News Release


  • 30-septembre-2013

    Français

    Le Costa Rica signe un accord avec l’OCDE pour stimuler l’investissement

    Le Costa Rica est devenu aujourd’hui le quarante-cinquième pays à adhérer à l’instrument de l’OCDE relatif à l’investissement international, conçu pour attirer davantage d’investissements de meilleure qualité et encourager une conduite responsable des entreprises.

    Documents connexes
  • 6-septembre-2013

    Français

    Les chefs d'État et de gouvernement réunis en Russie approuvent les nouveaux principes de l'OCDE et du G20 sur le financement des investissements à long terme

    Les chefs d'État et de gouvernement du Groupe des Vingt (G20) ont approuvé ce jour une nouvelle initiative mondiale destinée à inciter les investisseurs institutionnels à financer des actifs à long terme, en investissant par exemple dans des projets d'infrastructures ou liés aux énergies renouvelables, afin de renforcer l'économie mondiale et de favoriser une croissance plus durable.

    Documents connexes
  • 6-septembre-2013

    Français

    Rapport OCDE-OMC-CNUCED à l’intention du G20 : les chaînes de valeur mondiales ouvrent des perspectives favorables de croissance et de progrès dans les pays développés et en développement

    Aujourd’hui, les chaînes de valeur mondiales (CVM) constituent un aspect essentiel des échanges et des investissements à l’échelon international et ouvrent de nouvelles perspectives sur le plan de la croissance, du développement et de l’emploi, selon un rapport établi conjointement par l'OCDE, l'OMC et la CNUCED.

    Documents connexes
  • 8-juillet-2013

    Français

    Le Groupe de travail de l'OCDE sur la corruption élit son nouveau Président

    Le Groupe de travail de l'OCDE sur la corruption a élu M. Drago Kos au poste de Président du Groupe.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 20-juin-2013

    Français

    La Pologne a besoin d’une stratégie pour faire face au risque croissant de corruption transnationale

    Selon un nouveau rapport de l’OCDE, le dispositif de lutte contre la corruption transnationale en place en Pologne est toujours inadéquat pour permettre au pays de faire pleinement face aux risques de corruption transnationale découlant de l’essor de son économie.

    Documents connexes
  • 20-juin-2013

    Français

    Le Portugal doit mener une action répressive offensive pour s’attaquer aux risques élevés de corruption transnationale, selon l’OCDE

    La mise en œuvre par le Portugal de sa législation en matière de corruption transnationale est extrêmement faible. Aucune des 15 allégations de corruption d’agents étrangers par des entreprises portugaises opérant dans des pays à haut risque n’a donné lieu à des poursuites.

    Documents connexes
  • 3-avril-2013

    Français

    Le décrochage de l'aide aux pays pauvres se poursuit à mesure que les gouvernements serrent la vis budgétaire

    L'aide au développement a reculé de 4 % en valeur réelle en 2012, après avoir baissé de 2 % en 2011. Dans plusieurs pays, la poursuite de la crise financière et des turbulences dans la zone euro a conduit les pouvoirs publics à donner un tour de vis budgétaire, décision qui a eu un impact direct sur l'aide versée aux pays pauvres.

    Documents connexes
  • 21-mars-2013

    Français

    Le Danemark doit se montrer plus déterminé à ouvrir des enquêtes pour corruption transnationale

    L’action répressive du Danemark en matière de lutte contre la corruption transnationale est insuffisante. On ne dénombre que 13 allégations de corruption transnationale et seule une affaire entrant dans le champ de la Convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption a donné lieu à des sanctions.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 21-mars-2013

    Français

    Le manque de sensibilisation du secteur privé est regrettable et entrave la lutte contre la corruption transnationale en République tchèque

    Un nouveau rapport de l’OCDE appelle instamment les pouvoirs publics tchèques à agir au plus vite pour sensibiliser le secteur privé à la corruption transnationale, qui est encore trop mal connue des entreprises malgré l’adoption récente d’un dispositif législatif complet engageant leur responsabilité en cas d’infraction de cette nature.

    Documents connexes
  • 8-mars-2013

    Français

    Le Groupe de travail sur la corruption souhaite désigner un nouveau Président

    Responsable du suivi de la mise en oeuvre de la Convention sur la lutte contre la corruption, le Groupe de travail recherche un candidat dynamique pour devenir son nouveau Président.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • << < 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 > >>