Migrations

Débats sur les politiques migratoires et Notes d'information sur les données migratoires

 

 

 

En 4 pages, les Débats sur les politiques migratoires offrent un résumé complet des développements récents dans le domaine des politiques de gestion des migrations et de l’intégration. Les Notes d'information sur les données migratoires apportent des évidences statistiques des évolutions récentes.

  • Can we anticipate future migration flows? (DPM no16, juin 2018) (en anglais seulement). Cette édition contient les principales leçons tirées de la conférence conjointe EASO-OCDE “From panic to planning: unpacking the policy toolbox to anticipate migration trends” (Paris, juin 2016) pour améliorer les systèmes d'information afin de renforcer la réactivité des systèmes d'accueil et de gestion.
  • Migrant women and European labour markets (NIDM no1, décembre 2017) (en anglais seulement). Cette édition de la Note d'information sur les données migratoires examine comment les migrations ont influencé la population active dans les pays européens dans la période 2005-2015 avec une attention particulière à la contribution des femmes migrantes.
  • How does having immigrant parents affect the outcomes of chidren in Europe? (DPM no14, décembre 2017) (en anglais seulement). Cette édition des Débats sur les politiques migratoires présente évalue la transmission transgénérationnelle des désavantages rencontrés par les migrants et la façon dont les enfants d'immigrés peuvent faire preuve de résilience face aux défis auxquels ont fait face la génération de leurs parents. 
  • Who bears the cost of integrating refugees? (DPM no13, janvier 2017) (en anglais seulement). Cette édition des Débats sur les politiques migratoires évalue les défis que les entrées de demandeurs d'asile et de réfugiés représentent pour les relations fiscales intergouvernementales.
  • Are there alternative pathways for refugees? (DPM no12, septembre 2016) (en anglais seulement). Cette édition des Débats sur les politiques migratoires présente un aperçu des "filières alternatives” qui permettraient d'alléger les filières traditionnellement utilisées par les réfugiés en general et évalue leur faisabilité dans le cas des Syriens en particulier. 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)