Salle de presse

L’OCDE accueille avec tristesse la disparition de Nelson Mandela et s’attachera à faire vivre son héritage

 

6/12/2013 - C’est le cœur chargé d’émotion et de gratitude que le monde rend hommage à Nelson Mandela au jour de sa disparition, a déclaré le Secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría.

« M. Mandela a incarné l’espoir et la sagesse dans un monde où les pays sont trop souvent enclins à se replier sur eux-mêmes en temps de crise », a poursuivi M. Gurría. « Au-delà de l’héritage qu’il nous laisse en tant qu’homme d’État , il a montré par son action, notamment en faveur de l’instruction pour tous, son refus de l’exclusion pour les hommes, les femmes et les enfants du monde entier. Toute sa vie, il a placé au plus haut les valeurs d’intégrité et d’égalité. Sa disparition sera cruellement ressentie. »


Saluant l’œuvre de M. Mandela, M. Gurría a écrit au président sud-africain M. Jacob Zuma pour lui présenter les condoléances de l’OCDE en ces termes : « La disparition de M. Mandela laisse un grand vide dans le cœur de tous les défenseurs de la liberté et la démocratie, mais les idées ne meurent pas et les siennes continueront d’inspirer les prochaines générations à travers le monde. »

 

 

©REUTERS/Suzanne Plunkett

©REUTERS/Suzanne Plunkett

L’OCDE travaille en étroite collaboration avec l’Afrique du Sud pour y promouvoir des politiques meilleures pour une vie meilleure, dans l’espoir d’aider le pays à réaliser pleinement son potentiel. Elle poursuivra son action dans ce sens.

 

 

 

Also Available