Général

Les personnages historiques de la Muette

 

© A. Gentry - Sebastien ErardSÉBASTIEN ÉRARD (1752-1831) & PIERRE ÉRARD (1796-1855)


Érard est une marque d’instruments de musique, dont des pianos et des harpes, du nom du fondateur Sébastien Érard, puis Pierre Érard, son neveu. Le premier piano-forte construit par Sébastien Érard date de 1777. Les années suivantes, il invente le piano proprement dit, en déposant de nombreux brevets d’inventions concernant son mécanisme. En 1785, Sébastien Érard fabrique un piano pour la Reine Marie-Antoinette, pour le château de la Muette. Quelques modèles célèbres ont été fabriqués pour des compositeurs tels que Haydn, Beethoven, Liszt ou Ravel. En 1820, Érard achète une aile de la Muette et plusieurs hectares de parc. Au mois d’août 1831, Sébastien Érard décède, laissant sa fortune et son château à son neveu Pierre Érard.

© A. Gentry - Amable FranquevilleComte Amable-Charles Franquet de Franqueville (1840-1919)

Amable-Charles Franquet de Franqueville est né à Paris en 1840, le 1er janvier. Il est le fils d’Albert Charles Franquet de Franqueville. Il entre au conseil d‘État en 1860 et sera anobli par le pape Pie IX en 1870. Le comte est ensuite élu à l’Académie des Sciences Morales et Politiques, au fauteuil de Batbie, en janvier 1888, puis est fait président de l’Institut en janvier 1901. Officier de la Légion d’honneur, grand-croix de Saint Grégoire le Grand, c’est un chercheur qui remplit diverses missions en Angleterre. Franqueville écrit notamment Les Institutions politiques, judiciaires et administratives de l’Angleterre. Le comte et son épouse (la nièce de Madame Pierre Érard) héritent du château de la Muette.

Baron Henri de Rothschild (1872-1947)

© OECD - Picture of Baron Henri de RothschildMédecin, chercheur, entrepreneur (le Théâtre de Pigalle, Automobiles UNIC, Monsavon, Maille, Mouton Rothschild), collectionneur d’art et de livres rares, dramaturge aux noms de plume d’André Pascal ou Charles des Fontaines et auteur de plus de 19 pièces de théâtre et de dizaines d’études scientifiques, le baron Henri James Nathaniel Charles de Rothschild, est né le 26 juillet 1872 à Paris. Henri de Rothschild passera une importante partie de sa vie à promouvoir la médecine et ses propres recherches et inventions scientifiques. Il met au point un substitut au lait maternel et a même contribué à faire avancer une nouvelle spécialité médicale appelée la pédiatrie. Il assure également la promotion du radium dans le traitement du cancer en finançant les travaux de Pierre et Marie Curie. Avec sa famille, il bâtit un hôpital pour enfants, à Berck-sur-Mer. Le baron Henri de Rothschild épousa, en 1895, Mathilde Sophie Henriette von Weissweiller (1872-1926) et ils eurent trois enfants : James-Henri de Rothschild (1896-1984), Nadine de Rothschild (1898-1958), Philippe de Rothschild (1902-1988).

Roger Ockrent (1914-1974)

© OECD - Roger OckrentRoger Ockrent est né le 20 mars 1914 à Bruxelles. Après avoir obtenu son Doctorat en Droit de l’Université Libre de Bruxelles, il poursuivra ses études à l’École Libre des Sciences Politiques de Paris. Sa carrière universitaire se prolongera avec une chaire à l’Université Libre de Bruxelles où il contribuera à mieux faire connaître les problèmes de la coopération internationale. Il est nommé Directeur de Cabinet du Premier ministre belge M. Paul-Henri Spaak à 33 ans. Lors du lancement du Plan Marshall en 1948, Roger Ockrent deviendra le Secrétaire général du Service belge de la Coopération Économique où il mettra en pratique son expérience des affaires européennes et des négociations multilatérales. Il deviendra le Représentant permanent de la Belgique auprès de l’Organisation européenne de Coopération économique (OECE) en 1953, puis de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) à partir de 1961. Il sera nommé Président du Comité exécutif (1957) et du Groupe de Coordination de l’Énergie de l’Organisation (1974), fonctions qu’il exerça jusqu’à son décès en avril 1974.

George Catlett Marshall (1880-1959)

George Catlett Marshall est né en Pennsylvanie le 31 décembre 1880. Diplômé de l’Institut militaire de Virginie, il commence une carrière d’officier et d’homme d’État. Après avoir occupé différents postes aux Philippines et aux États-Unis, il est affecté en France durant la première Guerre mondiale, et exerce ensuite diverses fonctions aux États-Unis. Chef d’État-Major de l’armée de 1939 à 1945, il est envoyé en mission en Chine en 1945-1946, puis il est nommé Secrétaire d’État (1947-1949) et devient Secrétaire à la Défense en 1950. Le Général Marshall reçoit le prix Nobel de la paix en 1953 pour son rôle en tant qu’architecte et promoteur du Plan Marshall. Le Programme de relèvement européen, que le Général Marshall avait proposé dans son discours prononcé à l’Université de Harvard le 5 juin 1947, est devenu l’une des initiatives majeures de politique étrangère des États-Unis. Elle a abouti à la création, le 16 avril 1948, de l’Organisation européenne de Coopération économique (OECE), chargée d’administrer le programme de reconstruction européenne et, en particulier, de superviser la répartition de l’aide. En 1961, l’OECE est devenue l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE).

 

 

Also AvailableEgalement disponible(s)