Salle de presse

La Corée : un poids grandissant dans le domaine de la coopération pour le développement

 

29/01/2013 - Bénéficiaire de l’aide il y a encore moins de vingt ans, la Corée compte à présent parmi les donneurs et elle partage son expérience sur la façon d’utiliser la coopération pour le développement comme catalyseur pour promouvoir une croissance durable à long terme dans d’autres pays.

 

La Corée a triplé le volume de son aide publique au développement (APD) qui a atteint 1 325 million USD par an au cours des cinq dernières années, soit l’équivalent de 0,12% du revenu national brut du pays, et elle s’est engagée à le doubler encore d’ici 2015. Selon le premier Examen de l’OCDE des politiques et programmes de la Corée  en matière de coopération pour le développement, le gouvernement doit veiller à gérer judicieusement cette forte augmentation pour que son aide soit efficace.

 

L’Examen salue la Corée pour les mesures prises en vue d’améliorer son programme de coopération pour le développement depuis qu’elle est devenue membre du Comité d’aide au développement (CAD) en 2010. S’appuyant sur ces avancées, les auteurs recommandent que la législation relative à l’aide et la planification à moyen terme des activités soient plus transparentes et présentent les buts, priorités et objectifs ainsi que les chiffres des dépenses consenties dans les 26 pays en développement partenaires et les secteurs soutenus.

 

Par rapport aux autres donneurs, la Corée alloue une forte proportion de son aide sous la forme de prêts plutôt que de dons – environ 40% de son soutien total à la plupart des pays et 18% aux pays pauvres très endettés. Se fondant sur sa propre expérience, la Corée est convaincue que les prêts encouragent la discipline budgétaire dans les pays bénéficiaires. Cependant, l’Examen recommande que lorsqu’elle accorde des prêts aux pays les plus pauvres et aux Etats fragiles, la Corée examine attentivement la situation économique et la gouvernance financière de ces pays afin de veiller à la soutenabilité de la dette.

 

Comme la question des effectifs peut venir se poser de manière cruciale pour la Corée avec le renforcement de son programme d’aide, le gouvernement indique qu’il va augmenter le nombre d’agents travaillant dans le domaine du développement. Il ressort de l’Examen que la Corée devrait évaluer les compétences, la formation et les ressources nécessaires pour mettre en œuvre le programme, rationnaliser ses procédures, travailler davantage avec les organisations de la société civile et soutenir des projets moins nombreux – mais de plus grande ampleur.

 

L’Examen recommande par ailleurs à la Corée de renforcer les commissions et mécanismes qui assurent la cohérence entre les ministères chargés de superviser l’aide coréenne, en veillant à une meilleure coordination tant dans les services centraux qu’avec les pays partenaires.

 

Pour accroître encore l’efficacité de ses efforts d’aide au développement, la Corée devrait en outre mieux évaluer l’impact de son aide. Elle devrait également suivre l’exemple des autres membres du CAD qui, en moyenne, ont délié 88% de leur aide aux pays les moins avancés, contre 27% pour la Corée.

 

L’Examen par les pairs consacré à la Corée, au cours duquel des missions sur le terrain ont été effectuées à Séoul et au Cambodge, s’est déroulé sur une période de huit mois qui s’est achevée le 11 décembre 2012 avec la réunion à Paris consacrée à l’examen par les pairs effectué par le CAD. Les examinateurs, qui ont bénéficié des analyses de Secrétariat de l’OCDE, étaient l’Australie et l’Allemagne.

 

Pour recevoir un exemplaire de L’examen des politiques et programmes de la Corée en matière de coopération pour le développement, les journalistes doivent adresser un e-mail à l’adresse suivante : news.contact@oecd.org

 

Pour de plus amples informations sur cet Examen ou d’autres Examens par les pairs sur les politiques nationales de coopération pour le développement effectués par l’OCDE, merci de prendre contact avec Michael Ward de la Direction de la coopération pour le développement de l’OCDE (par e-mail: Michael.Ward@oecd.org ou par téléphone : + 331 45 24 76 47).

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list