Conférence ministérielle de l'OMC à Bali: une occasion à saisir

 

29/11/2013 - Article du Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría

 

Comme le confirment les dernières prévisions économiques mondiales de l’OCDE, les échanges mondiaux connaissent aujourd’hui une stagnation. Il apparaît d’autant plus nécessaire pour les négociateurs à l’OMC de parvenir à un accord sur le commerce pour donner une impulsion indispensable aux échanges mondiaux et à l’économie en général. L’échéance est proche. Comme l’a déclaré le nouveau Directeur général de l’OMC, Roberto Azevedo, « c’est tout ou rien », avec la Conférence ministérielle de Bali qui sera décisive et se tiendra du 3 au 6 décembre 2013. Le résultat attendu est un accord de facilitation des échanges qui pourrait réduire considérablement les coûts des échanges, créer des emplois, stimuler la reprise économique, et comprendre aussi tout un éventail de mesures répondant aux préoccupations des pays les moins avancés. C’est une occasion que nous ne pouvons pas nous permettre de laisser passer.

 

La facilitation des échanges consiste à se doter de procédures aux frontières plus simples, plus rapides et plus fiables qui permettent aux produits et aux services de passer plus facilement d’un pays à l’autre. Les pays doivent comprendre qu’il ne s’agit pas d’une concession mais d’une étape nécessaire pour relancer leurs propres économies. En se débarrassant des procédures inefficaces et en supprimant les délais inutiles, les pays se libéreront de dépenses improductives qui font monter les prix des marchandises pour les producteurs et les consommateurs nationaux.

 

L’analyse générale réalisée par l’OCDE montre qu’un programme complet de réformes de l’OMC pour l’élimination de ces obstacles permettrait de réduire les coûts commerciaux de plus de 15 % dans les pays en développement et de 10 % dans les pays avancés. Il s’agit de sommes considérables : une baisse de 1 % du coût des échanges pourrait accroître le revenu mondial de plus de 40 milliards USD ; ces gains reviendraient à 65 % aux pays en développement.

 

Des données concrètes montrent qu’un tel accord créera des emplois en réduisant les coûts unitaires de production. Au Chili, la réforme des douanes, d’un coût de 5 millions USD, s’est traduite par des économies de 12 millions USD par an pour les entreprises. À Singapour, le système TradeNet a abouti à des gains de productivité et à des économies annuelles estimées à 1 milliard USD. Le développement des échanges et l’efficacité des contrôles contribuent à accroître les recettes fiscales : en Éthiopie, celles-ci ont ainsi augmenté de plus de 50 % grâce aux réformes douanières qui ont fait monter les exportations de 200 %. Au Pérou, les recettes douanières ont plus que triplé à la suite des réformes de facilitation des échanges, alors même que les droits de douane étaient ramenés entre 15 % et 35 %.

 

L’économie mondiale s’organise aujourd’hui autour de chaînes de valeur dans lesquelles chaque produit franchit les frontières à plusieurs reprises en subissant des transformations successives qui en font progressivement un produit final. Dans la situation actuelle, le manque d’efficience aux frontières « taxe » les échanges, non pas une mais de nombreuses fois. Il est de plus en plus important pour les producteurs des pays développés comme des pays en développement d’accéder aux intrants à des prix concurrentiels. 

La facilitation des échanges améliore les résultats à l’exportation tout autant qu’à l’importation. Le manque d’efficience aux frontières décourage les producteurs nationaux, en particulier les PME, de s’aventurer  sur les marchés à l’exportation. Chaque heure passée à s’occuper de paperasserie est autant de temps perdu pour la conception et la production de biens et de services ou la recherche de clients. Une simple mesure de simplification de la documentation commerciale a permis par exemple à l’Afrique de réduire de près de 3 % ses coûts commerciaux.

Si ces arguments ne suffisent pas, nos travaux montrent aussi que la mise en œuvre de ces réformes n’est pas coûteuse (entre 5 et 25 millions USD par an) par rapport aux avantages économiques procurés. Le facteur le plus important n’est pas le coût des équipements mais le développement des ressources humaines et la volonté durable de changer la culture des services douaniers. À cette fin, l’assistance technique et financière fournie à l’appui de la facilitation des échanges dans les pays en développement a considérablement augmenté ces dix dernières années : le soutien des donneurs à la modernisation des règles et des procédures aux frontières a presque quadruplé pour atteindre 380 millions USD en 2011. Les transports et l’entreposage ont représenté 11.5 milliards USD et les télécommunications plus de 600 millions USD.

 

De nombreux pays progressent sur la voie de la facilitation des échanges. C’est un choix judicieux pour l’économie. L’heure est venue également pour les négociateurs de faire le bon choix et de trouver un accord. 

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe