Salle de presse

Système d'indicateurs du coût unitaire de la main d'oeuvre, OCDE - Mise à jour : juin 2016

 

La croissance des coûts unitaires de la main d’œuvre dans la zone OCDE ralentit à 0.5% au premier trimestre de 2016

Version complète du communiqué  (graphiques et tableaux inclus - PDF)

 

16/06/2016 - La croissance des coûts unitaires de la main d’œuvre (CUM) dans la zone OCDE ralentit à 0.5% au premier trimestre de 2016 (après 0.6% au trimestre précédent), malgré un recul de la productivité du travail (de moins 0.2%, après une croissance nulle au trimestre précédent), car la croissance des coûts de la main d’œuvre ralentit (0.3%, après 0.6%).

Parmi les principales économies de l’OCDE, les États-Unis sont les seuls à voir leurs CUM poursuivre une forte hausse (1.1% au premier trimestre, après 1.0% au trimestre précédent), malgré une croissance des coûts de la main d’œuvre (0.3%) la plus faible depuis le premier trimestre de 2015, car la productivité du travail recule significativement (moins 0.8%). Les CUM reculent ou augmentent à un rythme plus faible dans toutes les autres grandes économies de l’OCDE. Au Canada, les CUM reculent (moins 0.1%, après une hausse de 0.7% au trimestre précédent), car la croissance de la productivité du travail (de 0.5%) rebondit par rapport à la baisse du trimestre précédent (moins 0.1%).

Au Japon, les CUM sont également en baisse (moins 0.1%, après une hausse de 0.7% au trimestre précédent), reflétant un recul des coûts de la main d’œuvre (moins 0.1%) et une stagnation de la productivité du travail.

Au Royaume-Uni, la croissance des CUM ralentit (à 0.2%, après 0.4% au trimestre précédent), car la croissance de la productivité du travail reprend marginalement (0.2%).

Dans la Zone euro, la croissance des CUM ralentit également (à 0.1%, après 0.3% au trimestre précédent) et la croissance de la productivité du travail reprend légèrement (0.2%).

Au sein de la Zone euro, émergent des signes timides d’un possible essoufflement du processus d’ajustement pour certains pays. Les CUM stagnent en Allemagne et augmentent seulement faiblement en France (0.1%). Ils reculent en Italie (moins 0.1%) et en Espagne (moins 0.6%). Cependant, les CUM accélèrent fortement en Grèce (de 2.1%, car la productivité baisse pour le quatrième trimestre consécutif et les coûts de la main d’œuvre augmentent de 1.7%) et au Portugal (de 1.6%, hausse couplée à  une faible croissance de la productivité du travail)..

 Estimations rapides des coûts unitaires de la main d’œuvre trimestriels
Données corrigées des variations saisonnières, ensemble de l'économie

ystème d'indicateurs du coût unitaire de la main d'oeuvre, OCDE‌‌‌‌

Source : Estimations rapides des coûts unitaires de la main d’oeuvre trimestriels de l'OCDE

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)