Questions monétaires et financières

Réformes Economiques: Objectif Croissance 2010

 

Les pays de l’OCDE semblent devoir connaître une reprise modérée et difficile, mais néanmoins fort appréciable. Cette perspective, loin d’être évidente il y a un an, s’explique en grande partie par les mesures monétaires, budgétaires et financières que les dirigeants des pays de l’OCDE et du monde entier ont mises en oeuvre au cours des dix-huit derniers mois.

 

Vidéo: Secrétaire général adjoint et économiste en chef, Pier Carlo Padoan

 Partie I: Bilan des politiques structurelles dans les pays de l’OCDE

Chapitre 1: Répondre à la crise tout en préservant la croissance à long terme 

Les pays de l’OCDE ont pris un large éventail de mesures pour répondre à la crise, notamment dans les domaines de l’investissement d’infrastructure, des impôts, du marché du travail, des réformes réglementaires et de la politique commerciale. Le présent chapitre évalue les effets escomptés de ces mesures sur les niveaux de revenu de long terme et examine les enjeux structurels à surmonter pour assurer une croissance forte et durable dans la période à venir. La principale conclusion est que les pays de l’OCDE n’ont pas fait jusqu’ici d’erreurs majeures – en particulier concernant les politiques commerciales et du marché du travail – mais certains risques demeurent. La crise a de manière générale renforcé la nécessité d’engager des réformes structurelles. Ces réformes pourraient aider à accélérer la reprise en cours, renforcer les finances publiques tout en préservant la croissance à long terme et, dans certains cas, contribuer à la résolution des déséquilibres mondiaux des balances courantes.

Chapitre 2: Mesures prises en réponse aux priorités d’action d’objectif croissance : bilan d’ensemble depuis 2005

Dans la perspective de l’effort accru de réforme requis dans le sillage de la crise, le présent chapitre évalue le progrès accompli par chaque pays au cours des cinq années passées dans divers domaines de politique structurelle où l’action publique pourrait renforcer la croissance à long terme. Deux tiers des pays de l’OCDE ont cherché à corriger au moins une des cinq faiblesses de leurs politiques identifiées durant cette période. Cependant, ces réformes se sont, pour la plupart, opérées de façon progressive, sans bouleversement radical, et ont rarement remédié pleinement aux déficiences sous-jacentes. Elles ont aussi été plus fréquentes dans les cas où elles étaient censées procurer des avantages immédiats, comme l’augmentation des dépenses consacrées aux politiques actives du marché du travail ou les allégements d’impôt, que lorsqu’elles risquaient de léser les intérêts à court terme de groupes particuliers, tels que les investisseurs en place, les agriculteurs et les travailleurs permanents, dans le cas de réformes de la politique de la concurrence, de la politique agricole et de la législation relative à la protection de l’emploi.

Chapitre 3 : Notes par pays

Les notes par pays de l’édition de cette année d’Objectif croissance présentent deux particularités. La première tient à la place accordée au contexte actuel de crise et de reprise, tandis que la seconde marque l’arrivée à maturité de l’exercice qui sous-tend Objectif croissance.

Chapitre 4 : Indicateurs de politique structurelle

 

 Partie II: Études thématiques

La présente édition d’Objectif croissance comprend des chapitres spéciaux consacrés à la mobilité sociale intergénérationnelle, à la réglementation prudentielle et à la concurrence dans le secteur bancaire, ainsi qu’à l’application de la méthodologie d’Objectif croissance à l’Afrique du Sud, au Brésil, à la Chine, à l’Inde et à l’Indonésie.
Chapitre 5 : Une affaire de famille : la mobilité sociale intergénérationnelle dans les pays de l’OCDE

La réforme des politiques publiques peut lever les obstacles à la mobilité sociale intergénérationnelle et promouvoir ainsi l’égalité des chances entre individus. En outre, cette réforme stimulera la croissance économique en optimisant l’allocation des ressources humaines.

Communiqué de presse

Video: Asa Johanson parle de la mobilité sociale (en anglais)

 

Chapitre 6 : Réglementation prudentielle et concurrence dans le secteur bancaire : trouver le bon dosage

La stabilité et la concurrence sont toutes les deux souhaitables pour le bon fonctionnement du secteur bancaire. L’importance de la stabilité du secteur bancaire a été mise en évidence par la récente crise financière, tandis que les avantages de la concurrence en termes d’efficience de l’intermédiation financière et d’accès des entreprises et des ménages à des financements ne sont plus à démontrer. S’appuyant sur des indicateurs relatifs à différents aspects de la réglementation bancaire prudentielle avant la crise, l’analyse présentée dans ce chapitre ne relève que peu d’éléments permettant de conclure à un conflit entre les deux objectifs de stabilité et de concurrence, hormis en ce qui concerne l’effet anticoncurrentiel d’une réglementation très stricte de l’entrée sur le marché et de la propriété du capital. Une autorité de supervision forte semble même renforcer la concurrence, car il apparaît qu'elle pourrait potentiellement réduire le coût du crédit pour les emprunteurs.

