for future generations.

    SPECIAL FEATURES: SUSTAINABLE TOURISM; EFFECTIVE LABOUR RELATIONS
     

  • 27-juin-2017

    Français

    Méthodologie d'évaluation de la mise en œuvre des Principes de gouvernance d'entreprise du G20 et de l'OCDE

    Les Principes de gouvernance d’entreprise du G20 et de l’OCDE aident les responsables publics à évaluer et à améliorer le cadre juridique, réglementaire et institutionnel de gouvernance des entreprises, en vue de promouvoir l’efficience économique, la croissance durable et la stabilité financière. Ils constituent l’une des normes essentielles pour la solidité des systèmes financiers adoptées par le Forum de stabilité financière.

    La Méthodologie d’évaluation de la mise en œuvre des Principes de gouvernance d’entreprise du G20 et de l’OCDE a été élaborée par le Comité sur la gouvernance d’entreprise de l’OCDE, avec la participation de la Banque mondiale, dans le but d’étayer l’évaluation de la mise en œuvre des Principes dans une juridiction et de fournir un cadre pour des discussions sur l’action à mener, par exemple dans le contexte des Rapports sur l’observation des normes et codes (RONC) ou d’autres évaluations de pays. Cette dernière version intègre les modifications apportées aux Principes au cours de leur révision de 2015, ainsi qu’un certain nombre de précisions supplémentaires.
     

  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182 | 183 | 184 | 185 | 186 > >>