Innovation dans le secteur public et administration électronique

Les dirigeants dont lesquels les gouvernements sous pression budgétaire sont au cœur des réformes du secteur public, selon l'OCDE

 

12/10/10 – Les plans de relance économique et les mesures d'austérité placent les hauts responsables de l’administration électronique au centre des réformes du secteur public. De nombreux gouvernements se sont également lancés sur l'ouverture de leur administration pour une plus grande transparence et la participation citoyenne. Une administration électronique efficace nécessite un renouvèlement efficace des responsables de l’administration électronique.

 

"Aujourd’hui, les hauts responsables de l’administration électronique sont appelés à s'acquitter de sévères pressions financières et budgétaires, et en même temps à offrir l'ouverture et la confiance au public», a dit le Secrétaire général adjoint l'OCDE, Aart de Geus, lors d'une réunion de haut niveau à Bruxelles. "Mais nous devons voir au-delà de la crise et de la relance économique. C'est l’occasion de prendre des décisions audacieuses mais nécessaires afin de permettre des changements sur la mise en œuvre de l’administration électronique pour le bénéfice des citoyens et des entreprises. Cela nécessite réel e-leadership au niveau politique. "

 

L'OCDE a convoqué la réunion 2010 des hauts responsables de l’administration électronique dans le cadre de ses efforts continus pour aider les pays membres à planifier et mettre en œuvre leurs stratégies de gouvernement électronique. Les discussions ont confirmé qu'une meilleure utilisation des TIC permettrait de simplifier et d'améliorer la performance du secteur public, le rendant plus efficace et réduisant les coûts pour les citoyens. La coopération avec le secteur privé a été considérée comme un plus.

 

Les participants de cette réunion ont identifié une série de politiques qui contribueraient à une meilleure administration électronique. Il s'agit notamment de l'utilisation stratégique des nouvelles technologies pour mener les réformes, l'ajustement de la structure de gouvernance, la poursuite des économies d'échelle, et l'élimination des obstacles existants pour le partage des services et solutions à travers toutes les branches du gouvernement.

 

Les conclusions de la réunion des hauts responsables de l’administration électronique seront transmises à la Réunion ministérielle l'OCDE sur les réformes du secteur public le 15 Novembre 2010 à Venise, en Italie.

 

Contact

 

M. Rolf Alter, Directeur, Direction de la Gouvernance publique et du développement territorial, OCDE

e-mail: rolf.alter@oecd.org ou par tel. +33 1 45 24 14 10.

 

Page sur la conférence des hauts responsables de l’administration électronique 2010.

 

 

Documents connexes