La Norvège devrait réformer son système de protection sociale afin d’aider les personnes présentant des troubles psychiques à continuer à travailler

 

05/03/2013 - La Norvège devrait repenser son approche des problèmes de santé mentale au travail afin d’aider plus de personnes à trouver un emploi ou à le conserver, mais aussi de mettre un frein à des dépenses publiques élevées et croissantes, selon un nouveau rapport de l’OCDE.

 

Mental Health and Work: Norway (Santé mentale et emploi – Norvège) indique qu’un salarié sur cinq et un chômeur sur deux souffrent de troubles psychiques en Norvège. Les dépenses consacrées aux prestations de maladie et d’invalidité sont les plus élevées de la zone OCDE : elles atteignent 25 milliards de dollars par an, soit l’équivalent de presque 6 % du PIB annuel du pays ou de 40% des revenus du gouvernement provenant des exportations de pétrole et de gaz.

 

Les troubles psychiques représentent une part en augmentation constante de ces dépenses. La productivité en pâtit également, puisque quatre actifs sur cinq atteints de troubles psychiques ont des performances inférieures pour raisons de santé.

 

Si le taux de chômage est faible en Norvège, le nombre de bénéficiaires de prestations de maladie et d’invalidité est le plus élevé de l’OCDE. Les faibles résultats en termes d’emploi des Norvégiens atteints de troubles psychiques sont d’autant plus frappants que le pays dépense beaucoup pour l’éducation, la santé et la réadaptation professionnelle. Le rapport de l’OCDE estime que le système de protection sociale généreux est en partie responsable de la situation car il agit comme un piège pour les personnes vulnérables.

 

La Norvège devrait renforcer les obligations et les incitations financières de toutes les parties concernées : entreprises, salariés, syndicats, collectivités, mais aussi services scolaires et services psychiatriques. Les entreprises contribuent très peu aux congés de maladie, tandis que les salariés en arrêt maladie perçoivent 100 % de leur salaire pendant un an et sont donc peu incités à retourner rapidement au travail. On sait pourtant que les congés maladie prolongés ont tendance à aggraver les problèmes de santé mentale et à exacerber les craintes liées au travail, ce qui complique le retour au travail et ouvre ainsi la voie à une inactivité permanente, selon l’OCDE.

 

Les demandes de pension d’invalidité sont rarement rejetées et, une fois acceptées, rarement réévaluées, ce qui ne convient pas pour les demandes motivées par des troubles psychiques. Les médecins et les services psychiatriques ne se sentent pas responsables des problèmes de santé mentale liés au travail, et la coopération entre ces services et l’administration chargée du travail et du bien-être (NAV) est peu développée.

 

L’OCDE recommande les mesures suivantes aux autorités norvégiennes :

 

  • Prendre des dispositions pour éviter les absences pour maladie des salariés atteints de troubles psychiques et résoudre les problèmes sur le lieu de travail, tout en renforçant les responsabilités financières de toutes les parties concernées.
  • Développer les Centres de soutien aux entreprises de la NAV afin de combler le large fossé qui sépare la prévention générale de la réadaptation, en appliquant et en étendant les mesures d’intervention précoce sur le lieu de travail.
  • Rapprocher les services psychiatriques et les services de l’emploi en créant des postes de spécialistes de l’emploi au sein des Centres psychiatriques locaux et en recrutant davantage de psychiatres dans les services de la NAV.
  • Réduire le taux d’échec scolaire et faciliter le passage à la vie active en définissant clairement les responsabilités concernant le suivi individuel continu des élèves vulnérables.

 

Pour de plus amples informations, les journalistes sont invités à prendre contact avec l’auteur de ce nouveau rapport de l’OCDE, Niklas Baer (tél : + 41 798 750 226), ou avec Spencer Wilson, de la Division des médias de l’OCDE (tél. : + 331 4524 8118). Pour obtenir un exemplaire du rapport, écrire à l’adresse : news.contact@oecd.org.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe