Le commerce international - Protectionnisme ? Tarifs douaniers et autres barrières aux échanges

 

Les biens et les services ne circulent pas de façon entièrement libre entre les pays, même lorsque ces derniers entretiennent d’excellentes relations. Plusieurs raisons expliquent qu’un pays mette en place des barrières aux échanges : par exemple pour protéger ses propres entreprises contre la concurrence étrangère, ou les consommateurs contre des produits dangereux ou indésirables. Et il arrive même que ce soit involontaire, comme dans le cas de régimes douaniers complexes. Au cours des dernières décennies, les barrières tarifaires ont été considérablement réduites, mais d’autres obstacles subsistent. Supprimer les barrières inutiles stimulerait grandement le bien-être économique mondial.

© shock/Fotolia.com

Le chapitre 4 s’intéresse aux moyens qu’utilisent les gouvernements pour essayer de contrôler les échanges. Le mode d’intervention le plus direct consiste à imposer des droits de douane sur les importations. Mais il existe d’autres moyens importants, notamment l’octroi de subventions aux producteurs et exportateurs nationaux ou les mesures non tarifaires telles que les normes de produit et les régimes douaniers.

 

Répartition des gains de bien-être suivant les scénarios de libéralisation

Source: Le Programme de Doha pour le développement :
Gains de bien-être à attendre de la poursuite de la libéralisation des échanges
multilatéraux du point de vue des droits de douane.

StatLink: http://dx.doi.org/10.1787/608112215543

Retour à la table des matières de Commerce international