Revues

Les revues du gouvernement ouvert de l’OCDE appuient les efforts des pays en vue de mettre en place des gouvernements plus ouverts, participatifs et responsables, qui soient en mesure de restaurer la confiance des citoyens et de promouvoir une croissance inclusive.


Indonésie 

Cette revue analyse les principes et pratiques du gouvernement ouvert en Indonésie, en identifiant les facteurs favorables au succès des réformes de la gouvernance publique dans le pays, aussi bien que les obstacles qui s’y dressent. Elle examine une grande variété de sujets, dont la coordination des réformes du gouvernement ouvert par le centre du gouvernement, les mécanismes d’implication des citoyens, la lutte contre la corruption et l’intégrité, le gouvernement numérique et les données du gouvernement ouvert, la transparence du budget, l’innovation dans le secteur public, et enfin le lien entre les réformes du gouvernement ouvert et les Objectifs du développement durable de l’ONU. La revue formule des recommandations concrètes sur la manière d’améliorer et d’ouvrir plus largement le processus d’élaboration des politiques publiques à tous les niveaux du gouvernement, en s’inspirant des expériences concluantes des pays de l’OCDE (disponible uniquement en anglais).


Tunisie 

La Revue du Gouvernement ouvert en Tunisie est la première de son genre à analyser les politiques et les pratiques de gouvernement ouvert ainsi que l’application de leur cadre institutionnel et juridique selon les instruments de l’OCDE. L’analyse se concentre sur la façon d’améliorer l'ouverture du secteur public, la transparence et la responsabilisation pour ainsi favoriser la confiance dans le gouvernement.


Ainsi, l’analyse évalue la cohérence et la coordination des politiques de gouvernement ouvert, la participation des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques, la gestion des finances publiques, les initiatives anti-corruption et d’intégrité, le rôle des technologies de l’information et de la communication et des médias sociaux. 


Maroc 


La Revue du Gouvernement ouvert au Maroc est la première de son genre à analyser les politiques et les pratiques de gouvernement ouvert ainsi que l’application de leur cadre institutionnel et juridique selon les instruments de l’OCDE.

En rassemblant une multitude d’instruments de l’OCDE et d’expertises dans différents domaines de gouvernance publique, la revue fournit aux décideurs politiques marocains, aux fonctionnaires du secteur public et aux activistes de la société civile des indications pratiques concernant la façon d’améliorer et de mettre en œuvre avec succès leur programme national de gouvernement ouvert.


Myanmar
 

La Revue du Gouvernement ouvert de l’OCDE pour Myanmar recense les efforts menés par le gouvernement de Myanmar afin de promouvoir l’ouverture, la transparence, l’intégrité, la responsabilité et la participation des citoyens, en regard notamment des critères d’éligibilité du Partenariat pour le Gouvernement ouvert auquel le gouvernement souhaite adhérer ces prochaines années.

La Revue se concentre sur les progrès enregistrés jusqu’alors et les efforts qui sont encore à fournir en vue d’améliorer la capacité de mise en œuvre des politiques publiques à tous les niveaux du gouvernement, ainsi que de permettre aux institutions d’y parvenir. La Revue formule diverses recommandations pour favoriser l’implication des citoyens et l’accès à l’information, l’intégrité, la transparence budgétaire et les nouvelles technologies. Ces propositions aideront le gouvernement du Myanmar à aller encore plus loin dans l’ouverture grâce à un processus de réforme ambitieux.

La Revue, qui applique le cadre analytique de l’OCDE en matière de Gouvernement ouvert, donne aux décideurs et aux agents du secteur public du Myanmar des conseils pratiques sur la manière de formuler et mettre en œuvre la réforme du gouvernement ouvert ainsi que de parvenir à l’éligibilité au Partenariat pour le Gouvernement ouvert  (disponible uniquement en anglais).


Amérique latine et Caraïbes

La Revue souligne les efforts déployés par les pays d’Amérique latine et des Caraïbes en vue de devenir plus transparents, efficaces, responsables et réactifs aux besoins de leurs citoyens. Elle identifie par ailleurs les grands enjeux, telles la clarification du cadre institutionnel au service de la formulation des politiques publiques ou la coordination et la mise en œuvre aux échelles locales et nationales. Ces objectifs sont communs aux différents pays latino-américains et doivent être privilégiés pour que ces pays deviennent réellement ouverts.

Cette Revue, qui examine les efforts en la matière de onze pays d’Amérique latine, s’appuie sur les résultats de l’Enquête OCDE sur le Gouvernement ouvert en Amérique latine et propose une synthèse sur l’état actuel du gouvernement ouvert dans trois domaines du gouvernement ouvert : les stratégies et la coordination des politiques du gouvernement ouvert, l’accès à l’information publique et les données ouvertes. Elle propose en outre des études de cas approfondies des politiques et pratiques du gouvernement ouvert au Costa Rica, au Pérou et en Colombie (disponible en anglais et en espagnol).