Partager

Salle de presse

Statistiques du haut débit de l'OCDE

 

Paris, 3 mars 2020 
 
La fibre optique représente désormais la moitié du haut débit fixe dans neuf pays de l'OCDE
 
Neuf pays de l'OCDE - contre six il y a un an - disposent désormais d'une connexion haut débit fixe en fibre optique, représentant 50 % ou plus de leurs connexions, selon une mise à jour du portail haut débit de l'OCDE. 
 
Dans les 37 pays étudiés, la part de la fibre optique dans le haut débit total n'a que légèrement augmenté, passant de 24 % en juin 2018 à 27 % en juin 2019, ce qui reflète l'écart encore important entre les pays dans le déploiement de la fibre optique, qui permet des connexions Internet fixes et mobiles beaucoup plus rapides. 
 
Les données montrent que la Lituanie, la Lettonie, l'Espagne et la Nouvelle-Zélande commencent à rattraper les leaders de longue date dans le domaine de la fibre optique, à savoir la Corée, le Japon et les pays nordiques, grâce à un mélange de concurrence accrue, de bonnes réglementations et de nouveaux investissements dans les infrastructures. La Corée et le Japon ont une part de fibre de plus de 75% dans le haut débit total, tandis que la Lituanie, la Suède, la Lettonie, l'Espagne, l'Islande, la Finlande et la Norvège sont tous au-dessus de 50% de fibre. La Nouvelle-Zélande et le Portugal se situent juste en dessous de 50 % et sont sur le point de rejoindre les leaders. 
 
Au cours de l'année dernière, de juin 2018 à juin 2019, le nombre d'abonnements à la fibre optique a augmenté de 13,8 % dans les 37 pays étudiés (les 36 pays de l'OCDE plus la Colombie, dont l'adhésion est imminente).
 
Part de la fibre optique dans les abonnements au haut débit fixe, juin 2019
 
 
 
Le câble reste stable avec une légère augmentation de 4,3 % par rapport à l'année dernière et représente une part importante de 33,6 % de toutes les connexions haut débit fixes. La DSL est de plus en plus remplacée par la fibre, sa part étant passée de 41,6 % à 35,1 % en deux ans. 
 
Le classement général des pays pour les abonnements au haut débit fixe reste très similaire à celui des années précédentes, la Suisse étant en tête avec un taux de pénétration de 46,1 abonnements pour 100 personnes, suivie par la France (43,7 %), le Danemark (43,4 %), les Pays-Bas (43,1 %) et la Corée (41,9 %). 
 
Les abonnements au haut débit mobile connaissent une forte croissance et sont toujours à un taux de croissance stable d'environ 7 % d’abonnements supplémentaires par an. Les pays ayant le taux de pénétration le plus élevé sont le Japon, la Finlande, l'Estonie, les États-Unis et l'Australie, avec des taux d'abonnement pour 100 habitants de 177 %, 155 %, 153 %, 150 % et 144 % respectivement.
 
Les données concernant les communications entre machines (M2M), connaissent la plus forte croissance de tous nos indicateurs avec une augmentation de 30 % en un an. Les principaux pays sont la Suède avec 140,6 cartes SIM M2M pour 100 habitants, suivie de l'Autriche, de l'Italie, des États-Unis et des Pays-Bas. Le nombre élevé de cartes SIM M2M fournies par la Suède est dû en partie à l'utilisation de ces cartes SIM dans d'autres pays par un opérateur suédois.
 
Les statistiques de l’OCDE sur le haut débit couvrent les 37 pays membres de l’Organisation. Pour télécharger les données sous-jacentes et graphiques de pénétration du haut débit pour différents pays: http://oe.cd/broadband.
 
Coopérant avec plus d’une centaine de pays, l’OCDE est un forum stratégique international qui œuvre à promouvoir des politiques conçues pour améliorer le bien-être économique et social des citoyens dans le monde entier.

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)