Forum 2012 de l'OCDE : Compétences et éducation

 

Compétences et éducation

 

Les compétences constituent désormais la monnaie d'échange mondiale de l'économie du 21ème siècle.

 

 

Si elles ne font pas l'objet d'un investissement suffisant, ceux auxquelles elles manquent restent en marge de la société, le progrès technologique ne se traduit pas par des gains de productivité et les pays ne peuvent plus soutenir la concurrence dans une économie mondiale de plus en plus tributaire des connaissances. La mise en place de politiques efficaces en faveur des compétences doit aussi faire partie intégrante de tout programme d'action visant à répondre au problème des inégalités. Mais cette « monnaie » se déprécie à mesure qu'évoluent les besoins des marchés du travail en personnel qualifié et que s'érodent les qualifications non utilisées. Pour que les compétences gardent leur valeur, elles doivent être entretenues et améliorées en permanence toute la vie durant, afin que leurs détenteurs puissent collaborer, entrer en concurrence et communiquer de manière à faire progresser l'économie.

 

Les faits observés montrent qu'une forte proportion de jeunes n'a pas atteint ne serait-ce que le niveau le plus bas en matière de savoirs fondamentaux à la fin de la scolarité obligatoire, et que nombre d'adultes ne possèdent pas le minimum de compétences jugé nécessaire pour réussir dans la société et l'économie d'aujourd'hui. Pourtant, dans certains pays, jusqu'à un tiers des travailleurs s'estiment trop qualifiés pour l'emploi qu'ils occupent. Comment inverser ces tendances ? Quelles stratégies adopter pour assurer une utilisation constructive des connaissances et des compétences au service de l'emploi et de la croissance ? Comment garantir l'acquisition, à travers l'enseignement et l'apprentissage, d'un éventail bien adapté de compétences durant toute la vie ? Quel rôle les parties prenantes doivent-elles chacune jouer ? Quels sont les principaux défis à relever ?

 

La Stratégie de l'OCDE sur les compétences, qui doit être inaugurée au cours de la Semaine de l'OCDE, prendra en compte bon nombre de ces questions et sujets de préoccupation. Elle offrira un cadre pour étayer les efforts que déploient les pays en vue de renforcer, d'entretenir et d'utiliser leur capital humain de manière à stimuler l'emploi et la croissance et à promouvoir l'intégration de tous dans la société.

 

 

Plus d'information

Travaux de l'OCDE sur les compétences

 

Related Documents

 

Réunion ministérielle 2012 : Investir dans le capital humain - La Stratégie de l'OCDE sur les compétences

 

Also Available