Forum 2012 de l'OCDE : S’attaquer aux inégalités

 

 

S'attaquer aux inégalités

 

La crise a fait passer les catégories les plus vulnérables de la population sous le feu des projecteurs, mettant au jour l'existence, dans les pays avancés, émergents et en développement, d'inégalités de plus en plus grandes.

 

 

Les progrès réalisés au cours des trente dernières années sur le plan de la croissance économique n'ont pas été profitables à tous. Dans les pays de l'OCDE, par exemple, le revenu moyen des 10 % les plus riches de la population représente environ neuf fois celui des 10 % les plus pauvres, écart qui est beaucoup plus important dans certaines grandes économies émergentes.

 

L'aggravation des inégalités constitue une menace pour la croissance, la stabilité politique et économique et le bien-être à long terme sur l'ensemble de la planète. Les inégalités ne sont toutefois pas inévitables. L'application de meilleures politiques en matière de fiscalité et de prestations sociales peut ralentir la progression des inégalités de revenu, mais celles-ci ne pourront à elles seules donner des résultats suffisants. Des politiques de main-d'œuvre bien conçues qui visent tout particulièrement à créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité pour tous, à améliorer l'accès à l'enseignement et à la formation à tous les niveaux ainsi que les résultats de l'un et de l'autre, et à investir dans les compétences, peuvent contribuer à faire reculer les inégalités. La possibilité de bénéficier de services publics de qualité, par exemple dans le domaine de la santé ou de l'aide à la personne, a aussi de l'importance, surtout dans le cas des économies émergentes. Il ressort des études réalisées par l'OCDE que les dépenses publiques afférentes à ces services permettent de réduire les inégalités d'environ un cinquième en moyenne.

 

Comment atténuer les inégalités en période de difficultés financières ? Comment garantir que les politiques assureront non seulement une croissance plus forte et plus durable, mais aussi une meilleure répartition des avantages que celle-ci procure ? Les pays en développement et émergents ont-ils besoin de stratégies et d'approches différentes de celles que requièrent les économies avancées ? Quel rôle le secteur privé doit-il jouer dans la promotion de modèles économiques propres à renforcer l'égalité ?

 

 

Plus d'information

Publications de l'OCDE sur l'inégalité

 

 

 

Related Documents

 

Réunion ministérielle 2012 : Partenaires pour le développement

 

Also Available