La mondialisation économique - Le marchand, l’inventeur et le souverain

 

La mondialisation économique au sens large est presque aussi ancienne que les échanges commerciaux. Elle résulte de la combinaison entre le dynamisme des commerçants à la recherche de marchés au-delà de leur pays d’origine, les progrès des techniques de transport et de communication, et la volonté du pouvoir politique, à certaines périodes de l’Histoire, de favoriser le commerce avec l’étranger. Cette combinaison a considérablement varié à travers les siècles.

Mondialisation économique - chap 2

© Slava Gerjv/Shutterstock.com.

Le chapitre 2 est un survol des grandes étapes historiques qui ont favorisé et accentué les interactions économiques entre les pays et les peuples jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, qui a interrompu le processus. Le principe de la mondialisation économique est ancré dans une histoire ancienne et riche. Les grands tournants accélérateurs ont été les grandes découvertes du XVe siècle et la révolution industrielle du XIXe siècle. Au contraire, le protectionnisme intervenu au moment de la Grande Dépression des années 30 a freiné l’intégration économique du monde, voire l’a fait reculer.

En savoir plus

  Mondialisation économique - graphique 2  
  Source : Crafts, N. et A. Venables (2003), Globalization in History: A Geographical Perspective, University of Chicago Press, Chicago.
StatLink: http://dx.doi.org/10.1787/888932474461
 

Retour à la table des matières de La mondialisation économique

 

Documents connexes