 

Chapitre 7 : Objectif croissance : Afrique du Sud, Brésil, Chine, Inde et Indonésie

Pris ensemble, les « BIICS » (Afrique du Sud, Brésil, Chine, Inde et Indonésie) ont largement contribué à la croissance mondiale au cours de la crise et ils représentent une part croissante de la production mondiale. Cependant, de nouvelles réformes seront nécessaires pour leur permettre de rattraper, à terme, les niveaux de PIB par habitant des pays de l’OCDE. Le présent chapitre utilise le cadre d’analyse mis au point par l’OCDE pour les besoins du projet Objectif croissance, ainsi que d’autres données établissant un lien entre les politiques publiques et la performance économique, pour identifier les principaux enjeux de politique structurelle auxquels les BIICS vont être confrontés dans les années à venir.

Vidéo: Secrétaire général adjoint et économiste en chef, Pier Carlo Padoan

 

Comment se procurer la publication

Page d'accueil Objectif croissance : www.oecd.org/economie/objectifcroissance

 

 

 

Also Available

Countries list

  • Afghanistan
  • Afrique du Sud
  • Albanie
  • Algérie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Angola
  • Anguilla
  • Antigua-et-Barbuda
  • Antilles Néerlandaises
  • Arabie Saoudite
  • Argentine
  • Arménie
  • Aruba
  • Australie
  • Autorité Nationale Palestinienne
  • Autriche
  • Azerbaïdjan
  • Bahamas
  • Bahreïn
  • Bangladesh
  • Barbade
  • Belgique
  • Belize
  • Bermudes
  • Bhoutan
  • Bolivie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Botswana
  • Brunéi Darussalam
  • Brésil
  • Bulgarie
  • Burkina Faso
  • Burundi
  • Bélarus
  • Bénin
  • Cambodge
  • Cameroun
  • Canada
  • Cap-Vert
  • Caïmanes, Îles
  • Centrafricaine, République
  • Chili
  • Chine (République populaire de)
  • Chypre
  • Colombie
  • Comores
  • Congo, La République Démocratique du
  • Corée
  • Corée, République Populaire Démocratique de
  • Costa Rica
  • Croatie
  • Cuba
  • Côte D'ivoire
  • Danemark
  • Djibouti
  • Dominicaine, République
  • Dominique
  • Egypte
  • El Salvador
  • Emirats Arabes Unis
  • Equateur
  • Erythrée
  • Espagne
  • Estonie
  • Etats Fédérés de Micronésie
  • Etats-Unis
  • Ethiopie
  • ex-République yougouslave de Macédoine (ERYM)
  • Fidji
  • Finlande
  • France
  • Gabon
  • Gambie
  • Ghana
  • Gibraltar
  • Grenade
  • Groenland
  • Grèce
  • Guatemala
  • Guernesey
  • Guinée Équatoriale
  • Guinée-Bissau
  • Guinéee
  • Guyana
  • Guyane Française
  • Géorgie
  • Haïti
  • Honduras
  • Hong Kong, Chine
  • Hongrie
  • Ile de Man
  • Ile Maurice
  • Iles Cook
  • Iles Féroé
  • Iles Marshall
  • Iles Vierges Britanniques
  • Iles Vierges des États-Unis
  • Inde
  • Indonésie
  • Iraq
  • Irlande
  • Islande
  • Israël
  • Italie
  • Jamaïque
  • Japon
  • Jersey
  • Jordanie
  • Kazakstan
  • Kenya
  • Kirghizistan
  • Kiribati
  • Koweït
  • l'Union européenne
  • Lao, République Démocratique Populaire
  • le Taipei chinois
  • Lesotho
  • Lettonie
  • Liban
  • Libye
  • Libéria
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macao
  • Madagascar
  • Malaisie
  • Malawi
  • Maldives
  • Mali
  • Malte
  • Maroc
  • Mauritanie
  • Mayotte
  • Mexique
  • Moldova
  • Monaco
  • Mongolie
  • Montserrat
  • Monténégro
  • Mozambique
  • Myanmar
  • Namibie
  • Nauru
  • Nicaragua
  • Niger
  • Nigéria
  • Nioué
  • Norvège
  • Nouvelle-Zélande
  • Népal
  • Oman
  • Ouganda
  • Ouzbékistan
  • Pakistan
  • Palaos
  • Panama
  • Papouasie-Nouvelle-Guinée
  • Paraguay
  • Pays-Bas
  • Philippines
  • Pologne
  • Porto Rico
  • Portugal
  • Pérou
  • Qatar
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie, Fédération de
  • Rwanda
  • République du Congo
  • République Islamique d' Iran
  • République Tchèque
  • Sahara Occidental
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Saint-Marin
  • Saint-Vincent-et-les Grenadines
  • Sainte-Hélène
  • Sainte-Lucie
  • Salomon, Îles
  • Samoa
  • Sao Tomé-et-Principe
  • Serbie
  • Serbie et Monténégro (avant juin 2006)
  • Seychelles
  • Sierra Leone
  • Singapour
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Somalie
  • Soudan
  • Soudan du Sud
  • Sri Lanka
  • Suisse
  • Suriname
  • Suède
  • Swaziland
  • Syrienne, République Arabe
  • Sénégal
  • Tadjikistan
  • Tanzanie
  • Tchad
  • Thaïlande
  • Timor-Leste (Timor Oriental)
  • Togo
  • Tokelau
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tunisie
  • Turkménistan
  • Turks et Caïques, Îles
  • Turquie
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Venezuela
  • Viêt Nam
  • Wallis et Futuna
  • Yémen
  • Zambie
  • Zimbabwe