Salle de presse

L'OCDE présentera, le vendredi 15 juin 2018, un nouveau rapport consacré à la mobilité sociale

 

08/06/2018 - Lorsque les personnes qui se situent en bas de l’échelle des revenus n’ont guère de chances de grimper les échelons et que ceux qui sont au sommet de l’échelle ne bougent pas, on peut légitimement dire que l’ascenseur social est en panne. Une telle situation a des effets dommageables sur le plan économique, social et politique. Faute de possibilités d’ascension sociale, de nombreux talents sont inexploités, ce qui non seulement nuit à la croissance économique potentielle mais aussi affaiblit la confiance, le bien-être et la cohésion sociale.

 

Un nouveau rapport de l'OCDE, intitulé « A Broken Social Elevator? How to Promote Social Mobility », fournit des données actualisées sur la mobilité sociale alors que les inégalités de revenus et de chances s’accroissent dans les pays de l'OCDE et dans certaines économies émergentes. La question de la mobilité sociale est examinée sur plusieurs générations, s’agissant du revenu, de l’éducation, de la santé et de l’emploi, et ses liens avec les inégalités sont analysés. Le rapport contient également des recommandations sur les moyens que peuvent employer les pays pour améliorer la mobilité sociale.

 

Le rapport sera mis à la disposition des journalistes inscrits sur le site Internet de l'OCDE à accès protégé par mot de passe le vendredi 15 juin à 11h00, heure de Paris (09h00 GMT), pour diffusion immédiate.

 

La veille, le jeudi 14 juin à 12h30, dans le cadre des Ateliers AJEF, Gabriela Ramos, Directrice de Cabinet, Sherpa au G20 et Conseillère spéciale auprès du Secrétaire général de l’OCDE et Stefano Scarpetta, Directeur de l'emploi, du travail et des affaires sociales de l’OCDE, décrypteront sous embargo les éléments clés du rapport et les solutions envisageables - plus particulièrement pour le cas français. Les places étant limitées, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire auprès de PACMedia@oecd.org dans les meilleurs délais.  

 

Des notes par pays seront disponibles pour l’Allemagne, l’Australie, le Brésil, le Canada, le Chili, la Corée, l'Espagne, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Portugal, le Royaume-Uni et la Suède.

 

Pour recevoir le rapport et les notes par pays sous embargo avant le lancement, merci de bien vouloir adresser une demande en ce sens par courrier électronique à l’adresse embargo@oecd.org. Le rapport sera transmis par courrier électronique le jeudi 14 juin. Les journalistes demandant que leur soit transmise une version électronique du rapport avant sa publication officielle s'engagent à respecter les conditions d'embargo de l'OCDE.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Spencer Wilson à la Division des médias de l'OCDE (+ 33 1 45 24 81 18).

 

Documents connexes