Partager

Gestion des risques

Projet d'appui de l'OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Atelier 2-3 novembre 2017

 

Atelier sur la gestion de crise 
2-3 novembre 2017, Marrakech

         

CONTEXTE 

Si le renforcement de la prévention des risques au Maroc est désormais une priorité, la préparation à la réponse d’urgence demeure une composante déterminante pour réduire les impacts humains et économiques des catastrophes. La complexité croissante des crises et les attentes accrues des citoyens envers les pouvoirs publics imposent de constamment ajuster les approches, les méthodes, et les moyens de la réponse d’urgence pour une meilleure efficacité des dispositifs et une préparation la plus pointue. Cet atelier sur la gestion de crise au Maroc est le troisième d’une série de quatre ateliers thématiques couvrant l’ensemble du cycle de gestion des risques, organisés par le Forum de Haut-Niveau sur les Risques de l’OCDE, conjointement avec le Ministère de l’Intérieur et le Ministère chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, dans le cadre du projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc.

Ce projet fait suite à la revue des politiques de gestion des risques au Maroc conduite par l’OCDE en 2016, qui avait souligné les importants efforts entrepris par le Maroc depuis plusieurs années pour améliorer ses politiques de gestion des risques. Cette étude avait aussi identifié un certain nombre de défis restant à relever afin d’assurer la résilience de l’économie et de la société marocaine face aux risques majeurs d’origine naturelle. Elle insistait, en particulier, sur le besoin transversal de renforcer la gouvernance des risques. Suite à la publication de cette étude, les autorités marocaines, ont souhaité mobiliser l’expertise du Forum de Haut Niveau sur les Risques de l’OCDE pour un accompagnement dans la mise en œuvre des recommandations formulées par ce projet d’appui qui est financé par le Maroc et la coopération suisse.

 

OBJECTIFS DU PROJET

L’ensemble de ces défis traduisent un besoin d’appui méthodologique et de renforcement des capacités au niveau national et local pour améliorer la gestion de l’urgence au Maroc. Cet atelier vise à répondre à ces besoins et à atteindre les objectifs suivants :

    • Partager l’état des lieux sur les plans d’urgence et différentes politiques publiques mises en œuvre au Maroc liées à la gestion de la crise et des catastrophes naturelles en vue de garantir l’opérationnalité des plans d’urgence, améliorer la connaissance des procédures, et souligner des défaillances.

    • Renforcer les capacités des acteurs nationaux et locaux pour anticiper les situations d’urgence, dimensionner les ressources nécessaires, et mettre en œuvre des mesures destinées à gérer les situations d’urgence les effets négatifs de ces situations de façon effective et coordonnée, en mobilisant l’expertise de l’OCDE et en partageant des bonnes pratiques internationales.

    • Développer un plan d’action opérationnel pour accompagner la mise en œuvre des recommandations, notamment au niveau local.

PARTICIPANTS

L’atelier s’est organisé autour d’un dialogue inclusif avec l’ensemble des acteurs de la gestion de la crise au Maroc. La participation d’experts de l’OCDE, ainsi que de la France et de l’Espagne, fut l’occasion de présenter des bonnes pratiques internationales et de stimuler des discussions sur les défis, les besoins, et les pistes pour améliorer la gestion de la crise au Maroc.

 

ORGANISATION

Cet atelier s'est consacré au thème de la gestion de la crise et fut organisé autour de sessions de discussions thématiques, de présentations d’experts, et de groupes de travail, sur les sujets suivants :

    • Le renforcement  des liens entre les systèmes d’alertes précoces et la préparation à la gestion de crise 
    • Le renforcement des plans de préparation aux crises au Maroc  
    • La coordination entre les acteurs multiples de la réponse d’urgence sur le terrain en cas de crise majeure


CONTACTS 

     

 AGENDA

 

DOCUMENT

 

 

PRÉSENTATIONS

 

 

 

Documents connexes