Maroc


  • 24-juin-2016

    Français

    Renforcer l'intégrité du secteur public au Maroc

    Le Maroc est en train de réformer son cadre légal, politique et institutionnel de lutte contre la corruption et de bonne gouvernance. Cette revue fonctionnelle analyse deux institutions marocaines,  l’Instance centrale de prévention de la corruption (ICPC) et l'Institution du Médiateur du Royaume (IMR), dont les mandats respectifs ont été modifiés par la nouvelle Constitution de 2011 afin de renforcer leur rôle dans le système de l’intégrité du pays. Elle examine les cadres législatifs, institutionnels et politiques des institutions, et propose des recommandations afin de permettre à l’ICPC (qui deviendra la nouvelle Instance nationale de la probité, de la prévention et de la lutte contre la corruption) d’assumer le plus efficacement possible son rôle. Ainsi, elle vise à permettre à l’ICPC de jouir pleinement de ses nouvelles prérogatives s’agissant de répression de la corruption. La revue permet également à ce que l’IMR, qui gère les plaintes des citoyens en rapports avec l’administration publique, puisse agir du mieux possible en vue d’altérer positivement les malversations au sein du secteur public. Le rapport analyse la place de ces deux institutions dans le cadre global de gouvernance au Maroc. Il propose des réformes pour améliorer la coopération entre les institutions publiques ainsi qu’avec les acteurs de la société civile dans l’intérêt de la population civile marocaine.

  • 25-mai-2016

    Français

    Etude de l'OCDE sur la gestion des risques au Maroc

    L'OCDE a présenté les principales conclusions et recommandations de l'examen des politiques de gestion des risques au Maroc. L’étude d’identifie à la fois les succès et points forts du système existant, mais aussi les défis restant à relever afin d’améliorer son fonctionnement et ainsi consolider la résilience du Maroc face aux risques majeurs.

    Documents connexes
    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 28-août-2015

    Français

    Le gouvernement ouvert au Maroc

    La Revue du Gouvernement Ouvert au Maroc est la première de son genre à analyser les politiques et les pratiques de gouvernement ouvert ainsi que l’application de leur cadre institutionnel et juridique selon les instruments de l’OCDE. En rassemblant une multitude d’instruments de l’OCDE et d’expertises dans différents domaines de gouvernance publique, la revue fournit aux décideurs politiques marocains, aux fonctionnaires du secteur public et aux activistes de la société civile des indications pratiques concernant la façon d’améliorer et de mettre en œuvre avec succès leur programme national de gouvernement ouvert. De plus, la revue contient une liste de recommandations sur laquelle il est possible de s'appuyer pour construire le Plan d'Action du Maroc pour le Partenariat pour un gouvernement ouvert.

    Also AvailableEgalement disponible(s)
  • 22-January-2010

    English

    Special MENA Session on Regional Learning Experiences

    A special MENA session on regional learning experiences was held in Paris, 5 May 2009, to discuss the Joint Learning Studies with Morocco, Yemen and Jordan.

    Related Documents
  • 22-November-2009

    English

    Meeting the governance challenges for a stronger, fairer and cleaner economy

    Speaking at the governance forum of the third MENA-OECD ministerial meeting, Mr. Gurría noted that sound regulations and efficient public services are essential for better functioning private markets. He added that governments should ensure integrity, transparency and accountability by modernizing legal frameworks and encourage a more inclusive economy, an economy empowering women.

    Related Documents
  • 22-November-2009

    English

    MENA-OECD Business forum and women business leaders summit

    In the context of the economic crisis, reforms can become an effective vehicle for sustained recovery but governments must find the right balance between an effective regulatory and institutional framework and minimising unnecessary red tape. Moreover, governments cannot reset the economy on their own and the contribution of the women and the private sector will be crucial, according to the OECD Secretary-General.

    Related Documents
  • 21-November-2009

    English

    MENA-OECD Ministerial conference

    Opening this event in Marrakesh, Angel Gurría underlined that the economic crisis has not spared the MENA region, with a significant economic contraction and a severe impact on the labour markets. According to the Secretary-General, the MENA-OECD Initiative can serve as a model for effective co-operation in building the global economy of the future.

  • 22-October-2008

    English

    OECD Joint Learning Study on Morocco: Enhancing Integrity in Public Procurement

    This report examines the legislative, institutional and procedural elements of the management and control of public procurement in Morocco within the broader framework of “improving the probity of public life”.

    Related Documents