Gouvernance publique

Transparence, confiance et croissance

 

Quatre années de tourmente financière, de récession et d’atonie économique ont profondément entamé la confiance des citoyens dans les institutions publiques et l’administration. Lorsque les gouvernements font face à des choix difficiles en matière d’affectation de ressources limitées, il est d’autant plus important que leurs citoyens soient persuadés que leur argent est utilisé au mieux. La diminution des dépenses publiques a des répercussions sur des services qui nous concernent tous, qu’il s’agisse de l’éducation, des services de santé ou des systèmes de protection sociale dont bénéficient les citoyens les plus pauvres.

Le risque de fermeture d’une école, d’un hôpital ou d’une bibliothèque de proximité suscite une réaction généralisée. Les millions de chômeurs ont de leur côté besoin d’une aide immédiate et d’être durablement rassurés sur le fait qu’ils pourront retrouver un emploi à l’avenir. Des millions d’individus ont été personnellement touchés par la crise – qu’ils se soient retrouvés au chômage, qu’ils aient perdu leur logement en raison de l’incapacité de rembourser leurs emprunts hypothécaires, ou qu’ils aient progressivement glissé dans la pauvreté.

La confiance est primordiale pour instaurer un climat de franchise – pas uniquement la confiance des entreprises, qui est considérée depuis longtemps comme un indicateur essentiel de la situation de l’économie – mais également celle que les individus ressentent à l’égard de leur gouvernement et de leurs systèmes.

Dans ce contexte, comment les gouvernements peuvent-ils procéder ? Se montrer à l’écoute de leurs citoyens et accepter de mener avec eux un dialogue ouvert et transparent peut être un bon point de départ. À l’ère d’Internet, toute autre manière d’agir passerait pour anachronique. Dans des pays comme l’Australie, le Canada, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume-Uni, pour n’en citer que quelques-uns, les gouvernements interrogent leurs citoyens sur ce qui est le plus important pour eux. À l’échelon international, l’OCDE se penche plus attentivement, dans le cadre de son Initiative du vivre mieux et du projet sur la mesure du progrès dans les sociétés, sur les critères que les gouvernements doivent prendre en compte au-delà du PIB pour améliorer la vie de leurs citoyens. Cet instrument permet aux citoyens et à leurs représentants élus de tenir des débats plus étayés.

La mise à disposition d’informations sur les responsables des décisions, leur justification et la façon dont elles sont prises est fondamentale pour tenir les gouvernements responsables, entretenir le soutien en faveur des institutions publiques et instaurer des règles du jeu équitables. L’amélioration de la transparence n’est pas uniquement fondamentale pour maintenir l’intégrité dans le secteur public, elle contribue également à une meilleure gouvernance. Plus une administration est transparente, moins les citoyens ont tendance à penser que le système est compromis.

Les individus savent que seule la croissance leur permettra de sortir de la crise actuelle. Ils sont prêts à faire les efforts nécessaires pour gravir cette pente. Il ne leur reste plus qu’à faire confiance aux responsables qui s’emploient à les guider sur ce chemin.

 

“Cette crise qui s’installe a pour effet de saper la foi et la confiance des citoyens à l’égard de leurs institutions et de leurs gouvernements. Il ne saurait y avoir de croissance sans confiance”.

M. Angel Gurría, Secrétaire général de l'OCDE, discours à l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, Octobre 2012


“Les efforts en direction de l’amélioration durable de la mesure du bien-être ne porteront leurs fruits que si nous parvenons à montrer qu’ils peuvent conduire à des politiques meilleures. Si nous voulons éviter une autre crise, nous devons mettre en place des politiques meilleures, élaborées sur la base d’indicateurs plus fiables, et d’une compréhension approfondie des défis actuels”.

M. Angel Gurría, Secrétaire général de l'OCDE, message au Forum mondial de l’OCDE « Mesurer le bien-être pour le développement et l’élaboration des politiques publiques, Octobre 2012

 


Pour plus d'informations:

  • Forum mondial de l'OCDE « Mesurer le bien-être pour le développement et l’élaboration des politiques publiques » www.oecdindia.in

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe