Forum 2011 de l'OCDE : Renouer avec le plein emploi

 

La crise a conduit à la destruction sans précédent de milliers d’emplois à travers le monde. La zone de l’OCDE compte aujourd’hui 46 millions de chômeurs, le chômage des jeunes notamment restant particulièrement élevé. Malgré des signes de reprise dans la plupart des pays, il est à craindre que nombre de ces personnes aujourd’hui sans emploi ne perdent définitivement contact avec le marché du travail.


Que peuvent mettre en œuvre les gouvernements afin de créer des emplois ? Quelles politiques publiques se sont déjà révélées efficaces ? Comment trouver des façons innovantes de créer des emplois plus durables, qui s’inscrivent dans une logique de respect de l’environnement et qui soient de bonne qualité ? Comment éviter de créer une « génération perdue » de jeunes sans emploi ?

 

Des politiques efficaces et innovantes s’imposent d’urgence pour relancer la création d’emploi. La plupart des pays ont maintenu ou étendu leurs dispositifs d’aides aux chômeurs durant la crise. Certains ont investi dans la formation, surtout au profit des personnes ayant un faible niveau de qualification ou des qualifications obsolètes. Afin de lutter contre le chômage, il est également nécessaire de créer des conditions favorables à l’entrepreneuriat, ce qui peut passer par des avantages fiscaux accordés aux entreprises ou encore l’octroi d’aides à l’embauche pour des entreprises qui recruteraient des travailleurs sans emploi depuis plus d’un an.

 

La crise a par ailleurs mis en lumière plusieurs problématiques qui seront à traiter sur le long terme. Les jeunes ayant achevé leurs études durant la crise se retrouvent aujourd’hui sur le marché du travail en concurrence, non seulement avec les seniors plus expérimentés, mais également avec des groupes de travailleurs encore plus jeunes, détenteurs de qualifications plus actuelles et donc plus demandées. Comment éviter que ces jeunes ne deviennent une « génération perdue » de chômeurs de longue durée alors même que la croissance semble dans beaucoup de pays de retour ? Face au vieillissement de la population et à l’intensification des pressions qui pèsent sur les systèmes de pension, comment concilier les besoins, d’une part, des travailleurs âgés et des retraités et, d’autre part, ceux des jeunes demandeurs d’emploi ? Quel impact aura donc le fait que nous devrons tous travailler plus longtemps pour financer nos retraites sur le nombre d’emplois disponibles pour les jeunes générations ?

 

 

En savoir plus sur les travaux de l’OCDE :

Stimuler l’emploi et les compétences

Emploi

Education

Bibliographie complète du Forum 2011 (anglais)

[Retour à la liste des thèmes]

 

 

 

Also Available