Aix-Marseille à la croisée des chemins : surmonter les fragmentations pour une métropole plus forte

 

05/12/2013 - Un nouveau rapport de l’OCDE indique que la métropole d’Aix-Marseille doit surmonter ses fragmentations en matière de gouvernance afin de renouer avec une croissance plus inclusive et durable.

 

Aix-Marseille reste une métropole dynamique, souligne le rapport : sa croissance de l’emploi la classe au 2ème rang des métropoles européennes de la base de données de l’OCDE entre 2000 et 2012 et au 1er rang des métropoles françaises. La troisième métropole française a aussi amélioré son positionnement en matière d’innovation, de création d’entreprises, et d’attractivité internationale.

 

« Renouer avec une croissance inclusive implique d’aborder les questions liées au développement économique et au bien-être des habitants à l’échelle correspondant à la réalité du bassin d’emploi » a déclaré le Secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría lors de la présentation du rapport à Marseille. « Partout dans le monde, les régions métropolitaines doivent répondre aux besoins et à une demande croissante de leurs citoyens, généralement dans un contexte budgétaire fortement contraint. Cela exige une meilleure coopération entre les différentes administrations » a-t-il souligné.

 

Malgré ses atouts, la métropole d’Aix-Marseille reste confrontée à de nombreux défis. La forte progression de l’emploi n’a cependant pas été suffisante pour réduire le chômage de manière significative : à 12 %, celui-ci reste supérieur à la moyenne nationale et à la moyenne des 275 métropoles de l’OCDE de plus de 500 000 habitants. Aix-Marseille doit aussi faire face à la concurrence internationale sur certains créneaux. Par exemple, le port de Marseille-Fos a cédé du terrain au cours des dernières décennies, face à des villes portuaires comme Gênes, Anvers ou Barcelone.

 

Le rapport souligne que les défis les plus importants pour l’aire métropolitaine ne viennent pas tant de l’extérieur, que de l’intérieur. Aix-Marseille est une des métropoles les plus inégales de France, que ce soit en matière de revenus, d’accès à l’emploi ou d’éducation. Ces inégalités socio-économiques sont très déterminées territorialement. Le taux de chômage des jeunes atteint 50 % dans certains quartiers où plus de d’un tiers de la population n’a pas de diplôme.

 

À l’échelle de l’OCDE, l’aire métropolitaine d’Aix-Marseille, qui compte plus de 130 municipalités, fait partie des zones urbaines les plus fragmentées – comme la plupart des métropoles françaises. À ce niveau municipal s’ajoutent six intercommunalités, le département, la région ainsi que l’administration territoriale de l’État. La fragmentation de l’action publique ne permet pas d’apporter des réponses adéquates aux défis de l’emploi, de la compétitivité, du chômage et de l’exclusion.

 

En matière de transports, par exemple, près d’une dizaine d’autorités sont en charge des transports publics sur le territoire métropolitain. Moins de 10 % des déplacements au sein de l’aire urbaine se font en transports publics. Les impacts en termes de congestion et de pollution sont importants, et l’accès à l’emploi fortement contraint. Les déficits de coordination existent dans d’autres domaines comme l’aménagement du territoire ou le développement économique.

 

Confrontées à des défis similaires, un grand nombre de métropoles de l’OCDE ont mis en place des réformes de la gouvernance ces dernières décennies – notamment Barcelone, Francfort, Londres, Montréal, Portland ou Copenhague. L’étude de l’OCDE apporte un éclairage international sur la réforme en projet à Aix-Marseille au regard du panorama actuel des réformes qui ont été engagées dans les pays de l’OCDE et propose plusieurs leviers de changement.

 

La future métropole dont les contours sont actuellement discutés au Parlement devra montrer qu’elle apporte une réelle valeur ajoutée, institutionnelle et financière, qu’elle traite de questions qui ne sont pas traitées par d’autres collectivités, ou de manière insuffisante, et, ce faisant, qu’elle contribue à résoudre des problèmes demeurés jusque-là sans réponse. La loi n’est qu’une première étape et c’est bien la mise en œuvre qui en déterminera l’impact.

 

Pour plus d’informations sur le Rapport, les journalistes sont invités à contacter Claire Charbit (Tél. : + 33 1 45 24 99 19) ; Dorothée Allain-Dupré (Tél. : + 33 1 45 24 82 43) ou Isabelle Chatry (Tél. : + 33 1 45 24 98 02).

 

Pour lire le rapport ou pour plus d’informations sur Vers une croissance plus inclusive de la métropole Aix-Marseille : Une perspective internationale : www.oecd.org/fr/regional/aix-marseille.htm.

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe