Partager

Salle de presse

Statistiques de l'OCDE sur le commerce international : tendances au troisième trimestre 2018

 

Le commerce international de marchandises du G20 augmente faiblement au troisième trimestre de 2018

 

Version complète du communiqué (tableaux et graphiques inclus - PDF)

 

28/11/2018 - Le commerce international de marchandises des économies du G20, corrigé des variations saisonnières et exprimé en dollars courants des États-Unis, a légèrement augmenté au troisième trimestre de 2018, sous l’effet de la hausse des prix du pétrole, les exportations des économies du G20 ayant progressé de 0.3% et les importations de 0.7%, à la suite de légères contractions du deuxième trimestre de 2018. 

À l’exclusion des grands exportateurs de pétrole, tels que la Russie et l’Arabie Saoudite, le commerce du G20 a stagné, ce qui suggère que l’expansion continue observée au cours des deux dernières années a peut-être calé alors que les récentes mesures protectionnistes commencent à se faire ressentir. 

Aux États-Unis, les exportations ont diminué de 1.7%. Si les exportations ont augmenté en Chine (de 2.4%) – en partie à cause de la vente exceptionnelle d’une plate-forme pétrolière au Brésil, qui ont contribué à la hausse de 18.0% des importations brésiliennes – ceci n’a compensé que partiellement la contraction importante des exportations chinoises (en baisse de 4.9%) au trimestre précédent.  Les exportations se sont également contractées dans l'ensemble de l'Union européenne (moins 0.8%), pour le deuxième trimestre consécutif, ainsi qu'en Australie (moins 2.0%), au Japon (moins 2.0%), en Afrique du Sud (moins 0.8%), en Turquie (moins 0.6%) et en Inde (moins 0.3%). 

La croissance des importations est restée faible dans la plupart des pays, mais a repris dans les grands pays importateurs de pétrole tels que la Chine (4.1%), l'Inde (4.1%) et l'Indonésie (4.9%). Les importations ont fortement diminué en Turquie (moins 14.1%) et en Argentine (moins 8.0%), en raison principalement de la dépréciation continue de la monnaie de ces pays par rapport au dollar américain (moins 36% pour le peso argentin et moins 30% pour la lire turque) ainsi qu’en Arabie Saoudite (moins 10.6%). Les importations ont également diminué en Australie (moins 5.2%), en Russie (moins 5.2%), au Canada (moins 1.4%), en Corée (moins 0.9%) et dans l’ensemble de l'Union européenne (moins 0.5%).

Le commerce international de marchandises du G20 augmente faiblement au troisième trimestre de 2018‌‌‌‌‌‌‌‌

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)