Partager

Salle de presse

Situation de l'emploi dans la zone OCDE, quatrième trimestre 2017

 

Le taux d’emploi de l’OCDE en hausse à 68% au quatrième trimestre 2017

 

Version complète du communiqué (graphiques et tableaux inclus PDF)

 

16/04/2018 - Le taux d’emploi de la zone OCDE – la part des personnes en âge de travailler ayant un emploi - était en hausse de 0.2 point de pourcentage au quatrième trimestre 2017, à 68.0%, et se situe désormais 3.6 points de pourcentage au-dessus du creux observé au quatrième trimestre 2009. Dans la zone OCDE, environ 563 millions de personnes avaient un emploi au quatrième trimestre 2017.

Dans la zone euro, le taux d'emploi augmentait de 0.3 point de pourcentage (à 66.8%) au quatrième trimestre 2017, et les plus fortes hausses étaient observées en Estonie (hausse de 1.4 points de pourcentage, à 75.8%), et en Finlande (hausse de 1.2 points de pourcentage, à 71.0 %). A l'extérieur de la zone euro, le taux d'emploi était en hausse de 0.4 point de pourcentage au Canada (à 73.9%) et en Turquie (à 52.3%), de 0.3 point de pourcentage au Japon (à 75.7%) et au Royaume-Uni (à 74.4%), et de 0.1 point de pourcentage au Mexique (à 61.1%) et aux États-Unis (à 70.3%).

Comparé au même trimestre de l'année précédente, le taux d'emploi de la zone OCDE était, au quatrième trimestre 2017, plus élevé de 0.8 point de pourcentage, reflétant à la fois des baisses du taux de chômage et des hausses du taux de participation à la population active[1]. Dans la zone euro, le taux d'emploi était 1.1 points de pourcentage plus élevé qu'une année auparavant, reflétant principalement une baisse des taux de chômage, en particulier pour les pays au chômage élevé, comme la Grèce, l'Espagne et l'Italie. A l'extérieur de la zone euro, les hausses des taux d'emploi de l'Australie (hausse de 1.2 points de pourcentage, comparé au quatrième trimestre 2016) et du Japon (hausse de 0.9 point de pourcentage) reflètaient des fortes hausses du taux de participation à la population active, tandis que l'augmentation du taux d'emploi au Canada (hausse de 1.0 point de pourcentage) était principalement associée à la baisse du chômage. En Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni, les hausses du taux d'emploi reflétaient des variations de tailles presque égales des taux de chômage et taux de participation.

 

‌‌‌‌Le taux d’emploi de l’OCDE en hausse à 68% au quatrième trimestre 2017

Lien vers les données   - Source : Statistiques trimestrielles du marché du travail, OCDE

   


[1] Pour une explication sur la décomposition des variations des taux d'emploi en fonction des variations des taux de chômage et de participation à la population active, voir les notes 2 et 3 de la Table 4 de ce communiqué de presse.

  

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)