Etude économique du Luxembourg 2008 : Le secteur financier peut-il rester le principal moteur de la croissance ?

 

Contenu | Résumé Résumé | Obtenir cette publication | Information complémentaires

 

Les évaluations et recommandations suivantes sont extraites du chapitre 2 de l'Etude économique du Luxembourg,  publiée le 1er Juillet 2008.

 

Contenu                                                                                                                          

Le secteur financier semble toujours solide

Immédiatement après le déclenchement de la crise des prêts hypothécaires à haut risque, l’autorité de surveillance du secteur financier (Commission de surveillance du secteur financier) a lancé une enquête spéciale pour déterminer l’exposition potentielle des institutions financières au risque lié aux prêts hypothécaires. Sauf pour un petit nombre d’organismes de placement, cette enquête a conclu que la crise aurait des retombées limitées sur les institutions financières, les opérations à fort effet de levier ne représentant qu’une partie infime des activités. Les autorités devraient améliorer encore leur dispositif réglementaire de façon à favoriser une saine situation financière. Dans ce contexte, le projet de loi renforçant la coopération entre l’organisme de surveillance financière (CSSF), l’autorité de tutelle des assurances (COMASSU) et la banque centrale (BCL) s’avère tout à fait opportun. L’enquête spéciale sur les prêts hypothécaires à haut risque est également une initiative judicieuse, et il faudrait que l’autorité de surveillance reste très attentive à la stabilité financière en renouvelant cette action à intervalles réguliers et en favorisant plus de transparence dans l’optique de la stabilité du système financier.

 

Les services financiers pourraient subi une érosion de leur avantage concurrentiel à moyen terme

Lorsque la crise financière actuelle aura été réglée, il n’est pas certain que le secteur financier puisse retrouver son rythme antérieur d’expansion exceptionnellement rapide. Le développement du secteur financier a largement bénéficié d’un cadre fiscal et réglementaire qui a su créer un avantage d’antériorité, incitant les entreprises financières à s’installer au Luxembourg. Au départ, les principaux attraits du secteur financier luxembourgeois pour la clientèle étrangère étaient un strict secret bancaire, des avantages fiscaux et la transposition rapide d’une directive de l’UE concernant un passeport européen pour les fonds de placement, qui a permis aux émetteurs luxembourgeois de ces produits d’exercer leurs activités dans tous les pays de l’UE. En conséquence, le Luxembourg est devenu pour les entreprises financières l’un des principaux sites d’implantation de leurs organismes de placement et de leurs activités de gestion de ces organismes. Le Luxembourg a accumulé une expertise en particulier pour les activités de guichet intermédiaire et d’arrière-guichet (règlement, comptabilité, etc.), mais il a moins réussi à attirer les activités de salle des marchés, notamment les activités de négociation et les opérations des banques d’investissement, qui restent localisées dans d’autres grandes places internationales. Certains des avantages fiscaux qui ont attiré une partie de la clientèle internationale sont en voie d’élimination ; c’est ainsi que la directive de l’UE sur l’épargne oblige à appliquer une retenue à la source qui sera progressivement relevée pour atteindre 35 % à compter du 1 juillet 2011. L’augmentation de la retenue à la source s’accompagnera sans doute d’efforts pour élargir le champ de la directive, déjà engagés dans le contexte d’un processus de réexamen visant à mieux assurer la taxation effective des revenus d’épargne dans l’Union européenne. De plus, le Luxembourg continuera de faire l’objet de pressions de façon à ce qu’il assouplisse son régime du secret bancaire et s’oriente vers un système d’échange de renseignements bancaires à des fins fiscales conforme aux normes de l’OCDE. De même, il est de plus en plus difficile de préserver l’avantage concurrentiel découlant du cadre réglementaire à mesure qu’on harmonise les réglementations financières et fiscales des différents pays. En outre, les nouvelles technologies tendront à induire une délocalisation croissante des activités à faible valeur ajoutée. L’évolution dans le secteur financier dépend donc de la capacité de ce secteur de se diversifier dans les activités à forte valeur ajoutée. Il faut pour cela continuer d’adapter la réglementation financière aux nouvelles situations et attirer les compétences nécessaires pour développer ces nouvelles activités.

 

Les perspectives de croissance dépendent d’un renforcement de l’attractivité ; des services de santé et l’éducation efficaces seraient un atout essentiel à cet égard

Pour attirer ces compétences, il faut des rémunérations concurrentielles et un pays attrayant par sa qualité de vie. Faire appel à des travailleurs frontaliers de plus en plus nombreux pour pourvoir aux vacances d’emploi dans le système bancaire se heurtera en définitive à des limites purement matérielles, qui seront atteintes avec la saturation du réseau de transport pour les trajets quotidiens ; à cet égard, les recommandations formulées dans l’Examen territorial OCDE du Luxembourg pourraient être très utiles pour le développement des liaisons de transport. Il est également important de rendre le pays plus attrayant pour le personnel international très qualifié ; à cet effet, il faudrait envisager d’assouplir les règles actuelles d’immigration concernant les travailleurs qui ne sont pas ressortissants de l’UE et autoriser également la double nationalité. Pour ces deux recommandations, des projets de loi ont été soumis au Parlement. Il faudrait néanmoins assouplir la stricte obligation linguistique qui figure dans le projet de loi concernant la double nationalité. Comme indiqué dans la présente Étude, des services d’éducation et de santé de meilleure qualité seraient aussi des ingrédients importants pour attirer les compétences internationales. Il est tout aussi important de développer localement ces compétences, mais le système éducatif n’a pas su jusqu’à présent répondre à ce type de demande sur le marché du travail. Il faudrait que le système éducatif s’efforce de mieux répondre aux besoins du marché du travail, y compris dans l’enseignement supérieur, par exemple en développant l’enseignement de la finance à l’Université du Luxembourg.
 

Obtenir cette publication                                                                                               

Télécharger la Synthèse  (en pdf). La Synthèse contient les évaluations et recommandations de l'OCDE.

Pour consulter l'édition complète de l'Etude économique de l'OCDE du Luxembourg :

  • Les souscripteurs et lecteurs dans des organismes qui y souscrivent on le droit d'y accéder par SourceOCDE, notre bibliothèque en ligne
  • Ceux qui ne souscrivent pas ont la possibilité de l'acheter à notre Librairie en ligne.
  • Passer commande auprès de votre distributeur local
  • Les fonctionnaires gouvernmentaux disposant d'un compte (inscription) doivent cliquer sur l'onglet "Publications" sur Olis
  • Les journalistes accrédités ont la possibilité de demander l'accès à un site protégé par un mot de passe

 

Informations complémentaires                                                                                        

   

Des informations complémentaires sur cette Etude peuvent être obtenues auprès du Bureau du Luxembourg du Département des affaires économiques de l'OCDE à eco.survey@oecd.org. Ce rapport du Secrétariat de l'OCDE a été préparé par Jens Christian Høj, Ekkehard Ernst, Arnaud Bourgain et Patrice Pieretti sous la direction de Patrick Lenain. La recherche statistique a été effectuée par Laure Meuro et le secrétariat par Heloise Wickramanayake.

 

 

 

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe