Travaux de l'OCDE sur les priorités du G8 au Sommet de 2009 à L'Aquila

 

Sommet du G8, 8-10 juillet, L'Aquila, Italie

www.g8italia2009.it

 

Les efforts pour stimuler l’emploi par le biais de politiques économiques axées sur une « croissance verte » et les nouvelles modalités de l’aide aux pays en développement figurent parmi les thèmes que le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, abordera avec les chefs d’État et de gouvernement du G8 lors des discussions de ce Sommet.

L’OCDE travaille de concert avec ses pays membres et en partenariat avec d'autres pays pour stimuler l’investissement et les autres sources d’innovation dans les pays en développement tout en les aidant à accroître leurs propres capacités à générer des recettes au moyen de politiques fiscales efficaces qui viennent compléter l’aide au développement.

Dans le cadre d’une campagne visant à rétablir la confiance des entreprises et des investisseurs dans les économies de marché, la Présidence italienne travaille avec l’OCDE et d’autres organisations pour définir un ensemble de normes et de bonnes conduites dans les transactions commerciales.
   

G8: Family picture

G8: photo de famille, L'Aquila, 9 juillet 2009.
© ANSA/MASSIMO PERCOSSI/ON

 

 

 

Dans la déclaration du G8 adoptée au Sommet de l’Aquila, les dirigeants du G8 se sont accordés sur les objectifs d’une stratégie afin de mettre en place un cadre aussi global, le "cadre de Lecce", et de "faire tous les efforts nécessaires afin de parvenir à la participation du plus grand nombre de pays et à une mise en place rapide et vigoureuse".

 

« Il est essentiel que les pays du G8 et du G5 resserrent leurs liens pour mieux s’armer face aux défis mondiaux de plus en plus complexes auxquels sont confrontés nos pays, et d’autant plus dans le contexte de la crise économique actuelle » a déclaré aujourd’hui le Secrétaire général de l’OCDE, M. Angel Gurría, à l’occasion du Sommet du G8, après l’annonce de la poursuite du Processus de dialogue de Heiligendamm (PDH), appelé à se renforcer dans les années à venir.

 

    

Le Secrétaire général, M. Angel Gurría, explique comment l’OCDE et le G8 ont travaillé ensemble lors des préparatifs du Sommet et évoque les problèmes essentiels que les autorités vont devoir aborder.

 

Lors des préparatifs du Sommet, l’OCDE et ses organisations affiliées ont travaillé en coopération étroite avec la Présidence italienne. En mars dernier, le Secrétaire général, M. Angel Gurría, a prononcé un discours inaugural lors de la réunion des ministres du Travail du G8 à Rome. Il a souligné à quel point il importait que les pays travaillent ensemble de façon rapide et efficace pour éviter que la crise financière ne se transforme en une crise sociale généralisée ayant des répercussions dramatiques sur les travailleurs vulnérables et les ménages à faibles revenus.


L’OCDE a tenu la Réunion annuelle de son Conseil au niveau des Ministres à la fin du mois de juin dans un souci de coordination et elle a abordé nombre de questions examinées en Italie. Pour plus de précisions, consulter la page www.oecd.org/mcm2009-fr.

 

Des normes et des règles pour l’économie mondiale


L’OCDE a assisté la Présidence italienne dans l’élaboration de la Norme mondiale pour la probité, l’intégrité et la transparence. Cette initiative vient compléter la Charte mondiale lancée par le gouvernement allemand dans le cadre du G20. Cette norme a pour ambition d’énoncer un ensemble de normes et de principes communs afin d’assurer un développement plus stable et plus viable de l’économie mondiale.


Elle comprend des instruments de l’OCDE comme la Convention anticorruption, les Principes de gouvernement d’entreprise et les Principes directeurs à l’intention des entreprises multinationales, de même que des normes et lignes directrices sur des thèmes les plus divers, de la fiscalité et la concurrence à l’aide au développement et la gouvernance publique.


Pour en savoir plus sur la Norme mondiale.

 


Blog:
Participez au débat sur le "cadre de Lecce" - qui vise à établir un ensemble de principes et de normes communs pour garantir la légitimité, l’intégrité et la transparence des activités commerciales et financières internationales - en contribuant à notre blog sur la norme mondiale.

 

Le développement et l’Afrique

 

Échanges

 

Ron Kirk, Représentant américain pour les négociations commerciales, évoque l’importance de la résistance au protectionnisme commercial.

    

>> La politique commerciale face à la crise économique mondiale
Face au recul probable de pas moins de 13 % du volume des échanges mondiaux en 2009 par rapport à 2008, l’OCDE appelle instamment les gouvernements à éviter les mesures protectionnistes et à maintenir l’ouverture de leurs marchés pour mieux tirer parti de la reprise le moment venu.
>> L’agriculture résiste mieux à la crise mondiale que les autres secteurs
Parce que l’alimentation est un besoin fondamental, le secteur agricole résiste mieux à la crise économique mondiale que les autres secteurs d’activité.
>> www.oecd.org/echanges

 

Changement climatique

  • Pour sortir de la crise, les principales économies mondiales visent la « croissance verte »
    Les principales économies du monde voient dans la « croissance verte » un moyen de sortir de la crise actuelle, ouvrant de nouvelles perspectives pour les négociations sur le changement climatique, en vue de la 15ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique (COP15) qui se tiendra à Copenhague en décembre.
  • Du gris au vert : vers un avenir sobre en carbone
    M. Gurría a appelé tous les pays à saisir l’occasion de la crise économique pour promouvoir une croissance « verte ». Une action collective et une volonté politique audacieuse seront nécessaires, selon lui, pour élaborer des programmes de relance respectueux de l’environnement, réduire les émissions, promouvoir l’éco-innovation et œuvrer à la réussite de la Conférence des Nations Unies sur le Changement climatique à la fin de l’année.
  • Pour en savoir plus sur les travaux de l’OCDE sur le changement climatique et l'environnement 


Pour plus de précisions, les journalistes sont invités à contacter nicholas.bray@oecd.org de la Division des relations avec les médias de l’OCDE (tél. + 33 1 45 24 80 90).

URL permanente :
www.oecd.org/g8-fr

 

Related Documents

 

Travaux de l'OCDE sur les priorités du G8 au Sommet de 2008

Travaux de l'OCDE sur les priorités du G8 au Sommet de 2007

Travaux de l'OCDE sur les priorités du G8 au Sommet de 2006

L'Aquila Earthquake - Re-launching the Economy

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe