Salle de presse

Selon le Comité de l’acier de l’OCDE, le marché reste bien orienté mais des risques croissants assombrissent les perspectives

 

05/12/2007 - Le marché mondial de l’acier enregistre, pour la sixième année consécutive, une forte croissance de la production et de la demande. Mais, selon les représentants de l’industrie sidérurgique et des gouvernements qui ont participé à la réunion du Comité de l’acier de l’OCDE à Paris les 3, 4 décembre 2007. L’année 2008 s’annonce moins favorable en raison de l’affaiblissement des perspectives de la croissance économique mondiale.

Déclaration de M. Risaburo Nezu (Japon), Président du Comité de l’acier de l’OCDE

Les marchés mondiaux de l’acier restent, de manière générale, bien orientés, tirés par le dynamisme de l’activité sur les marchés asiatiques. On note un fléchissement sur le marché en Amérique du Nord, tandis que les indicateurs reflètent un certain ralentissement de l’activité dans la sidérurgie européenne.  La demande mondiale de l’acier devrait continuer à s’accroître favorablement en 2008 mais  les risques économiques croissants liés aux difficultés du marché du logement assombrissent quelque peu les perspectives. Les accroissements continus de capacité observés dans différentes régions du monde pourraient se répercuter sur les prix si la croissance de la demande se ralentit sensiblement.

Production mondiale d’acier

La production mondiale d’acier brut devrait augmenter d’environ 98 mt en 2007, en hausse de  8 %, pour s’établir aux alentours de 1 330 mt. L’affaiblissement de la croissance en Amérique du Nord et dans l’UE est compensé par les augmentations rapides de la production dans les économies émergentes.

  • La Chine reste en tête pour ce qui est des accroissements de la production. Durant les dix premiers mois de 2007, sa production d’acier, qui s’est élevée à 409 mt,  -en hausse de 18,1 % sur un an-, progresse plus vite que la demande intérieure. Sa part dans la production mondiale est ainsi passée à 37 % contre 34 % en 2006. Ce rythme semble toutefois s’être ralenti ces derniers mois sous l’effet de pénuries de matières premières. Ailleurs en Asie, on note que la production japonaise d’acier, qui s’établit à son plus haut niveau depuis le début des années 70, est soutenue par la vigueur de la demande intérieure et extérieure. La production en Corée du Sud et au Tapei chinois est aussi en hausse. Les chiffres de la production de l’Inde ont été révisés à la hausse et ce pays est devenu, en 2006, le cinquième producteur mondial d’acier. La production indienne a continué à augmenter rapidement cette année, tirée par la vigueur de la demande.
  • L’Union européenne enregistre un ralentissement de la croissance de sa production cette année, les importations  couvrant une part croissante de la demande intérieure. Durant les dix premiers mois de 2007, la production d’acier a augmenté de 1,3 % par rapport à 2006, soit 2,3 mt, pour s’établir à 176 mt. La croissance de la production d’acier reste vigoureuse en Allemagne alors que les niveaux de production ont stagné ou chuté en Italie et en France.
  • Dans les pays de la CEI, la croissance de l’activité sidérurgique se poursuit, tirée par la Russie et l’Ukraine. La production de la région est soutenue par l’accroissement des capacités équipées de  fours à arc électrique.
  • En Amérique du Nord, la baisse de la production d’acier des États-Unis fait suite à la forte reprise et au gonflement des stocks dû aux importations de l’an dernier. Durant les dix premiers mois de l’année, les producteurs sidérurgiques ont réduit leur production de 3 % par rapport aux 81,6 mt enregistrés durant les dix mois précédents. Les stocks retrouvent des niveaux plus proches de la normale. Au Mexique, la production a augmenté rapidement pour atteindre un niveau record de 17 mt en 2007, par suite des accroissements de capacités, notamment sur le segment du marché des produits longs.
  • La production d’acier d’Amérique du Sud qui s’était ralentie l’an dernier a rebondi. Au  Brésil, premier producteur de la région,  elle a augmenté de 9,2 %, soit plus de 2,2 mt, pour s’établir à 27,9 mt durant les dix premiers mois de l’année. Cette croissance est due en partie au redémarrage du haut fourneau, qui avait été arrêté pendant cinq mois au premier semestre 2006.
    La croissance de la production du Moyen Orient reste forte et reflète le dynamisme de la demande générée par l’expansion économique de la région. Durant les dix premiers mois de 2007, la production d’acier s’est élevée à 5,2 mt en Égypte, 8,3 mt en Iran et 3,8 mt en Arabie Saoudite.

La demande mondiale d’acier

La croissance de la demande mondiale d’acier s’est ralentie en 2007, parallèlement au déclin de la consommation en Amérique du Nord et à un certain ralentissement en Europe. La consommation reste forte dans les économies émergentes en rapide expansion.

  • Les BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine) tirent la croissance de la demande mondiale d’acier. La consommation chinoise s’est élevée à 318 mt durant les neuf premiers mois de l’année, en hausse de 30,8 mt, soit + 10,7 % en un an. La consommation indienne a progressé d’au moins 10 %, mais à partir d’un niveau de départ nettement plus bas, voisin de 45mt. Pour répondre à la croissance de sa demande, l’Inde pourrait être est devenue importatrice nette d’acier en 2007. La demande brésilienne d’acier est stimulée par le dynamisme de la croissance des industries consommatrices d’acier, comme la construction, les industries mécaniques et l’industrie automobile. En Russie, l’expansion des secteurs du pétrole et du gaz et la progression des revenus des ménages continuent à stimuler la demande d’acier. La croissance de la demande d’acier de ces économies devrait rester forte en 2008, malgré le contrecoup du ralentissement de la conjoncture économique mondiale
  • Le marché européen de l’acier reste, dans l’ensemble, favorablement orienté en 2007, la consommation réelle ayant progressé au premier semestre de l’année de 7,1 % en un an, du fait de la vigueur de l’activité des industries consommatrices. La consommation apparente a augmenté plus vite, par suite du gonflement des importations et des stocks. En 2008, l’affaiblissement de l’activité dans le secteur de la construction et la baisse de la demande de biens d’équipement devraient peser sur la croissance de la consommation d’acier.
  • En Amérique du Nord, la consommation apparente diminue, en raison de la baisse de la production d’automobiles, de la morosité du secteur du logement et des ajustements de stocks opérés par les centres services acier. Les chiffres sur le nombre de permis de construire et de mises en chantier de logements et les réponses aux enquêtes sur le sentiment des entreprises du bâtiment sont médiocres et continuent de se dégrader, donnant à penser que la correction sur le marché du logement n’est pas terminée. La consommation devrait rester morose en 2008. Le ralentissement observé aux États-Unis se répercute sur le marché canadien de l’acier, où la consommation apparente d’acier a brutalement chuté cette année.

 

Risques et perspectives à long terme

 

Dans la conjoncture actuelle, les risques économiques divers, les problèmes de capacités et d’échanges ainsi que les prix des matières premières sont autant de facteurs d’inquiétude. La durée et l’ampleur de la récession sur le marché du logement des États Unis, et ses répercussions sur d’autres marchés sont préoccupantes pour l’industrie sidérurgique mondiale, non seulement en raison de son impact direct sur le secteur du bâtiment,  gros consommateur d’acier, mais aussi  de leur impact indirect sur la demande mondiale des produits à base d’acier. Les capacités mondiales devraient continuer à augmenter fortement, car certains pays ont encouragé les investissements dans l’industrie sidérurgique pour répondre à leurs besoins grandissants d’infrastructures et à la demande de secteurs industriels en expansion. Face à ces accroissements continus de capacités, de brusques ralentissements de la demande mondiale risquent de provoquer des tensions commerciales, nuisibles pour la bonne santé à long terme de l’industrie. Alors que la  production d’acier continue à augmenter, les prix des matières premières ont atteint dernièrement des niveaux record. En dépit de l’ampleur des investissements destinés à augmenter  la production de certaines matières premières, les restrictions à l’exportation qui faussent les échanges et les problèmes d’infrastructure rencontrés sur certains marchés de matières premières, pourraient déboucher sur des pénuries temporaires. Une vague d’opérations de concentration dans l’industrie extractive renforce les craintes des sidérurgistes au sujet des coûts des matières premières.

Pour plus d’informations sur les travaux menés par l’OCDE sur les politiques suivies dans le secteur de l’acier, les journalistes sont invités à consulter le site de l’OCDE : www.oecd.org/sti/steel, ou à contacter la Division des relations avec les médias  de l’OCDE (tél. : + 33 1 45 24 97 00).

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list