Colombie

Colombie - Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption

 

Cette page contient toutes les informations se rapportant à la mise en oeuvre
de la Convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption en Colombie

 

 

Colombie

 

Entrée en vigueur de la Convention : 19 janvier 2013
Dépôt de l’instrument de ratification/adhésion : 20 novembre 2012
Invitation to accede to the OECD Anti-Bribery: 29 novembre 2011

 

 

 

 

  Monitoring implementation

 

La cérémonie de signature Colombia joins OECD Anti-Bribery Convention

 La Colombie signe la Convention anti-corruption

11/12/12 - Le 19 janvier 2013, la Colombie deviendra le 40e État Partie à la Convention anti-corruption de l’OCDE.

M. Rintaro Tamaki, Secrétaire général adjoint de l’OCDE, s’exprimant lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Paris pour célébrer l’adhésion de la Colombie en présence de Mme Ruth Stella Correa, ministre de la Justice de ce pays, a déclaré : « La corruption fausse le fonctionnement des marchés et augmente le coût de l’activité économique. Ce mois de décembre est celui du 15e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention anti-corruption de l’OCDE, qui est le premier et le seul instrument international juridiquement contraignant exclusivement axé sur la corruption active dans les transactions commerciales. L’adhésion de la Colombie à la Convention adresse aux États et aux entreprises d’Amérique latine un message fort quant à l’importance de la coopération en matière de lutte contre la corruption. »

>> lire plus | version anglaise | version espagnole

  Communiqués de presse

  Documents de référence

 

 

 

 

Also Available