Internet

L'OCDE constate que l'utilisation des TIC est "décevante" dans les établissements d'enseignement secondaire du second degré

 

03/02/2004 -  Les importantes dépenses d’équipement de ces 20 dernières années ont permis de faire entrer les nouvelles technologies de l'information et de la communication (TIC) dans la quasi-totalité des établissements scolaires des pays les plus avancés de l'OCDE, mais selon un nouveau rapport de l'Organisation l’utilisation de l'informatique au quotidien dans ces établissements reste décevante.
 

La publication "Completing the foundation for lifelong learning : An OECD survey of Upper Secondary Schools" (disponible en anglais seulement)s'appuie sur des données provenant de 14 pays de l'OCDE  -- Belgique (Flandres), Corée, Danemark, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Irlande, Italie, Mexique, Norvège, Portugal, Suède et Suisse -- pour examiner les barrières structurelles qui empêchent d'utiliser pleinement et de manière efficace les TIC dans les établissements d'enseignement secondaire du second degré. Ses conclusions soulèvent des questions importantes concernant l'aménagement des heures d’enseignement, l'organisation de la classe et le perfectionnement des enseignants.

Selon ce rapport de l’OCDE, en dépit des sommes considérables consacrées aux TIC, moins de 20 % des élèves fréquentent des établissements où le nombre de postes de travail est suffisant pour que chaque enseignant en ait un. Et dans 11 des 14 pays en question, le nombre insuffisant des ordinateurs à la disposition des élèves était cité comme l'un des obstacles majeurs à une meilleure utilisation des TIC.

L'utilisation de l’informatique à des fins pédagogiques est de fait sporadique dans l'ensemble des pays, la recherche d'informations sur l'Internet étant l'utilisation la plus fréquente. En moyenne dans l'ensemble des pays étudiés, pour seulement 20 % des élèves les chefs d’établissement ont indiqué que les ordinateurs étaient "largement" utilisés dans un but didactique ou pour permettre aux élèves de travailler à leur propre rythme. D'après leurs chefs d’établissement, seule une minorité d'enseignants dans l'ensemble des pays utilisent de façon régulière des applications informatiques courantes et les seuls pays où ce pourcentage atteint 60 % sont la Corée, le Danemark et la Suède.

Etant donné l'explosion de l'utilisation des TIC dans d'autres domaines d'activité, ces chiffres sont étonnamment bas. Les raisons les plus fréquemment avancées pour expliquer cette sous?utilisation sont : les difficultés que présente l'incorporation des TIC dans l'enseignement dispensé en classe ; les problèmes rencontrés pour trouver un créneau horaire pour l'informatique dans l'emploi du temps des classes ; et le manque de compétences et de connaissances des enseignants dans ce domaine. En outre, les chefs d'établissement indiquent que de toutes les disciplines scolaires, les TIC sont de loin celle où ils ont le plus de mal à recruter des enseignants.

Le rapport contient d'autres conclusions importantes :

  • Le degré de sélection en matière d'admissions et de groupes de niveau est très variable selon les pays. La région Flandres en Belgique et la Hongrie exercent dans l’ensemble une sélection plus rigoureuse, tandis que la Norvège et la Suède se situent à l'autre extrémité du spectre. Toutefois, l'étude laisse également entendre que des mesures de sélection n’impliquent pas toujours moins d’équité.
  • Les conseils et le soutien que les élèves reçoivent jouent un rôle à cet égard. Il existe des services d'orientation scolaire et professionnelle particulièrement bien développés en Corée, au Danemark, en Finlande et en Irlande, où plus de 80 % des élèves bénéficient d'une orientation individualisée pendant la dernière année du second cycle.
  • Le fait qu’un établissement cherche à obtenir des informations en retour auprès des divers acteurs en présence témoigne de sa faculté d'adaptation au monde auquel il prépare ses élèves. Il ressort de l'étude qu'en moyenne c'est en Corée, en Finlande et en Hongrie que les établissements consultent le plus large éventail de parties prenantes pour avoir une information en retour.
  • Tous les pays ont du mal à recruter des enseignants et il existe des différences significatives au sein des pays. Dans la région Flandres en Belgique, la majorité des étudiants fréquentent des établissements où, selon les principaux, les difficultés de recrutement d'enseignants sont supérieures à la moyenne. La Finlande, l'Irlande et la Suisse font également état de difficultés supérieures à la moyenne. Ces pays parviennent, dans une mesure variable, à pourvoir les postes vacants par du personnel pleinement qualifié. Aussi bien en Flandres qu'en Irlande, 95 % ou plus des élèves fréquentent des établissements où les postes vacants sont pourvus par du personnel pleinement qualifié.
  • L'évaluation de la situation de ces pays à l'aide de ces critères et d'autres dérivés de l'étude (voir figure 1 ) montre que dans chaque pays le second cycle de l'enseignement secondaire présente des points forts et des faiblesses. Globalement, les pays nordiques -- Danemark, Finlande, Norvège et Suède -- semblent présenter le plus grand nombre de points forts, suivis de la Corée. Les atouts des pays nordiques sont essentiellement le nombre d'ordinateurs disponibles et leur utilisation, ainsi que la formation donnée aux enseignants. Les difficultés auxquelles les pays sont généralement confrontés dans ces domaines se posent aussi dans les pays nordiques, bien que les conclusions du rapport donnent à penser que ces derniers ont une longueur d'avance en la matière.

Ce rapport est disponible pour les journalistes sur le site web protégé de l'OCDE ou auprès de la Division des relations avec les médias . Pour des informations complémentaires, les journalistes peuvent contacter Michael Davidson (tél. [33] 1 45 24 92 25) à la Direction de l'éducation de l'OCDE.

Les abonnés et les lecteurs des institutions abonnées, peuvent consulter l'étude via SourceOCDE notre bibliothèque en ligne. Si vous n'êtes pas abonné(e), vous pourrez acheter l'étude via notre Librairie en ligne.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe