L’innovation, la diversification et une meilleure logistique sont les clés d’une croissance durable et inclusive, selon la dernière édition des Perspectives économiques de l’Amérique latine

 

18/10/2013 - Après une décennie de croissance relativement soutenue, l’Amérique latine aborde une zone de turbulences sur fond de fléchissement des échanges, de modération du prix des matières premières et d’incertitude croissante liée à l’environnement financier extérieur. Telle est l’analyse de la dernière édition des Perspectives économiques de l’Amérique latine, publiée conjointement par le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique des Nations Unies pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) et la CAF – la banque de développement de l’Amérique latine.

 

Le rapport a été présenté lors du XXIIIe sommet ibéro-américain à Panama City. L’Amérique latine subit le contrecoup des piètres performances économiques de la zone euro, du ralentissement de certaines économies émergentes et des incertitudes entourant la politique monétaire et budgétaire américaine, ce qui explique ces perspectives en demi-teinte.

 

 « L’Amérique latine a toujours les moyens d’installer une croissance durable profitant à tous, mais le temps presse.» ,a déclaré  le Secrétaire général de l’OCDE Angel Gurría. « Pour relever les nouveaux défis et profiter des opportunités découlant d’une économie mondiale toujours plus interconnectée, les pays de la région doivent doper leur compétitivité. Cela passe par une diversification de l’économie, une meilleure logistique et une progression dans la chaîne de valeur vers des activités à plus forte valeur ajoutée », a ajouté M.Gurría.

 

Alicia Bárcena, Secrétaire exécutive de la CEPALC, souligne qu’il « faut engager des réformes pour accroître la productivité et renforcer la capacité des gouvernements à satisfaire les demandes d’une ‘classe moyenne émergente’ tout en redoublant d’efforts pour réduire la pauvreté et les inégalités ».

 

Selon les Perspectives économiques de l’Amérique latine, l’innovation technologique et la diversification économique sont essentielles à la relance de la productivité et à la croissance, qui demeurent relativement  moins soutenues qu’ailleurs. La contribution de la région à la richesse économique mondiale est restée pratiquement inchangée (dans une fourchette de 7 à 9 % du PIB) depuis le milieu des années 1990, alors que celle des pays émergents d’Asie a plus que doublé sur la même période.

 

De nombreux pays d’Amérique latine continuent de tout miser sur leurs ressources naturelles : les matières premières représentent jusqu’à 60 % des exportations latino-américaines (contre 40 % au début de la dernière décennie).

 

Le rapport présenté aujourd’hui recommande aux pays de profiter de ces richesses naturelles pour poser les jalons d’une transition vers des systèmes de production davantage axés sur la technologie et le savoir. Il plaide aussi pour une diversification des exportations, notamment en faveur des services, qui offrent de meilleurs débouchés à moyen et long termes. L’approfondissement du marché régional ouvrirait également la voie à l’essor du secteur des services et à la diversification nécessaire pour prospérer.

 

« Des investissements supplémentaires dans les infrastructures de transport et, d’une manière générale, de meilleures performances logistiques sont indispensables », analyse Enrique García, président et directeur exécutif de la CAF, qui poursuit : « La structure de production de l’Amérique latine est plus sensible à la logistique que celle des pays de l’OCDE. La part des exportations latino-américaines assujetties à des contraintes de temps est trois fois supérieure à celle observée dans les pays de l’OCDE, ce qui souligne l’importance de la logistique pour conforter les résultats économiques d’ensemble ».

 

L’insuffisance persistante des infrastructures de transport appelle à investir de toute urgence dans les routes, les chemins de fer, les ports et les aéroports. Un investissement annuel de 5,2 % du PIB de la région dans des projets d’infrastructure permettrait à l’Amérique latine de combler son retard en la matière vis-à-vis d’autres régions émergentes, et de regagner pratiquement 2 points de PIB par an. Les leviers à actionner à court terme pour améliorer le transport des biens et des services avec les infrastructures actuelles sont nombreux, de l’intégration des politiques de logistique au renforcement de la concurrence dans le secteur, en passant par des installations de stockage modernes ou des systèmes douaniers et des procédures de certification efficients.

Communiqué de presse en español - portugais

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS, VEUILLEZ CONTACTER :

Centre de développement de l’OCDE, Bochra Kriout (Bochra.Kriout@oecd.org, tél. : +33 (0)6 26 74 04 03)

CEPALC, Département des informations publiques et Internet  prensa@cepal.org, tél. : + (56 2) 210 2040

CAF, Saskia Luengo, sluengo@caf.com, tél. : +58212-2092353

 

  • Pour plus d’informations sur les Perspectives économiques de l’Amérique latine : www.latameconomy.org
  • Consulter en ligne l’intégralité des Perspectives économiques de l’Amérique latine
  • Pour obtenir un exemplaire des Perspectives économiques de l’Amérique latine, les journalistes sont invités à contacter le Centre de développement de l’OCDE (Bochra.Kriout@oecd.org), tél. : +33 1 45 24 82 96).

 

À L’ATTENTION DES JOURNALISTES

 

Les Perspectives économiques de l’Amérique latine

Pour la septième année consécutive, les Perspectives économiques de l’Amérique latine 2014 proposent une analyse macroéconomique des évolutions de la région. L’édition 2014 s’attache en particulier au rôle de la logistique au service du changement structurel. Le rapport sera accessible en ligne le 18 octobre 2013 sur latameconomy.org et sur www.cepal.org.

 

Le Centre de développement de l’OCDE

Le Centre de développement (www.oecd.org/dev) permet aux décideurs de l’OCDE et de pays partenaires de trouver des solutions novatrices aux défis mondiaux du développement et de la lutte contre la pauvreté.

 

La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC)

La CEPALC (www.cepal.org) est l’une des cinq commissions régionales des Nations Unies, dont le siège est à Santiago, au Chili. La CEPALC contribue au développement économique et social de l’Amérique latine et des Caraïbes à travers une coopération et une intégration régionales et infrarégionales.

 

La CAF – la banque de développement de l’Amérique latine

La CAF – la banque de développement de l’Amérique latine – finance des projets des secteurs public et privé pour promouvoir le développement durable et l’intégration régionale. Elle assure également une coopération technique ainsi que d’autres services spécialisés. Créée en 1970, elle compte actuellement 18 pays membres – 16 pays d’Amérique latine et des Caraïbes plus l’Espagne et le Portugal – et 14 banques privées. L’un des principaux bailleurs de fonds multilatéraux d’Amérique latine, la CAF est également un important producteur de savoirs pour la région. Pour plus d’informations : www.caf.com

 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe