Maroc


  • 10-juillet-2018

    Français

    Dialogue Maroc-OCDE sur les politiques de développement territorial - Enjeux et Recommandations pour une action publique coordonnée

    Le Maroc est l'un des premiers pays, et le seul au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, à bénéficier d'un Programme-pays de l'OCDE. Cet outil stratégique offre un cadre de collaboration privilégié et renforcé entre le Maroc et l’OCDE. Signé le 15 juin 2015, le Programme-pays comprend 16 projets incluant des revues de politiques publiques, des examens par les pairs, des activités de renforcement des capacités et l'inclusion à des outils statistiques de l'OCDE. Il prévoit également une participation renforcée aux activités de 9 comités, et l'adhésion à 9 instruments juridiques de l'OCDE. Le Dialogue Maroc-OCDE sur les politiques de développement régional, projet phare du programme pays Maroc, a accompagné la mise en œuvre de la régionalisation avancée entre 2016-2017. Il a mobilisé plus de 800 parties prenantes marocaines autour de quatre priorités: (i) la métropolisation, à travers la gouvernance de métropolitaine de Casablanca ; (ii) les liens urbain-rural, dans les provinces de Taounate et de Berrechid ; (iii) le renforcement des capacités pour la production, l’usage et la gouvernance des indicateurs territoriaux ; et (iv) la gouvernance de l’investissement public entre niveaux de gouvernement pour accompagner l’adhésion du Maroc à la Recommandation de l’OCDE sur l’Investissement Public Efficace entre Niveaux de Gouvernement. 
  • 9-juillet-2018

    Français

    Revue du gouvernement numérique du Maroc - Jeter les bases de la transformation numérique du secteur public au Maroc

    Le Maroc vis à devenir un important centre industriel au niveau de l’Afrique. Pour ce faire, le pays prend des mesures pour transformer son administration et assurer la croissance durable de son économie et société numériques émergentes. Cette revue analyse les efforts en cours pour intégrer les technologies numériques dans le secteur public, et fournit des conseils politiques pour soutenir le Royaume du Maroc dans la mise en œuvre d'une politique gouvernementale stratégique numérique.
  • 21-mars-2018

    Français

    Attribution à l’OCDE du Grand Prix Mondial Hassan II pour l’Eau

    Le Grand Prix Mondial Hassan II pour l’Eau a été décerné par le gouvernement du Maroc et le Conseil mondial de l’eau à l’OCDE, en reconnaissance des travaux menés sous l’égide de son Secrétaire général, M. Angel Gurría, pour avoir élevé la sécurité de l’eau au rang de grande cause mondiale, ainsi que pour les orientations pratiques fournies dans ce domaine aux pays du monde entier.

    Documents connexes
  • 10-juillet-2017

    Français

    Projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc

    Suite à la publication de l’Étude de l’OCDE sur la Gestion des Risques au Maroc, les autorités marocaines sous l’égide du Ministère de l’Intérieur (MI) et du Ministère des Affaires Générales et de la Gouvernance (MAGG), ont souhaité mobiliser l’expertise du Forum de Haut Niveau sur les Risques de l’OCDE pour les accompagner dans la mise en œuvre des recommandations élaborées dans la publication.

  • 17-mai-2017

    Français

    Projet d'appui de l'OCDE pour la gestion des risques au Maroc - Atelier 17 mai 2017

    Cet atelier, qui a eu lieu à Fès le 17 mai 2017, sur la prévention des risques au Maroc est le deuxième d’une série de quatre ateliers thématiques couvrant l’ensemble du cycle de gestion des risques dans le cadre du projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc.

    Documents connexes
  • 3-avril-2017

    Français

    Projet d'appui de l'OCDE pour la gestion des risques au Maroc - 3-4 Avril 2017

    Cet atelier, qui a eu lieu à Rabat le 3-4 avril 2017, sur la connaissance et l’évaluation des risques au Maroc est le premier d’une série de quatre ateliers thématiques couvrant l’ensemble du cycle de gestion des risques, organisé par l’OCDE conjointement avec le Ministère de l’Intérieur et le Ministère chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, dans le cadre du projet d’appui de l’OCDE pour la gestion des risques au Maroc.

    Documents connexes
  • 9-novembre-2016

    Français

    Étude de l'OCDE sur la gestion des risques au Maroc

    L’étude de l’OCDE sur la gestion des risques au Maroc analyse l’action d’acteurs multiples, allant du gouvernement central, des collectivités territoriales, des organes de recherche, du secteur privé et de la société civile, en faveur d’une gestion efficace des risques majeurs. Elle porte une attention particulière aux questions de gouvernance, de coordination et d’inclusion.  Son analyse prend en compte l’ensemble du cycle de gestion des risques (évaluation des risques, prévention et atténuation, réponse et gestion de l'urgence, et relèvement et reconstruction), et identifie les défis restant à relever pour renforcer la résilience de l’économie et de la société marocaine face aux risques.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 24-juin-2016

    Français

    Renforcer l'intégrité du secteur public au Maroc

    Le Maroc est en train de réformer son cadre légal, politique et institutionnel de lutte contre la corruption et de bonne gouvernance. Cette revue fonctionnelle analyse deux institutions marocaines,  l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) et l'Institution du Médiateur du Royaume (IMR), dont les mandats respectifs ont été modifiés par la nouvelle Constitution de 2011 afin de renforcer leur rôle dans le système de l’intégrité du pays. Elle examine les cadres législatifs, institutionnels et politiques des institutions, et propose des recommandations afin de permettre à l’ICPC (qui deviendra la nouvelle Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption) d’assumer le plus efficacement possible son rôle. Ainsi, elle vise à permettre à l’ICPC de jouir pleinement de ses nouvelles prérogatives s’agissant de répression de la corruption. La revue permet également à ce que l’IMR, qui gère les plaintes des citoyens en rapports avec l’administration publique, puisse agir du mieux possible en vue d’altérer positivement les malversations au sein du secteur public. Le rapport analyse la place de ces deux institutions dans le cadre global de gouvernance au Maroc. Il propose des réformes pour améliorer la coopération entre les institutions publiques ainsi qu’avec les acteurs de la société civile dans l’intérêt de la population civile marocaine.
  • 25-mai-2016

    Français

    Etude de l'OCDE sur la gestion des risques au Maroc

    L'OCDE a présenté les principales conclusions et recommandations de l'examen des politiques de gestion des risques au Maroc. L’étude d’identifie à la fois les succès et points forts du système existant, mais aussi les défis restant à relever afin d’améliorer son fonctionnement et ainsi consolider la résilience du Maroc face aux risques majeurs.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 28-août-2015

    Français

    Le gouvernement ouvert au Maroc

    La Revue du Gouvernement Ouvert au Maroc est la première de son genre à analyser les politiques et les pratiques de gouvernement ouvert ainsi que l’application de leur cadre institutionnel et juridique selon les instruments de l’OCDE. En rassemblant une multitude d’instruments de l’OCDE et d’expertises dans différents domaines de gouvernance publique, la revue fournit aux décideurs politiques marocains, aux fonctionnaires du secteur public et aux activistes de la société civile des indications pratiques concernant la façon d’améliorer et de mettre en œuvre avec succès leur programme national de gouvernement ouvert. De plus, la revue contient une liste de recommandations sur laquelle il est possible de s'appuyer pour construire le Plan d'Action du Maroc pour le Partenariat pour un gouvernement ouvert.
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 1 | 2 > >>