Suède


  • 19-décembre-2017

    Français

    Selon l’OCDE, les progrès accomplis par la Suède dans la lutte contre la corruption transnationale sont insuffisants pour justifier une évaluation de Phase 4

    Le prochain examen de la mise en œuvre par la Suède de la Convention anticorruption de l’OCDE, prévu en octobre 2018, a été repoussé à 2019. Cette décision s’explique par le fait que la Suède n’a pas adopté la législation requise pour donner suite aux recommandations en suspens visant à réformer ses lois relatives à la responsabilité des entreprises pour corruption d’agents publics étrangers.

    Documents connexes
  • 19-décembre-2017

    Français

    Suède - Convention de l'OCDE sur la lutte contre la corruption

    Cette page contient toutes les informations se rapportant à la mise en oeuvre de la Convention de l’OCDE sur la lutte contre la corruption en Suède.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 25-octobre-2017

    Français

    La législation suédoise sur la responsabilité des personnes morales dans les affaires de corruption internationale doit être réformée sans tarder

    La Suède n’a toujours pas mis en œuvre la réforme de son Code pénal, contrairement aux recommandations en ce sens que le Groupe de travail lui avait adressées dès juin 2012.

    Documents connexes