Salle de presse

L’Italie a augmenté ses apports d’aide mais devrait améliorer ses pratiques, selon l’OCDE

 

10/04/2013 - L’Italie a augmenté ses apports d’aide et relevé ses objectifs en la matière, inversant ainsi une tendance à la baisse de son budget d’aide au développement. Elle doit désormais prendre des mesures pour donner suite aux recommandations qui lui ont été faites d’améliorer la gestion de ses programmes d’aide, selon un nouvel examen réalisé par l’OCDE.

Il ressort du dernier Examen par les pairs de l’Italie, réalisé par le Comité d’aide au développement (CAD) de l’OCDE, que la contribution de l’Italie à la coopération internationale pour le développement pourrait gagner en efficacité si elle était fondée sur une stratégie globale plus claire et si la coordination entre les différentes administrations était plus étroite.


L’examen préconise des changements institutionnels propres à améliorer le fonctionnement, la mise en œuvre et l’évaluation des programmes de développement, et à établir de nouvelles règles concernant la façon dont les différentes administrations collaborent dans les pays partenaires. L’Italie pourrait également faire un meilleur usage des évaluations de programmes afin d’améliorer ses pratiques.


Certaines de ces problématiques pourraient trouver une réponse dans le projet de loi visant à modifier la législation en vigueur en matière d’aide, en cours d’examen par le parlement, qui propose la création d’une agence chargée de la coopération pour le développement.


« L’influence de l’Italie et sa contribution au développement gagneraient à ce que l’Italie ait des objectifs plus clairs, a déclaré le Président du CAD, M. Erik Solheim, en citant notamment le rôle de premier plan que joue l’Italie dans le domaine de la sécurité alimentaire et de l’agriculture, comme illustration de ce dont le pays est capable. « L’aide totale au développement a atteint son plus haut niveau en 2013 malgré les pressions dues à la crise économique. L’aide au développement a un énorme impact sur les pauvres dans le monde, et nous nous attendons à ce que l’Italie prenne une part croissante à cet effort ».

Le volume d’aide publique au développement (APD) de l’Italie a régulièrement baissé entre 2008 et 2012, en partie du fait de la crise économique, mais a été relevé en 2013. Même si l’Italie est encore loin de l’objectif fixé de longue date par les Nations Unies d’allouer 0.7 % du revenu national brut (RNB) à l’aide publique au développement, elle s’est engagée à porter son rapport APD/RNB de 0.14 % en 2012 à 0.28/0.31 % en 2017. L’Italie a également pris des mesures afin d’améliorer la notification au CAD de ses apports d’APD.


L’une des recommandations figurant dans le rapport relatif à l’examen de 2014 invite l’Italie à se concentrer sur un nombre restreint de partenaires multilatéraux stratégiques dès lors qu’elle cible moins de pays partenaires.


Sur les 17 recommandations formulées lors du précédent Examen par les pairs de l’Italie, en 2009, trois ont été pleinement mises en œuvre. Dix autres l’ont été en partie et quatre n’ont pas eu de suite, dont l’une préconisait une refonte du cadre juridique régissant la coopération pour le développement.


Les membres du CAD font l’objet, tous les quatre à cinq ans, d’un examen par les pairs dont l’objectif est d’évaluer leurs performances et de les rendre comptables des engagements pris dans le passé. L’examen est conduit par deux membres du CAD et se déroule en général sur une période de six à huit mois. Il s’appuie sur des informations recueillies auprès de représentants du gouvernement et d’administrations du pays examiné, de la société civile, du secteur privé et d’autres donneurs intervenant dans les pays en développement. En savoir plus sur les examens par les pairs.


Dans le cadre de l’Examen par les pairs de l’Italie de 2014, des missions ont eu lieu en Italie et en Albanie. L’équipe d’examinateurs était composée de deux membres du CAD, à savoir l’Espagne et la Suède, la Lettonie intervenant en qualité d’observateur.


Pour de plus amples informations concernant cet examen, les journalistes peuvent prendre contact avec Elisabeth Thioleron de la Direction de la coopération pour le développement de l’OCDE. Pour toute autre demande ou pour recevoir un exemplaire du rapport relatif à cet examen, les journalistes peuvent prendre contact avec la Division des médias de l’OCDE.


 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe
  • Topics list