La Fabrique-à-idées de l'OCDE

 

Déroulement des sessions de cette année et préinscription

Deux Fabriques-à-idées de l’OCDE se tiendront le mardi 31 mai 2016. Elles viseront à explorer les thèmes de la croissance inclusive et la productivité :

  • Le monde digital et l'avenir du travail, 10h00-13h00

Si le terme « disruption » tend à être galvaudé, il demeure approprié lorsqu’il est question de l'évolution des méthodes de travail et du développement de nouvelles compétences, pour de nouveaux emplois et dans de nouveaux domaines. Les individus ne se préparent plus pour un emploi en particulier. Ils envisagent désormais de multiples carrières au cours de leur vie. Cette Fabrique-à-idées sera l’occasion de discuter avec la communauté du Forum de l'OCDE des différentes stratégies qui peuvent être mises en œuvre pour ajuster les compétences enseignées dans les systèmes d'éducation et de formation aux besoins changeants des employés et employeurs d'aujourd'hui et de demain. Comment ces bouleversements peuvent-ils être intégrés pour réduire les inégalités et stimuler la productivité ? Comment les différents acteurs de la société - décideurs, organisations, individus - peuvent-ils influer sur ce contexte en pleine mutation ? Au cours de cette Fabrique-à-idées, les participants s’emploieront à mettre en commun leurs nouvelles idées dans le but de comprendre leurs potentiels de transformation et d'explorer la nature même des nouvelles possibilités. Ce débat figurera également à l’ordre du jour de la Réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des Ministres le 1er juin et cette Fabrique-à-idées permettra par conséquent de nourrir la réflexion du projet de l’OCDE portant sur la thématique de l’avenir du travail.  

  • La digitalisation de la société, 15h00-18h00

À l’heure où la révolution technologique progresse à chaque millième de seconde, à la seule pression d’un clic ou au développement d’une ligne de code, cette Fabrique-à-idées s’attachera à débattre des défis et dilemmes provoqués par les avancées actuelles et à venir de l’économie digitale. Si certains des bénéfices de l’ère de l’Internet et de l’économie des petits boulots (« gig economy ») sont d’ores et déjà visibles et féconds, nous ne saisissons pas encore pleinement toutes les conséquences inattendues de cette transition, telles que la transformation des risques collectifs en risques individuels ou la relation complexe qu’entretiennent confidentialité et sécurité. Aussi, il nous faut discuter des moyens d’accorder nos politiques et cadres réglementaires aux expérimentations et innovations induites par ces vagues de changement sans cesse renouvelées. Durant cette session, les participants mettront en pratique de nouvelles idées avec pour objectif de comprendre le potentiel transformateur de nouveaux concepts, défis et possibilités. Ce débat sera à l’ordre du jour de la Réunion du Conseil de l’OCDE au niveau des Ministres le 1er juin et cette Fabrique-à-idées permettra donc de nourrir la réflexion du projet de l’OCDE portant sur la thématique de l’économie digitale.  

 

Veuillez noter que les Fabriques-à-Idées se déroulent en anglais, qu’aucune interprétation n’est fournie et que votre présence est requise pendant toute la session. 

 

Les préinscriptions sont maintenant fermées pour les Fabriques-à-idées de l’OCDE !

  • Le bureau d'inscription se trouvera en face de la salle et ouvrira une heure avant le début de chacune des Fabriques-à-idées.
  • 20 minutes avant le début de la session, toutes les places restantes seront offertes aux personnes sur la liste d'attente selon la règle du « premier arrivé, premier servi ».

 

Comment ça marche

Dans les Fabriques-à-idées de l’OCDE, il n'y a ni panels, ni podiums, ni présentations officielles.


Rassemblant divers acteurs de la société (hommes et femmes politiques, membres d‘associations, entrepreneurs, etc.) et leur vaste éventail d’expériences, de bagages intellectuels et de perspectives, au sein de sessions captivantes, hautement interactives et très prisées, les Fabriques-à-idées :

  • examinent les phénomènes sociaux actuels 
  • combinent des expériences et perspectives
  • engendrent des discussions sur le potentiel des idées nouvelles


Une équipe expérimentée coordonne le travail des 16 animateurs de débats, ainsi que le processus collaboratif qui amène plus de 90 participants à échanger ensemble en petits groupes pendant une durée de 3 heures. 

Idea Factories Forum 2015


(Re)découvrez les sessions des années passées

New Solution Spaces: The Pre-2060 Agenda

Shaping our Future Leaders

Climate, Carbon, COP21 and Beyond

Regardez également les vidéos des sessions Fabrique-à-idées 2014 : 

 

 

Documents connexes

 

Also AvailableEgalement disponible(s)