Partager

Salle de presse

Déclaration de M. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, au sujet de la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris sur le climat

 

02/06/2017 - Déclaration de M. Angel Gurría, Secrétaire général de l’OCDE, au sujet de la décision des États-Unis de se retirer de l’Accord de Paris sur le climat.

 

« Le changement climatique est un défi évident et incontestable qui appelle une réponse à l’échelle mondiale. L’Accord de Paris a été soigneusement élaboré pour donner un cadre à l’effort commun de plus de 190 pays visant à relever ce défi.

 

Malgré la décision des États-Unis de se retirer de cet accord, il est rassurant de constater que la totalité des autres signataires ont sans ambiguïté confirmé leurs propres engagements, montrant ainsi qu’ils étaient déterminés, conformément à l’objectif, à éliminer les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici la seconde moitié du siècle.

 

La réduction de la pollution atmosphérique et des effets négatifs du changement climatique sur l’eau et la sécurité alimentaire permettra de sauver des millions de vies et améliorera sensiblement le bien-être des populations partout dans le monde. L’action climatique est également bénéfique pour la croissance des économies nationales. Il ressort de notre dernier rapport en date sur l’environnement, Investing in Climate, Investing in Growth, qu’une action vigoureuse en faveur du climat – notamment une transition vers les financements verts pour un avenir durable – conjuguée à des réformes budgétaires et structurelles, stimulera la croissance à court et à long terme. Ces effets positifs seront portés à leur maximum si nous œuvrons main dans la main.

 

J’appelle les pays, les entreprises, les villes, les États et les citoyens à redoubler d’efforts pour lutter contre le changement climatique, pour protéger les générations futures qu’il menace, moyennant une mise en œuvre ambitieuse de l’Accord de Paris. J’espére également que le gouvernement des États‑Unis pourra envisager de revenir sur sa décision ultérieurement. »

 

Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à contacter le Bureau des médias de l’OCDE (+33 (0)1 45 24 97 00, news.contact@oecd.org). 

 

Documents connexes