Maroc

Talents à l'étranger : Une revue des émigrés marocains

Publié le 21 février 2017

Également disponible en: Anglais

book

Près de 3 millions de personnes qui sont nées au Maroc vivaient dans un pays de l’OCDE en 2010/11. Pour évaluer le potentiel que ce groupe représente pour l’économie marocaine, cette revue établit la répartition des émigrés marocains sur les pays de l’OCDE, ainsi que leur âge, leur sexe et leur niveau d’éducation. Les résultats sur le marché du travail des émigrés marocains sont analysés, de même que sont documentées les caractéristiques des émigrés marocains qui retournent vivre au Maroc. La plus grande diaspora marocaine réside en France, suivie par l’Espagne et l’Italie, où leur nombre a fortement augmenté avant que les flux migratoires ne soient affectés par la crise économique. Les émigrés marocains ont un faible niveau d’éducation, et connaissent une intégration sur le marché du travail moins favorable que les natifs dans les pays de destination, et une grande partie travaille dans des professions peu qualifiées. Ceux qui sont retournés vivre au Maroc sont souvent retraités, mais sont aussi particulièrement susceptibles de devenir entrepreneurs.

TABLE DES MATIERES

Avant-propos et remerciements
Résumé
Effectifs et lieux de résidence des émigrés marocains
Tendances récentes de l'émigration marocaine
Les caractéristiques sociodémographiques de la diaspora marocaine
Situation des émigrés marocains sur le marché du travail
Migrations de retour vers le Maroc
Powered by OECD iLibrary

Communiqué de presse : Les Marocains résidant à l’étranger : une force importante pour le développement économique du Maroc