Norvège

Norvège - Résumé des projections économiques (mai 2018)

 

Note complète en PDF

La croissance de la production continentale restera vigoureuse au premier semestre de 2018, stimulée par la hausse du cours mondial du pétrole, tout en étant freinée par un ralentissement de la construction de logements. Le rythme de l'expansion économique deviendra ensuite plus modéré. Le taux de chômage continuera à diminuer, sur fond d'accélération de la hausse des prix et des salaires.

L'application de la règle budgétaire ajustée implique que la politique budgétaire passera d'une orientation expansionniste à une orientation neutre, ce qui est approprié au regard de la situation conjoncturelle de l'économie. Cette évolution renforcera la crédibilité de l'action publique. La banque centrale a indiqué qu'elle allait relever le taux directeur à l'automne prochain, ce qui est judicieux. Les réformes structurelles devraient rester axées sur l'amélioration de l'environnement des entreprises, notamment par le biais d'un allégement de la fiscalité financé par une amélioration de l'efficience des dépenses publiques.

PE103 NOR

>> Retour Perspectives économiques

Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem

Étude économique de la Norvège

Réformes structurelles

Indicateurs de réglementation des marchés de produits

What makes civil justice effective?

Looking to 2060: Long-term growth prospects for the world

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)