Partager

Indonésie

L’OCDE tient une consultation régionale sur le BEPS pour la région Asie-Pacifique en Indonésie

 

13/11/2015 – Les 11 et 12 novembre 2015, la première réunion technique sur le BEPS pour la région Asie-Pacifique a permis d’examiner les résultats du Projet BEPS ainsi que les difficultés que rencontrent les pays de la région pour mettre en œuvre les mesures arrêtées, et de réfléchir à la façon dont ces pays peuvent prendre part, sur un pied d’égalité, au déploiement, au perfectionnement et au suivi permanent des mesures adoptées.

 

Cette réunion était organisée à Yogyakarta par la Direction générale des impôts au sein du ministère des Finances de la République d’Indonésie, en coopération avec le Centre de politique fiscale de l'OCDE en Corée. Cet événement a porté sur l’échange d’expérience entre spécialistes de la politique et de l’administration fiscales dans la région, en s’appuyant sur la précédente réunion régionale sur le BEPS qui s'est tenue les 12 et 13 février 2015 à Séoul, en Corée.

 

75 participants représentant 17 pays ont assisté à cette réunion, aux côtés des organisations suivantes : OCDE, AIPEG, ATAIC, JICA et SGATAR. Ces experts ont rendu compte de la mise en œuvre des rapports finaux du Projet BEPS, évoqué les domaines prioritaires pour leurs pays, les plans d’engagement et d’activité, et décrit les défis à relever. Ils ont également donné leur vision de la phase de mise en œuvre du projet, qui comprend l’élaboration d’un cadre inclusif visant à inclure tous les pays intéressés, sur un pied d’égalité, au déploiement, au perfectionnement et au suivi des mesures adoptées dans le cadre du Projet BEPS.

 

M. Mardiasmo, vice-ministre des Finances de la République d’Indonésie, a accueilli les participants et a souligné, dans ses observations liminaires, l’importance de la coopération pour trouver des solutions aux problématiques fiscales mondiales, en reconnaissant que l’application des mesures BEPS représente le prochain défi majeur pour les pays de la région. Il a assuré que l’Indonésie soutenait pleinement le Projet BEPS, aux côtés d’autres pays du G20, et encouragé les économies développés et en développement à continuer de rechercher ensemble des solutions aux problèmes communs. La réunion était coprésidée par M. John Hutagaol, de la Direction générale des impôts d’Indonésie, et par M. Kyounghwan Moon, du ministère coréen de la Stratégie et des Finances.

 

Les débats se sont également concentrés sur l’importance du renforcement des capacités et sur l’élaboration de trousses à outils ciblant les besoins spécifiques des pays en développement, ainsi que sur les activités existantes et potentielles destinées à bâtir un cadre de renforcement des capacités pour les pays de la région.

 

Pour plus de précisions, voir la déclaration des coprésidents.

 

Les journalistes peuvent adresser leurs questions à Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre de politique et d’administration fiscales de l’OCDE (CTPA), à Valerio Barbantini, Coordinateur du Projet BEPS pour les pays en développement (CTPA), ou à Richard Parry, Chef de la Division des relations mondiales (CTPA).

 

Documents connexes